Nous sommes le Lun 23 Sep, 2019 21:21
Supprimer les cookies

Page 2 sur 4Précédent 1, 2, 3, 4 SuivantSi Framasoft n'existait pas... (clip vidéo à réaliser)

Questions, suggestions, critiques, rapport de bugs... autour des forums, du blog, de l'annuaire et du framadvd

Dim 14 Déc, 2008 18:38

Idée de clip qui serait un peu l'inverse de celle plus haut :
1ère scène, un homme est dans une librairie, il voit un rayon remplit de framabook, s'y précipite avec hâte, et boum, les livres se transforment en d'autres livres du style pour les nuls, on voit alors son sourire qui disparait. Il sort dépité.
2ème scène, il va en discothèque, il danse et s'amuse sur une musique libre, et boum, la musique devient une musique privative assez nulle, il s'arrête et s'en va.
3ème scène, il est dans un cinéma, il regarde Big Buck Bunny, se marre bien, et boum, le film devient un film privatif assez nul, il part
4ème scène, il est dans un cybercafé, est sur un ordinateur sous linux, il est concentré à ce qu'il fait, et l'OS devient windows, il est déconcentré et sort.
seb.bernery

Messages : 4

Dim 14 Déc, 2008 20:26

ça, c'est plutôt "et si le libre n'existait pas", je crois que le sujet de cette vidéo doit vraiment être framasoft, non?
lebendre

Messages : 1417
Géo : Sur ma montagne

Dim 21 Déc, 2008 13:53

J'ai eu une autre idée. Y en a qui sont doués sous Blender non ? ;)
On a un plan sur une colline enneigée, passe un manchot qui laisse ses empreintes de pas dans la neige.
Gros plan sur une empreinte, une fleur y pousse. Elle éclot, son cœur est orange et ses pétales mauves.
La neige fond, le printemps arrive laissant la place à une colline déserte et verdoyante : Image et la fleur est toujours seule au milieux du paysage.
D'un seul coup une nuée de papillonImage s'élève du sol pour remplir tout l'espace. (Faut trouver une parade pour les questions de droit sur les images)
Gros plan sur la fleur, un papillon s'y pose et se transforme en abeille.
L'abeille s'en va, une autre fleur orange et mauve pousse un peu plus loin. Puis une autre, etc (pour l'aspect collaboratif et communautaire)
Un autre papillon se pose sur la fleur et se transforme en coccinelle, un autre en un vrai papillon, etc... (diversité)
Par la suite, la colline verdoyante devient de plus en plus vivante... framanouille, panda roux, mouettes... des arbres y poussent, d'autre fleurs, etc...
Enfin, placez le slogan que vous voulez :)

Juste une remarque, Framasoft étant une communauté virtuelle (comme dit Athanor1), c'est très difficile de trouver quelque chose qui aille dans le sens de "Si framasoft n'existait pas..." parce que la vidéo sert principalement à figurer le réel... et que réel et virtuel c'est pas franchement compatible.
JosephK

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2221

Dim 21 Déc, 2008 14:58

JosephK a écrit:Juste une remarque, Framasoft étant une communauté virtuelle (comme dit Athanor1), c'est très difficile de trouver quelque chose qui aille dans le sens de "Si framasoft n'existait pas..." parce que la vidéo sert principalement à figurer le réel... et que réel et virtuel c'est pas franchement compatible.

virtuelle, d'accord, mais communauté tout de même... Et ces utilisateurs sont tout à fait réels, font des actions réelles, s'échangent des documents imprimables sur des feuilles réelles. Je ne crois pas que le virtuel soit toujours si distant du réel.
Pour la vidéo, je verrais plutôt quelque chose sur ce thème:
« Si framasoft n'existait pas,
- je n'aurais plus d'infos sur mes logiciels préférés;
- je ne saurais plus où trouver de l'aide;
- je ne pourrais plus suivre l'actualité des logiciels libres;
- ma clé USB serait simplement un support de stockage sans rien de plus;
- etc. »

Là, j'ai juste pris les activités principales de Framasoft, et j'imagine qu'elles disparaissent. Bon, j'avoue, je n'ai pas les compétences ni pour l'écriture de scénario, ni pour la réalisation vidéo, donc j'ai un peu le beau rôle... critiquer et ne pas faire grand chose :wink:
lebendre

Messages : 1417
Géo : Sur ma montagne

Dim 21 Déc, 2008 17:18

lebendre a écrit:virtuelle, d'accord, mais communauté tout de même... Et ces utilisateurs sont tout à fait réels, font des actions réelles, s'échangent des documents imprimables sur des feuilles réelles. Je ne crois pas que le virtuel soit toujours si distant du réel.
Pour la vidéo, je verrais plutôt quelque chose sur ce thème:
« Si framasoft n'existait pas,
- je n'aurais plus d'infos sur mes logiciels préférés;
- je ne saurais plus où trouver de l'aide;
- je ne pourrais plus suivre l'actualité des logiciels libres;
- ma clé USB serait simplement un support de stockage sans rien de plus;
- etc. »

Là, j'ai juste pris les activités principales de Framasoft, et j'imagine qu'elles disparaissent.

Quand je dis "virtuel" c'est pas pour minimiser l'impact de Framasoft sur le quotidien, mais c'est juste que la mise en évidence de ces activités en vidéo risque d'être peu significative à moins d'y ajouter beaucoup de blabla (genre tutoriel en screencast)... mais dans ce cas qu'apporte de plus la vidéo par rapport au support texte et aux images. S'il faut faire une vidéo il faut transmettre quelque chose de plus, il faut que ça se justifie.

L'autre point faible de "Si Framasoft n'existait pas" c'est qu'en plus de se baser sur du virtuel, il faut illustrer l'absence de Framasoft. Et au quotidien, personnellement, quand je parle de Framasoft autour de moi le plus souvent on me dit "Fra... Quoi ?", donc l'impact est franchement minime.
Il vaut mieux illustrer ce que fait Framasoft plutôt que d'imaginer le monde sans Framasoft, c'est quand même plus valorisant. (bien que dans mon deuxième sénario on puisse très facilement imaginer ce qu'il adviendrait de la colline verdoyante si elle était entièrement recouverte de papillons MSN).

Sinon, une autre idée que je relaye. Elle n'est pas de moi, mais elle est peut-être plus facile à exploiter.
Il faudrait filmer des gens (à peu près tous pareils, habillé pour une enterrement ?) dans leur quotidien munis d'une serrure près du cœur.
Pour pouvoir communiquer, chanter, dessiner, écrire, compter ou tout autre activité (relative à l'informatique dans la vraie vie), il leur faut une clé. Clé uniquement disponible à la compagnie qui délivre les clés.
Il faut pour cela payer pour avoir accès à la clé qui libère telle ou telle fonctionnalité.
Et évidemment, à côté de ça, un petit groupe de personne agit librement dans l'ombre. Chacun ayant ses propres sensibilités, mais dans le lot il y en a un reconnaissable grâce à son look atypique orange et mauve qui fait tout pour se faire remarquer et qui essaye de synchroniser des actions avec les autres libres, pour libérer ceux qui sont enfermés dans la Matrice... euh... non c'est pas ça... je ne me rappelle plus de la suite ;)
JosephK

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2221

Lun 22 Déc, 2008 11:14

On peut aussi prendre le problème à l'envers. Si framasoft n'existait pas, ça ne changerai pas grand chose, y'aurait toujours la guerre dans le monde, tf1, coca cola et les pandas. Mais ça serait moins cool :p Bref, montrer son intérêt par contraste plutôt que vouloir le montrer par une matérialisation pas forcément évidente.
Shimegi

Messages : 524
Géo : Tours

Lun 22 Déc, 2008 11:53

Le monde serait vraiment comme ça sans Framasoft ?!?! Trop de la veine, et moi qui croyait que ça se limiterait à une page d'erreur OpenDNS sur le navigateur.

Bref je suis plutôt d'accord avec Shimegi : il faut relativiser.

Et quand on relativise, on se rend compte que... on se rend compte que... on se rend compte que vous n'auriez pas la chance, entre autre, de connaitre mon cynisme.
Attentyon, ponaytte maychante !
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Lun 22 Déc, 2008 12:17

Avec framasoft découvrez le cynisme* de Téthis, la compétence de Pyg, le talent de Harrypopov, la verve d'aKa, la cuisine d'Athanor :wink:, la perspicacité de Yostral, l'imagination de JosephK, les inquiétudes de Mikelenain ....Tolosano.... Kaneda......
et tous les autres qui œuvres dans cette communauté pas comme les autres, libre pour le libre et à qui je souhaite de très bonnes fêtes.

(*) c'est lui qui le dit hein ! c'est pas mon avis :wink:
Marnic

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1724
Géo : Prémian (34 hérault)

Lun 22 Déc, 2008 17:52

Si Framasoft n'existait pas... je me vois dans un vieux coucou pétaradant, comme en 18, en train de tirer à la mitrailleuse sur sur des ballons captifs, des saucisses, des zippelins... et de temps en temps sur de sortes de monstres qui ondulent dans le ciel comme un drapeux à 4 couleurs, croisés comme une fenêtre.... celui-à, de truc volants, c'est le jack-pot.... mais les véritables ballons, eux, ont le bon goût de descendre en flammes tandis que cette fenêtre volante perd des morceaux des couleurs que je dois éviter !

Oui je sais, ça ressemble à ces vieux jeux de tir contre les aliens qui vous jettent des bombes sur la tête... mais je ne sais pas le faire...
gaziou

Messages : 222
Géo : IdF

Dim 04 Jan, 2009 12:59

3ème idée, je mets entre crochets la source d'inspiration et les commentaires ;)
Une voix off féminine [pubs Hi ! I'm Linux] témoigne ["Message de soutien de Kaneda aka tetsuoka" sur Framatube] de son expérience avec l'informatique depuis le début. C'est une fiction, toute ressemblance blablabla ;) .
Les images illustrent le texte mais parfois pas tout à fait [Le pacte des gnous - montages FlickR d'aka].
Résumé à la Jules Verne : un topo sur le passage obligé à Windows 3.1, la question du piratage, les virus, les mac, les freewares, les logiciels libres et Framasoft

Donc voilà le texte est sous licence art libre :
Je m'appelle Cécile [allusion à CeCILL mais n'importe quel prénom sinon, par contre pas de femme objet en illustration], j'ai 25 ans, je suis née en 1984 [Orwell j'aime bien].
Lorsque l'informatique commençait à se démocratiser : j'avais 8 ans.
Mes parents considéraient l'informatique comme un outil utile et pouvant avoir certaines vertus pédagogiques.
Comme la majorité des gens, j'ai découvert l'informatique avec Windows 3.1.

A cette époque, on installait des logiciels avec des disquettes. Ma mère avait pris l'habitude de copier les logiciels que d'autres avaient acheté mais elle partageait également ceux qu'elle avait acheté, c'était très simple. Et, comme Jésus multipliant les pains, il aurait été vraiment déraisonnable de ne pas profiter de cette capacité qui nous avait été donnée.

Certains boulangers appellent ça du "piratage", alors j'ai grandie avec ce dilemme. J'utilisais des logiciels très utiles mais "volés".

Aujourd'hui, je ne le regrette pas. Au fil des années, l'ordinateur est tombé plusieurs fois en panne, victime de virus. Les disquettes avaient également quelques défauts. Il a fallu qu'on réinstalle plusieurs fois le système et les logiciels importants. Sans piratage, ça aurait été impossible...

Au lycée, j'ai découvert qu'il existait autre chose que Windows : Mac, un système qui était moins perméable aux virus mais impossible à installer sur mon PC et surtout beaucoup plus cher.
J'ai donc continué à utiliser Windows, Word, Excel, Internet Explorer et autre. J'effectuais les mises à jour au fur et à mesure, toujours de manière illégale. Ça me paraissait toujours aussi naturel et légitime de le faire. Mais, en grandissant, ma révolte contre les limitations artificielles imposées par la société Microsoft grandissait également.

Quand je suis entrée en fac de langue à l'université de Poitiers [véridique, je ne sais pas si c'est le cas dans d'autres universités], l'informatique me rebutait vraiment. Malheureusement, cette matière était obligatoire, même en langue.
Au premier cours, j'ai appris à me servir d'un traitement de texte que je ne connaissais pas : OpenOffice Writer. Quand le prof à expliqué que c'était une alternative à Word tout à fait crédible et compatible, qu'en plus le logiciel était gratuit et qu'on pouvait librement en faire des copies sans avoir à rendre de compte à une obscure compagnie, ça m'a étonné mais sans plus.
Des freeware j'en avais essayé mais souvent dans ces logiciels, « gratuit » rimaient avec « incomplet » ou « limité dans le temps ».
Je me suis renseigné un peu plus sur OpenOffice et je suis tombé sur un article décrivant cette suite bureautique. Le site c'était http://www.framasoft.net, en me promenant sur ce site j'ai découvert qu'il recensait un bon nombre de logiciels qui respectaient une sorte de charte : ces logiciels sont « libres ».
Leurs développeurs nous autorisent à les utiliser comme on veut, à les copier et les diffuser, à étudier leurs fonctionnement et à les modifier. A priori, les deux dernières libertés ne me concernait pas directement, mais cette transparence quant au fonctionnement du logiciel me paraissait un gage de confiance, de qualité et de pérennité. [reprise de la vidéo "Pyg président" sur Framatube, mieux synthétisé que Stallman et sa "Liberté zéro : ..."]
J'ai donc adopté OpenOffice, remplacé Internet Explorer par Firefox... puis j'ai tenté de quitter Windows pour utiliser Linux.
Dans un premier temps, les deux cohabitaient, mais ça fait maintenant 4 ans que je n'utilise plus Windows.

Si Framasoft n'avait pas existé, je n'aurais probablement pas découvert cette philosophie du logiciel et je ne me serait probablement pas réconcilié avec l'informatique.
Si Framasoft n'existait pas, l'informatique serait étouffante. [pas satisfait de ça mais si quelqu'un à mieux]


Pour la fin ça va peut-être un peu vite, mais comme je n'ai pas idée de la durée de la vidéo, j'aime autant que ça soit trop court pour qu'on en rajoute plutôt que l'inverse vu qu'un clip ça doit tenir entre 30 secondes (type publicité) et 3 minutes (format radio).
JosephK

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2221

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit