Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 20:46
Supprimer les cookies

Page 1 sur 31, 2, 3 SuivantL'affaire NvuFR

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Dim 28 Nov, 2004 21:59

Nvu est un éditeur de pages web sous licence libre MPL qui promet beaucoup. Outre sa notice, nous proposons deux tutoriels conséquent : N|vu : Ze|N tutoriel et Gérer un site avec Nvu 0.41.

Ce logiciel est principalement développé par Daniel Glazman en anglais. Et comme tout bon projet libre, des équipes de traductions se sont constituées autour.

Il y a quelques jours est parue cette annonce sur le projet de Traduction Française de Nvu signée Julien Vinber (sur mozdev.org).
Désolé, mais nous avons décidé d'arrêter de maintenir la traduction de Nvu...
(on notera que l'auteur a aussi posté le même message sur Geckozone)
Le ton est dur et les accusations fortes.

Toolinux reprend l'info, sans attendre la réponse de Daniel Glazman, auteur directement incriminé.
Les traducteurs francophones de NVu jettent l’éponge

Voir aussi le site de Jojaba, membre de l'équipe de traduction, où l'on peut lire :
Hélas, je viens d'apprendre (fin novembre 2004) que Nvu est un projet destiné à être commercialisé dans un futur proche ce qui n'entre pas dans ma phylosophie de l'Opensource. C'est pourquoi j'ai décidé de me retirer du projet de traduction.

Voici aujourd'hui la réponse de Daniel Glazman : NvuFR, la honte.
(parcourir tous les commentaires si vous souhaitez mieux comprendre et si... vous en avez le temps !)

Il semblerait qu'une autre équipe de traduction reprenne le flambeau.
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Lun 29 Nov, 2004 02:56

Les expressions et les invectives employées par Daniel G. sont peu diplomatiques et pas très respectueuses d'autrui.

Ce n'est pas la première fois qu'il emploie ce genre de discours dont la forme (je ne parle pas du fond) demeure regrettable et lui donne une mauvaise image. Il a peut-être oublié que l'on ne s'exprime pas sur un lieu public de la même manière que celle utilisée dans une sphère privée ?
tuxdehouff

Messages : 66

Lun 29 Nov, 2004 09:57

Il a peut-être oublié que l'on ne s'exprime pas sur un lieu public de la même manière que celle utilisée dans une sphère privée ?



et pourquoi pas.... il dit ce qu'il veux, ceux qui sont pas d'accord rien de les empeches d'arreter ou d'aller voir autre pars, de develloper un autre soft....

le mec il develoope seul Nvu, a bon avis il a pas envi d'etre embeter par des traducteurs francais en plus !

Rien n'empeche J. Vinber de develloper directement en francais les Nvu

J.Vinder a en revanche tout a fais raison de l'ouvrir pour dire qu'il n'est pas d'accord ... c'est son droit !
3 notices publiées
kornfr

Messages : 1068

Lun 29 Nov, 2004 10:08

Je ne sais pas quoi penser, tout ça me parait tellement gros... o,0
lupucide

Messages : 25

Lun 29 Nov, 2004 11:37

tuxdehouff a écrit:Les expressions et les invectives employées par Daniel G. sont peu diplomatiques et pas très respectueuses d'autrui.

Ce n'est pas la première fois qu'il emploie ce genre de discours dont la forme (je ne parle pas du fond) demeure regrettable et lui donne une mauvaise image. Il a peut-être oublié que l'on ne s'exprime pas sur un lieu public de la même manière que celle utilisée dans une sphère privée ?


Mon point de vue (à moi, perso, tu lui donnes la valeur que tu veux) c'est que, la forme, je m'en conte fous si elle doit cacher le fond.
le problème traité ici me semble VITAL pour le libre en général et la forme de la réponse de Daniel G. (que je ne connais de rien, comme le projet Nvu d'ailleurs) tout le monde peut se la mettre ou je pense !
Ma vision du problème :
Un MOGOLIEN quelconque se permet de traîner dans la boue un projet LIBRE en s'auto proclamant grand défenseur de la communauté libre (vous, moi et tous ceux qui le veulent bien).
Un informaticien apparemment compétent travaille sur un projet en offrant son travail (son travail, pas seulement le résultat) au monde entier, et un quelconque intégriste de la "secte" du "libre de me laisser penser à ta place" se permet de le diaboliser sous le seul prétexte qu'il espère un jour pouvoir vivre de son métier en réalisant une version payante du dit logiciel.
Il faut savoir :
- N'importe qui (vous, moi, ...) a le droit de vivre de ce logiciel en réalisant une version payante ou en faisant payer du service au tour de ce logiciel. C'est lui qui nous a GRACIEUSEMENT offert ce droit en mettant son travail sous licence libre (MPL en l'occurrence).
- Aucune version payante n'interdit à la communauté du libre (la vrai, celle qui se donne la peine de faire au lieu d'évangéliser) de poursuivre le développement de la (ou des) version libre du logiciel.

Ce litige me donne envie de hurler, sans respecter aucune forme diplomatique, car il me rappelle douloureusement un autre litige qui m'oblige à me méfier comme de la peste de certains « gourous » du libre : la version 4.4 du projet XFree86.
Ce projet a été récemment « taché d'infamie », diabolisé, boycotté et (à mon sens) vampirisée par des « prophètes de la communauté du libre ».
Pourquoi ?
Parce que (je cite XOrg) « sa nouvelle licence est incompatible avec la GPL ».
J'espère sincèrement ne pas avoir tout compris à ce problème de changement de licence car je trouve indécent (même si le discours de Xorg a des formes très diplomatiques) et malsain qu'un groupe (une secte ? Je me pose sincèrement la question) se permette de de VOLER la notoriété d'un projet aussi important et ancien que XFree86, avec apparemment la bénédiction de la majorité de la communauté open source, sous prétexte que dans sa nouvelle licence il demande à être cité par deux lignes de publicité sur le projet XFree86, ce que certains appellent « l'odieuse clause de publicité ».

Je n'ai pas du bien comprendre l'importance des deux fameuses lignes de publicité (je suis prêt à en faire des pages entières pour les joyaux de la liberté que sont les projets open source) mais, toujours à mon sens, elle ne justifie pas le discrédit jeté sur des personnes qui ont offert leur travail au monde entier durant plus d'une décennie, ni le hold-up sur la notoriété d'un tél pilier du monde UNIX / LINUX réalisé par les champions de son clone Xorg.

Désolé, j'aime trop la liberté et le libre pour me laisser embrigader sans être sur de bien comprendre tous les aspects des polémiques qui, bien souvent, ne servent qu'aux orateurs (et autres prophètes) qui, à défaut d'autres compétences, n'ont que leurs discours (et leurs bonnes manières) pour « se faire mousser »

Voilà mon coup de gueule, j'espère qu'il n'est pas trop vulgaire et qu'il pourra être lu par les âmes sensibles.
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Lun 29 Nov, 2004 15:59

Salut,

Je m'éclipse une semaine et les enfants ne peuvent s'empecher de pinailler... Plus sérieusement.

En tant qu'auteur d'un des tutoriels sur Nvu, il m'est arrivé de contacter M. Glazman tant en ce qui concerne Nvu que pour autre chose (qui concerne ce site entre autre).

Il faut reconnaitre qu'il répond peu souvent. En suivant assez régulièrement son blog, on découvre la personne un peu mieux. Il a ses choix et sa pensée professionnelle orientée sur une certaine idée de la compétence (qu'elle puisse etre critiquable est une chose mais c'est ce qu'il pense).

Je fonctionne différemment, selon moi une chose se fait ou ne se fait pas. Je place le critère de la compétence ailleurs.

Si la chose se fait, tant mieux. Si elle ne se fait pas, tant pis mais ce n'est pas bien grave. Il ne faut pas chercher midi à 14heures comme on dit.

Et puis ce n'est qu'une histoire d'internet pas bien importante.

J'aurai bon nombre d'exemples plus sérieux à donner mais je ne voudrai pas vous ennuyer avec mes histoires. En voici un parmi d'autres qui m'a touché particulièrement.

Il m'arrive, parfois, de prendre conscience de certaines ambiances dans leurs détails : un soir, il y a deux ou trois jours, une mère conduit, la fille à coté. La fille écoute un morceau de musique dont le nom est "tragédie" (il faut savoir qu'elle a de gros ennuis médicaux avec son dernier enfant agé d'un peu plus d'un mois). La mère demande d'écouter quelque chose de plus doux "Julio Iglesias". Un crucifix accroché sur le rétroviseur, un grille de loto qui traine.

Que dire sinon que cette famille ressent douloureusement les problèmes médicaux du petit dernier qui sait qu'il n'y a pas grand chose à faire sinon de prier Dieu et de gagner assez d'argent pour pouvoir payer des soins médicaux à l'enfant ?

Je vous raconte cela juste pour prendre un peu de recul et comprendre que les histoires d'internet ne sont pas très importantes en soi.

à+
1 : funsun --> 2 : f1s1 --> 3 : (fs)1 --> 4 : ?
fun sun

Messages : 297
Géo : périgueux

Lun 29 Nov, 2004 16:59

fun sun a écrit:Et puis ce n'est qu'une histoire d'internet pas bien importante.


Le sens de ton message m'échappe.
Je pourrais te donner mon point de vue sur la priée et Julio Iglesias mas je pense que ce n'est vraiment pas le sujet.
J'ai l'impression que tu exprimes juste ton sentiment du moment.
Que dire ? sinon que j'exprimais aussi mon sentiment ?
Il est bien sur sans importance, ou capital, c'est selon. Mais c'est le lot de toutes les histoires non ? Qu'elles soient d'internet ou d'ailleurs.
J'ai l'impression de t'avoir gêné mais ton message reste trop vague pour que je sache en quoi.
Si tu penses que c'est important, précise un peu ta pensée qu'on en parle.
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Mar 30 Nov, 2004 14:03

Un MOGOLIEN quelconque se permet de traîner dans la boue un projet LIBRE en s'auto proclamant grand défenseur de la communauté libre (vous, moi et tous ceux qui le veulent bien).


D'une part, des mongoliens comme tu dis j'en connais et ce sont des gens souvent très sympathiques, moins compliqués que toi et moi.

D'autre part, tu n'as manifestement pas trop suivi le débat...
Celui qui critique l'attitude de Daniel Glazman s'est quand même donné la peine de produire une version française de nvu... lui aussi a droit à un certain respect pour son travail, qui est dans une certaine mesure encore plus désintéressé (qui retient les noms des traducteurs??)
Je pense qu'il était sincèrement dépité ; vu les posts qu'il a écrit ensuite, il a regretté de s'être laissé emporter...

De toute façon, le travail en équipe c'est pas facile. Quand je programmait sur TI89, j'avais commencé un shell en C (avec pour logo... un petit panda :wink:). Comme je venais de découvrir la GPL, j'ai mis mon travail sous GPL, et proposé à d'autres de travailler avec moi. Quelqu'un était intéressé, il m'a contacté... et finalement j'ai passé tellement de temps à lui expliquer ce que je voulais, à retoucher ses trucs, etc... que je ne codais plus et le projet a coulé. C'était de la faute de personne, simplement je n'aurais pas dû travailler en équipe avant d'avoir un projet déjà bien construit.
cf http://peek-a-booty.org/Docs/Peekabooty-LessonsLearned.pdf qui donne de bons conseils en la matière, dommage que je ne l'aie pas lu plus tôt...
Dernière édition par Nico le Mar 30 Nov, 2004 15:44, édité 1 fois au total.
Nico

Messages : 841
Géo : Paris

Mar 30 Nov, 2004 15:16

Salut birin,

Personnellement et ce n'est que mon humble avis, et ce dernier peut etre trompeur tant pour moi que pour les autres, je trouve que les sites consacrés au libre s'appuient trop sur ces petites histoires qui, certes, font la vie d'une communauté mais masquent aussi d'autres formes de réalités (en tout cas ceux que je fréquente).

en-dehors du propos

Je sais parfaitement que mon histoire est hors de propos tout comme l'est la critique envers M. Glazman.

Cependant cet "hors de propos" montre qu'il existe plusieurs points de vue différents. Avec cette histoire, j'ai voulu souligné la co-existence de plusieurs points de vues différents qui peuvent exister parfois en se rencontrant, plus souvent en ne se rencontrant pas.

Selon moi, c'est une des premières choses à saisir : prendre conscience qu'il existe plusieurs points de vue donc plusieurs histoires (c'est une chose qui transparait peu dans les sites d'où l'existence des blogs qui viennent combler cette lacune).

Ensuite, il faut faire cet effort d'aller vers l'histoire (ce qui comprend la notion de l'autre) et de prendre en considération les attentes qui sont construites et se construisent dans une histoire, attentes qui ne sont pas toujours clairement signifiées pour quelqu'un qui est dans l'histoire (les détails en somme : le morceau de musique tragédie, le crucifix, la grille de loto).

Quelles sont les attentes et de M. Glazman et de jv et à quelles histoires correspondent-elles et appartiennent-elles ?

dans le propos

L'intéressant, c'est le passage vers la prise de conscience du point de vue de l'autre. La lettre en question disparait, les commentateurs commentent. L'auteur reconnait ses erreurs.

conclusion

Bref, tout cela est très banal. Faut-il pour autant en faire toute une affaire ?
1 : funsun --> 2 : f1s1 --> 3 : (fs)1 --> 4 : ?
fun sun

Messages : 297
Géo : périgueux

Mar 30 Nov, 2004 17:38

Nico a écrit:D'une part, des mongoliens comme tu dis j'en connais et ce sont des gens souvent très sympathiques, moins compliqués que toi et moi.

Salut Nico
Tu as raison, du moins en partie.
J'aime bien le térme MONGOLIEN et je l'emploi à toutes les sauces, souvant à tort et beaucoup à travers.
Je suis moi aussi sicérement désolé de m'être laissé emporter.
Mais attention, je persiste et signe sur l'idée de fond !
Le libre, c'est précieux et fragile, c'est fait par des gens qui ont besoin de reconnaissance et surtout de manger tous les jours.
je suis informaticien, je ne sais faire que ça et je ne fais pas de libre parce que je dois manger tous les jours.
J'éspére vraiement pouvoir un jour concilier les deux mais je ne suis pas encore assez doué pour ça.
Bref, à mon avis, considérer que faire une version payante d'un ligiciel libre est MAL en soi, me parait un point de vue extremiste et suicidaire pour le libre.
J'ai dit ça de façon brutale et trop compliquée, je te l'accorde, mais je pense que ça reste vrai et important.
Ca ne fait évidemment pas du traducteur un mongolien mais quelqu'un qui, à mon avis, est dans l'erreur sur ce point.
Voilà, j'éspére avoir radouci mon propos sans le déformer.
La vérité c'est que j'étais (et je suis toujours) très énervé par le cas XFree86 que je n'ai toujours pas compris. Si quelqu'un pouvait me l'expliquer, ça me calmerait et m'aiderait à devenir plus sociable.
A+
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit