Nous sommes le Lun 21 Sep, 2020 01:00
Supprimer les cookies

Page 2 sur 3Précédent 1, 2, 3 SuivantFutur incertain ????

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mer 10 Nov, 2004 08:26

Par contre il y une chose qui est toujours vraie c'est que 90 % des utilisateurs d'ordinateurs n'imaginent pas qu'ils soient possible de taper du texte ou surfer avec autre chose que microsoft .

Ça c'est hélas incontournable : pour beaucoup, les plate-formes Unix ne procurent que des applications dans le style VGA16 (dans ces temps reculés, j'avais un DR DOS, fourni gracieusement par un revendeur qui déjà voyait venir gros comme une maison le rouleau compresseur de M$).
J'en ai même rencontré qui, lorsqu'on parle de Mozilla, n'attendent pas de savoir et s'empresse de t'expliquer que c'est nul, avec un affichage lamentable...
Triste confort, que celui de la dépendance !

Mais quand même :
D'abord, noter qu'une grande partie des "asservissements" à windows sont dûs aux jeux sur CD. L'argument est faible, les jeux en réseau et sur console se passent très bien de la boutique merdiatique de Gates.

Ensuite, reconnaître qu'il y a une petite percée en faveur des logiciels libres chez les utilisateurs de windows, et c'est même comme cela que je suis venu à Linux.
Par exemple, le "forum-windows" lui-même recommandait il n'y a pas si longtemps Mozilla (pour limiter les spywares et hijackers) OOo et le gimp.
Tu essayes, tu vois que c'est vraiment pas mal, mais pas mal du tout et (pour les 3/4 des cas) en plus, ça te dispense de risquer d'exposer tous tes Warez et tes piratages sans lesquels tu n'aurais pas les moyens de faire quoi que ce soit. :wink:

Une économie ne se fait pas avec une seule personne et il existe d'autres sociétés qui pésent aussi lourds voire plus que Microsoft.[...]
Quant à posséder 95% du parc informatique, soit ! C'est une réalité qui est à revoir un peu à la baisse cependant. Mais ce ne sont pas des systèmes Palladium. Il ne faut pas prendre quand même les utilisateurs et consommateurs (pardon, je n'aime pas ce terme, mais ...) pour des c... Je doute que ces 95% vont sauter sur Palladium du jour au lendemain, sachant que les activités de la plupart vont être bridées par l'OS.


L'appétit de monopole de M$ est si fort qu'ils vont essayer. À mon avis il est permis de douter de la réussite du projet.
Mais ils essaieront, c'est un schéma stratégique vieux comme le monde, quasi mécanique, il n'y a aucune raison pour qu'il ne reproduise pas une fois encore.
Témoin, pour ligoter les fabriquants de périphériques et leurs utilisateurs, le coup des signatures électroniques des pilotes, reconnues ou non sur les SP1 ou SP2 : une série d'emmerdements gratuits (fenêtres, avis de ceci ou cela et le reste) qu'on arrive à contourner quand même, et ce label "Windows XP" aussi ridicule que scandaleux qui trône sur les boîtes d'imprimantes et autres...

Mais il est certain que les consommateurs sont trop souvent pris pour ce qu'ils ne sont pas ; à force de vouloir les ligoter, on arrive surtout à les indisposer. IBM a déjà versé dans le camp Linux, les serveurs apache ne se comptent plus, la migration prend de l'ampleur...

Et nous restons sur un grand espoir : la contre-productivité d'une tentation monopolistique partie en guerre contre l'open...
Avec en ce qui me concerne une grande crainte, qui réclame une extême vigilance : le risque plus insidieux d'une tentation de "récupérer" les avancées techniques du libre
Ce n'est pas impossible, quand on voit comment sont pris des brevets commerciaux sur des médecines millénaires qui n'ont que le tort de ne pas savoir se défendre.
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort
Beaumarchais
ErJiEff

Messages : 45

Mer 10 Nov, 2004 12:15

Vous ne pensez quand même pas que Microsoft fera la pluie et le beau temps ?

Dans le domaine informatique, force est de constater que MS dicte et que les autres (constructeurs, éditeurs) suivent. C'est la première conséquence de sa position monopolistique.

Il ne faut pas prendre quand même les utilisateurs et consommateurs (pardon, je n'aime pas ce terme, mais ...) pour des c... Je doute que ces 95% vont sauter sur Palladium du jour au lendemain, sachant que les activités de la plupart vont être bridées par l'OS

La puissance marketing de cette société est selon moi parfaitement capable de parvenir à cet objectif, comme elle est en train de réussir à faire migrer les utilisateurs de Win98 à WinXP qu'ils le désirent ou non.

D'autre part, j'imagine que MS aura l'intelligence de mettre en place les restrictions petit à petit afin de mieux faire avaler la pilule.
Microsoft n'est pas seule au monde et en cela elle peut difficilement imposer un diktat aussi lourd que Palladium. Je vous renvoie aux procès retentissants dont la firme a fait les frais. Le bilan est lourd coté européen.

Aucune des - nombreuses - sanctions pénales qui jalonnent l'histoire de MS n'est parvenue à infléchir ses comportements délinquants. Et le jugement européen ne déroge malheureusement pas à la règle.

PS :
Saviez-vous que certains éléments de TCPA/Palladium (dans WinXP, dans un portable IBM, dans la XBox) sont déjà commercialisés ?
Dernière édition par PhiX le Mer 10 Nov, 2004 12:39, édité 1 fois au total.
PhiX

Messages : 143
Géo : Carcassonne

Mer 10 Nov, 2004 12:39

bonjour,

je suis ok avec Phix quant il utilise le présent (et non pas le futur) pour parler de Palladium et des risques que présentent la stratégie de microsoft. Ces risques ne sont pas futurs mais bien actuels. L'histoire de microsoft est jalonée de concurrents ou d'alternatives tués, avec plus ou moins d'élégance.

Microsoft travaille sur ce dossier depuis au moins 1998 (6 ans !). Peut on encore dire "ils vont réagir" ? Depuis cette date au moins, 'linux' et le Libre est considéré comme un risque majeur pour microsoft. Peut on donc encore parler de risque ?

A++LS.
LS.

Messages : 3602

Ven 12 Nov, 2004 02:27

Bender, qu'il en soit ici remercié, donne l'alerte pour une menace qui existe depuis déjà belle lurette ; ce danger est plus insidieux qu'il n'y paraît, et plus sournois.
Un homme averti en valant (au moins) deux, voici un lien qui mérite le détour (et pas qu'une fois):

http://bill-brother.warpzone.org

Vigilance !
Zoguet

Messages : 1

Ven 12 Nov, 2004 08:28

Est-ce qu'il n'existe pas au niveau international quelque chose qu'on pourrait qualifier de stratégies croisées ? l'an dernier, l'été 2003 circulait une rumeur relative à un contrat de 50 millions de $ pour un accord entre l'état des US et la cie MS dans le but de mettre au point une surveillance exhaustive des communications sur le net aux US. Cette rumeur (information ?)circulait tant en Europe que aux US et au Canada.

Il y a quelques mois une info télé montrait des patients américains affligés de maladies invalidantes qui acceptent l'implantation de puces électroniques sous prétexte d'être secourus en étant suivis par GPS. Cet été l'état français a voté en faveur de l'implantation des mêmes types de puces sur les détenus considérés dangereux.
Cet été, l'état français a voté de nouvelles lois dans le cadre de la CNIL, qui autorisent une certaine ingérence dans les libertés en fonction de quelque prétextes...

Des brevets déposés par des firmes multinationales sur des végétaux utilisés depuis des milliers d'années par des populations natives en Inde, en Amérique Centrale et du Sud sont déposés, pour détourner les droits ancestraux au profit exclusif des quelques firmes, qui font leur sale coup dans des pays où les lois ne prévoient pas ce cas de figure. Ces végétaux sont des médecines, le cas le plus étonnant étant celui du nem, arbre millénaire Hindou dont toutes les parties sont dotées de propriétés médicinales et qui ont commencé à faire l'objet de brevets divers et variés.
Les 5 grands groupes de semenciers mondiaux ont mis en place depuis des années des interdits sur la reproduction des semences de culture qu'ils ont développé de manière à protéger leur monopole, ce qui aboutit à un contre sens général: les agriculteurs n'ont pas (n'ont plus) le droit de produire leurs propres semences. Les hybrides, stériles, étant là pour renforcer leur pouvoir de monopole.

L'agriculture biologique en France est bridée par celle dite "conventionnelle" par des stratégies de réponse en forme de mauvais prétexte, j'ai nommé ce qu'ils appellent "agriculture raisonnée" et qui est un prétexte pour continuer à utiliser légalement les produits dangereux issus du recyclage des industries de guerre, après 1945.(voir le site de Terre Vivante et les articles du mensuel gratuit Biocontact, par exemple)
Le monde du libre pourrait permettre d'envisager différemment la mise sous clé des moyens de communication issus des NTIC. Si la majeure partie des utilisateurs était prête à se prendre le chou dessus ??? ou si des fournisseurs locaux développaient la vente et la maintenance sous Linux ? (GNU/Linux ! oui, oui!)

Des associations luttent pour le respect des traditions ancestrales, concernant les végétaux (Associations pour la libération des semences, semenciers bios et biodynamiques, et associations locales). Contre les 5 firmes mondiales qui comptent parmi les plus grosses multinationales. Ce n'est qu'un aperçu, il y a encore pas mal d'autres domaines où ce type de réflexion et de recroisements ont leur place.
Est-ce que l'informatique est ou est destinée à devenir un moyen de contrôle qui peut mener à des extrêmes tels que décrits dans 1984 (Huxley), Farenheit 451 (Bradbury), le meilleur des mondes (Huxley aussi je crois), un bonheur insoutenable(Ira Levin) ?
Athanor1.
Mélodie

Messages : 4555
Géo : France

Ven 12 Nov, 2004 18:47

le meilleur des mondes est bien de Huxley, mais 1984 est de Orwell (voir aussi la Ferme des animaux, c'est pas long et "sympa")

Sinon, effectivemment, je crois qu'il s'agit d'un combat qui dépase largement le monde de l'informatqiue, mais pour lequel le monde de l'informatique est un laboratoire d'idées.
Nico

Messages : 841
Géo : Paris

Ven 12 Nov, 2004 21:34

Bonjour Nico,
Oui bien sûr Orwell. Merci d'avoir rectifié. Par contre je crois que même si "le combat" dépasse le monde de l'informatique, l'outil qu'elle représente est un point central -instrument de contrôle- bien plausible, et que en plus chaque goutte d'eau va vers la rivière :)
Amicalement, Athanor1.
Mélodie

Messages : 4555
Géo : France

Ven 12 Nov, 2004 22:50

Qui contrôle l'information contrôle le monde. L'informatique est un outil dédié à l'information.
Invité

Jeu 25 Nov, 2004 22:16

Un lien intéressant à ce sujet :
http://soufron.free.fr/soufron-spip/article.php3?id_article=69
Au passage, le site-blog contient plein d'articles très intéressants (peut-être qu'il est déjà connu des juristes ? - alias LS, laurius et leto_2, je commence à repérer les habitués des lieux :wink: )
Nico

Messages : 841
Géo : Paris

Ven 26 Nov, 2004 01:08

Athanor1 a écrit:tels que décrits dans 1984 (Huxley)


1984 est de Eric Blair, plus connu sous le pseudonyme de George Orwell.

edit n°1 : erreur déjà signalée le temp que mon message soit posté. Au moins aurai-je précisé le vrai nom de Orwell. ;)

De tout coeur avec l'avis sur "La ferme des animaux".
A engendré la fameuse formule qui me plaît tant : tous les animaux/hommes sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres.

@nico : non, je ne connaissais pas ce site. Y a de quoi faire avec la littérature juridique, mais je vais jeter un oeil sur le site à l'occasion. ;)

edit n°2 : ce n'est que mon opinion, mais la lecture de quelques articles me font penser que je n'ai rien manqué à ne pas le connaître. :?
leto_2

Messages : 2305

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit