Nous sommes le Jeu 06 Août, 2020 15:04
Supprimer les cookies

Page 1 sur 21, 2 SuivantPourquoi je n'utilise pas(encore) Linux

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Ven 05 Nov, 2004 08:10

Cela maintenant 21 ans que j'utilise un ordi à la maison, je suis passé de cpm à ms-dos puis à windows que j'utilise depuis lors. Voilá à peu près 10 ans que je suis convaincu qu'une alternative à nécessaire, j'ai donc utilisé geoworks, quattro, wordperfect, paradox, netscape etc... tous ces acteurs ayant plus ou moins disparus je me suis naturellement tourné vers le libre, abiword, mozilla etc. J'ai là trouvé des perles du logiciel, exploitables, rentable et parfois(souvent) plus évoluées que le produits MS.
Il y a deux semaines je franchii le pas et décide d'installer Mandrake 10.1. Tout ce passe très bien, mais là grosse difficulté, l'interface et belle (KDE et Gnome) et belle mais je ne les trouve pas très agréable à utiliser, j'essaie totes sortes de réglages bof, tout cela n'est pas très net.
Deuxième problème, il faut que j'installe Java, là je suis confronté à Linux pur et dur pour l'utiliser il faut que je m'y investisse à fond et là je n'ai pas le temps,, il ne me reste donc qu'une seule chose à faire retourner (malheureusement) sous windows et continuer à utiliser les logiciels libres sous OS MS.
Je crois qu'un OS libre n'aura du succès auprès du grand public quand il aura la facilité d'utilisation de windows, nous les utilisateur de base d'un PC ne voulons pas et surtout n'avons pas le temps de mettre (comme on aime bien le dire chez les Linuxiens) les mains dans le cambuis, pour nous un ordinateur doit être un outill directemnt accéssible sans commencer à devoir étudier une brique seulement déstiné à comprendre l'Os. J'ai bien pensé à acheter un MAc mais en m'intéressant de près à cet ordinateur j'ai constaté qu'il s'agit d'une machine encore plus fermée qu'un pc et que Apple sous bien de aspectt est pire que MS.
Conclusion, si quelqu'un connait une distribution facile à utiliser cela m'intéresserai de la connaître et de l'utiliser.

Bonne journée à tous

bugrane
bugrane

Messages : 3

Ven 05 Nov, 2004 09:09

1. Vos remarques sont très intéressantes.

2. N'oubliez pas que vous avez utilisé Windows pendant des années. Si Windows vous semble facile et intuitif aujourd'hui, c'est tout simplement parce que vous y avez consacré beaucoup de temps et qu'il est toujours difficile de changer (dans n'importe quel domaine) ses propres habitudes, ses routines, ses réflexes. Demandez à un "vrai débutant sous Windows" s'il trouve que Windows est simple, il vous répondra que non (j'en vois régulièrement des débutants). Certes pour l'organisation des fichiers, pour l'installation et la désinstallation des programmes, les distributions Linux ont des logiques différentes et des procédures diverses : elles ne vous sembleront plus complexes lorsque vous aurez eu des expériences réussies (qui vous motiveront pour avancer) et lorsque vous aurez réalisé quelques progrès.

3. Au niveau de l'utilisation des logiciels multi-plateformes tels Firefox, Thunderbird, OpenOffice, The Gimp etc..., il n'y a pas de rélles différences que l'on soit sous Windows ou sous Linux.

4. Ne vous découragez pas, je suis persuadé que vous arriverez à vos fins...mais au bout d'un certain temps ;-)
Free like a bird

Messages : 2410
Géo : Région parisienne

Ven 05 Nov, 2004 09:20

Bonjour,
Voila un expemple typique d'un ex-neo utilisateur linux avec un "lourd" passé informatique. au moins 15 ans de Microsoft (MSdos+Windows XX).
Donc forcément cette personne a pris ses habitudes "Microsoftienne" et se retrouve perdu quand elle se retrouve dans un environnement pensé différemment.
Il est vrai que pour ces personnes si taper ./setup.sh pour installer java est trop compliqué, il ne leur sera pas possible d'utiliser pleinement GNU/linux.

STOP !!!!!
Sur la MDK 10.1 Java est fournie me semble-t-il il suffit juste de l'installer a l'installation (belle figure de style !!). Même s'il est vrai que cela prend du temps a lire tous les packages disponibles dans une telle distrib.
Sinon il reste a télécharger le logiciel sous RPM (un double click suffit pour l'installer alors)

Il faut savoir aussi que quand on change de destination de vacances il ne faut pas s'etonner que le paysage et le climat ne soit pas le même. Il faut y aller en connaissance de cause, et pour cela il est vrai que les agences de voyages ne le soulignent pas assez

MAIS
Il est vrai que les grands éditeurs de logiciel pourrait faire des efforts de packaging (prendre exemple sur open office dont l'installation se fait totalement a la souris).
J'ai installé en début de semaine la MDK 10.1 Community, mais a enfin connu un vrai bug : mon PC se fige au bout de quelques minutes et obliger d'éteindre violemment (sous la 10.0 aucun PB).

En espérant avoir fait avancer le schmilblik
amigaman

Messages : 15

Ven 05 Nov, 2004 09:22

Le test que tu as fait est concluant : si cela ne te cnvient pas, sache qu'à l'heure actuelle Mandrake est considérée comme la distribution la plus soucieuse de l'utilisateur migrant (sauf peut-être à jeter un oeil à Linspire mais de ce côté de l'Atlantique c'est pas le grand succès).

Je pense que ta mauvaise impression avec KDE et GNOME n'est pas liée à l'interface elle-même, mais plutôt à ce qui est derrière, qui est nouveau et dérangeant. Concrètement, le petit malaise que tu as ressenti, je l'interpète comme une certaine incompréhension de la logique du système, ta remarque sur le Mac me renforce dans cette idée. Comme tu as connu les beaux jours de la ligne de commande, tu devrais peut-être, just for fun, demander le démarrage du système en mode texte, lancer ton serveur X, demander ton window manager, si possible un "petit" comme Window Maker. Peu à peu, en saisissant les étapes qui se déroulent, tu aurais la conscience des mécanismes et ta première impression glauque s'effacerait.

Pour Java ce n'est pas de mon niveau, mais même si c'est compliqué, il doit bien y avoir quelque part (sur Framasoft ?) un tutoriel qui éclaire tout. Ce qu'on fait très peu sous Linux, c'est de l'explication "pas à pas" (clique à gauche dans le troisième écran etc). A priori, les vétérans comme nous ne sont pas du tout demandeurs de ce type d'aide de très mauvaise qualité.

En bref, si tu as un peu de temps à perdre sur ton pécé, fais-toi une installation de Linux que tu bidouilleras/bousilleras, pour te faire les dents comme nous l'avons tous (?) fait sous win 3.1 puis 95 puis 98 puis certains pour XP mais moi j'ai arrêté. Planter un système en faisant l'idiot avec, c'est très important pour se l'approprier. La difficulté, c'est qu'il est difficile de planter Linux...

Geoworks, c'était génial.
"La cacahouète, c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme" (Jean-Claude Van Damme)
Etienne

Messages : 272
Géo : Bagnolet-du-nonante-trois

Ven 05 Nov, 2004 10:34

Je veux installer java => slapt-get --install j2sdk (ou installpkg j2sdk-x-xx.tgz).
Je veux supprimer java => removepkg j2sdk.

Et pourtant je suis sur une distribution qui fait peur par son austérité : Slackware.

Lorsque l'on utilise un outil complexe (l'informatique est complexe quoi qu'on en dise), il y a un minimum à apprendre, ne serait-ce que la gestion des paquets et où les trouver. Sous Windows c'est la réinstallation qu'il faut maitriser, ou alors ça devient complexe de remettre dans le droit chemin un système bancal.
Invité

Ven 05 Nov, 2004 10:54

Sous Windows c'est la réinstallation qu'il faut maitriser, ou alors ça devient complexe de remettre dans le droit chemin un système bancal.

Attention, ce n'est pas le systeme qui est bancale, c'est la personne qui a fait le programme d'installation et de désinstallation qui en est la cause principale entrée de base de registres restantes, repertoires non effacés, dll non effacées ou au contraire supprimées (alors qu'utilisées par un autre logiciel) sont des problème du au programme de désinstallation fournit par le créateur du logiciel. On peut alors remarquer un grosse différence entre linux et windows :
- Sous une distribution linux il n'y a pas 36 facons d'installer un programme : package format "maison" (.deb, .pkg, .rpm .....) ou alors script (soit du createur (open office, crossover), soit ./configure)
- Sous Windows : MSI, Installshield, *.exe divers et variés, scipts VB (si si) ...
amigaman

Messages : 15

Ven 05 Nov, 2004 10:59

Bonjour

bugrane, si tu souhaite un alternative a Windows, tourne toi vers le Mac'OS X de plus il est plus sur que un windows ou un linux ;)

Ensuite si tu veux une alternative a Windows et libre a 100% bah sans mettre les mains dans le cambouie au jour d'aujourd'hui ca me parait delicat....


En effet les linuxiens aime les cambouilles alors pourquoi realiser un OS linux sans cambouille.....

amigaman a écrit:Attention, ce n'est pas le systeme qui est bancale, c'est la personne qui a fait le programme d'installation et de désinstallation qui en est la cause principale

Tout a fait d'accord, Windows comme linux, avec les appli installer par defaut c'est super stable.... c'est seulement lorsque l'on commence a installer des applis etc (en gros a utiliser le PC) que ca commence a merder
3 notices publiées
kornfr

Messages : 1068

Ven 05 Nov, 2004 11:13

amigaman a écrit:
Sous Windows c'est la réinstallation qu'il faut maitriser, ou alors ça devient complexe de remettre dans le droit chemin un système bancal.

Attention, ce n'est pas le systeme qui est bancale[...]
Je parle pour les Windows qui se mettent à partir en vrac parce que les installateurs "à la sauvageon" et autre programmes les mettent en vrac en remplaçant les DLL du répertoire système, mettent des fichiers inutiles à des endroits où il ne devrait pas y en avoir en plus et autres barbareries qui font que plus on se sert de windows plus il va être lent et/ou instable. Un windows "d'origine" tourne pas trop mal en général mais il ne s'affine pas avec le temps.
Invité

Ven 05 Nov, 2004 11:31

moi aussi , je trouve que linux est parfois assez compliqué pour un non initié, qui de plus a pris de mauvaises habitudes avec windows.

Ce qui rebute le plus sont les lignes de commande, l'installation des logiciels qui parfois est délicate. Brf quand on est seul, même en se connectant sur internet pour chercher des réponses, cela est difficile.

les live cd sont par contre très pratiques , je les utilise au travail , où les pc sont équipés de windows98 qui nécessite un driver pour ma clé usb ,ce qui n'est pas le cas de la mandrake move par ex, qui en plus a open office que j'utilise abondamment.
alcidi

Messages : 261

Ven 05 Nov, 2004 12:52

bugrane a écrit:nous les utilisateur de base d'un PC ne voulons pas et surtout n'avons pas le temps de mettre (comme on aime bien le dire chez les Linuxiens) les mains dans le cambuis, pour nous un ordinateur doit être un outill directemnt accéssible sans commencer à devoir étudier une brique seulement déstiné à comprendre l'Os.


1. dire JE à la place de NOUS serait plus honnête, quelle légitimité pour parler au nom de tous les utilisateurs de base ? Que faire justement des utilisateurs de base qui ont une autre attitude que la tienne ? c'est plus des utilisateurs de base ? leur avis n'est plus pertinent ?

2. 'linuxiens' : ce n'est pas un site de linuxiens ici, mais un site de logiciels libres. Chacun y a sa place, il me semble que la ligne éditoriale du site est très très très claire

3. tu as raison de rester sous win, inutile de continuer à te prendre la tête. Tu fais partie du coeur de cible de microsoft (le somateur de base qui cherche une accessibilité directe), donc merci de ne pas porter de jugements trop définitifs sur ce que tu ne connais pas et sur ce que tu ne veux pas connaître.

Voilà pourquoi ce genre de messages fait rigoler : comme pour le ski, la natation ou autre, plutôt que de mettre tous les torts sur le matériel qui glisse trop vite, la montagne qui est trop pentue, la neige qui réverbère ou les vêtements qui engoncent quand ils sont trop mouillés, il peut être intéressant de regarder le skieur qui débute, sa condition physique, la manière dont il écoute les conseils des moniteurs ou guides. Personne n'est obligé de skier, surtout si on préfère rester assis à boire des coups.

Faisons simple. C'est l'histoire d'un mec :

- qui n'a jamais skié (mais qui fait du patin à glace depuis plus de 20 ans ! Donc qui sait de quoi il parle),
- qui décide de se faire une petite noire d'entrée de jeu (ben quoi, les vrais skieurs y vont dessus non ? Alors à quoi ça sert de skier si on peut pas aller partout),
- avec 2 skis dépareillés (ben quoi, si on ne peut pas skier avec ce qu'on veut c'est pas aussi libre qu'on le dit, et les skis de mes parents étaient d'ailleurs très avant gardistes à l'époque et je le prouve longuement),
- avec des chaussures trop petites (ah bon ? mais c'est pas écrit sur la boite de chaussures qu'il faut la bonne taille. Et puis ça veut dire quoi d'abord 'bonne' ? Hein, messieurs les skieurs, hein ? Haha, vous ne répondez pas hein ! héhé je le savais),
- avec des vêtements non étanches et pas assez chauds (ou trop pour les chaussettes, c'est à cause du synthétique)
- qui a trop bouffé la veille,
- qui ne s'est pas échauffé le matin,
- qui n'a pas pris de petit déjeuner (ben ouais, il a bien bouffé la veille pour fêter la noire du lendemain :)
- qui a mal dormi (ah ouais, la fête s'est prolongée, on avait besoin de récupérer après la route pour venir jusqu'à la montagne (900 bornes pourquoi ?)
- et en plus qui a des pbs intestinaux l'obligeant à de fréquentes haltes (ben quoi, c'est pas de sa faute c'est celle de la bouffe, c'est une donnée objective alors pourquoi en faire un pb ? C'est pas gentil, c'est du mépris).
- et en plus il n'a pas pris la précautoin (élémentaire) de vérifier la météo, donc ça vente bien là haut (il n'a bien sûr pas de masque, ça sert à quoi môssieur-le-skieur ? C'est du SKI pas de la PLONGEE qu'on veut faire hé banane !)

Résultat : le mec n'avance pas. Et en plus il râle.

Voilà ce que racontent ces témoignages non pertinents : ah bon, c'est ça le ski ? et ben c'est bien nul, et je le dis haut et fort du haut de ma légitimité de 'skieur de base'.

Sérieusement : que veux-tu qu'on te réponde ? Comprenez vous pourquoi ces questions ne sont pas pertinentes ? C'est ce qu'on appelle du FUD (Fear Uncertainty Doubt = peur incertitude doute). Il s'agit d'une stratégie de désinformation qui consiste à semer le doute en créant la peur avec des informations non vérifiées ou non pertinentes. Cette technique est quotidiennement et systématiquement utilisée par certaines entreprises (dont microsoft, l'un des maîtres en la matière) pour promouvoir ou défendre un produit de moins bonne qualité que ceux des concurrents, lorsqu'aucune donnée factuelle objective ne permet de séduire le client.

Pour bonne une illustration, voir les messages de thomas leuow et autres.

cordialement

LS.
LS.

Messages : 3602

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit