Nous sommes le Lun 18 Jan, 2021 12:49
Supprimer les cookies

Page 1 sur 51, 2, 3, 4, 5 SuivantLe projet de censure du Net de RDDV

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mer 12 Avr, 2006 14:30

.
"RENAUD DONNEDIEU DE VABRES JUGE LA REVOLUTION NUMERIQUE", tel était le sous-titre (à pisser de rire !) de l'émission I-MEDIAS à laquelle était invité RDDV ce lundi.
Une interview sans AUCUN INTERET où RDDV a pu une fois de plus rabâcher les mêmes mensonges à propos de sa loi et où l'intervieweuse Colombe Schneck a démontré qu'elle ne connaissait toujours rien au média Internet : j'ai vraiment eu l'impression d'avoir vu en face du minitre-blanchisseur non pas une journaliste mais une gamine de 10 ans. Pitoyable.

Une interview inintéressante donc mais où il y a tout de même eu une intervention de RDDV qui a retenu mon attention.

En voici la vidéo : http://rapidshare.de/files/17815982/RDD ... r.avi.html (5 Mo)

J'ai été très surpris (et énervé) par cette parenthèse car RDDV l'a ouverte alors qu'il était en train de parler d'un tout autre sujet (de la nécessité selon lui de limiter le droit à la copie privée : bah voyons !) et qu'il n'en a ensuite plus du tout reparlé dans la suite de l'interview : je suppose qu'il essaye le plus discrêtement possible de préparer le terrain dans les médias pour ce qui sera son prochain projet de loi.

Ce qui est particulièrement inquiétant ici, c'est qu'il s'agit tout simplement du droit à la liberté d'expression sur le Net qui est remis en cause par RDDV !

Remarquez que comme toujours, le ministre-blanchisseur est particulièrement habile dans le choix des mots qu'il emploie : même si on note tout de même une rupture au beau milieu de son argumentaire bien rodé (assurément un signe de nervosité par rapport au sujet de sa parenthèse), il réussit à ne jamais prononcer le mot "censure".
Mieux, il parvient même à remplacer ce mot par la nécessaire "déontologie journalistique" ! N'est-ce pas merveilleux ?!

Et évidemment, la journaliste à 2 balles qui était face à lui n'a absolument rien relevé de cette intervention et a poursuivi son affligeante interview comme si de rien n'était.


Pour télécharger la vidéo hébergée sur RAPIDSHARE :
* Cliquez sur le lien http://rapidshare.de/files/17815982/RDD ... r.avi.html
* Cliquez ensuite sur le bouton Free et attendez la fin du compte à rebours pour le download ticket (au maximum, 60 secondes),
* Puis entrez le code d'accès à 3 caractères qui s'affiche et cliquez enfin sur le bouton Download from Net-Mirror XXX.
Dernière édition par Pilou le Mer 21 Fév, 2007 10:18, édité 1 fois au total.
Pilou

Messages : 25

Mer 12 Avr, 2006 14:49

Oui c'est pas nouveau hélas que la prochaine cible ce sera évidemment les blogs et tous les sites d'informations qui ne sont pas géré par des sociétes d'informations.
skyvador

Messages : 20

Mer 12 Avr, 2006 15:42

Et après on appellera plus la France "la France", mais la "république populaire de france"...

Ce sont les Chinois qui doivent commencer à rigoler car ils commencent à appercevoir le bout du tunel, alors que nous c'est l'entrée qu'on apperçoit...
« Ils voudraient qu’on soit intelligents et Ils nous prennent pour des cons, mais comment qu’il faut qu’on fait…?! ». [ Coluche ]
Linux Ubuntu 8.04, Firefox, OOo, Thunderbird, etc...
Pat95

Messages : 236

Mer 12 Avr, 2006 15:54

Si un tel projet etait mis en place réellement, ce serait une négation de la liberté d'expression, ce serait une censure d'internet, ce serait l'arrivé d'un gouvernement totalitaire en france.

Les français étant tout de même fortement attachés à leur liberté, je n'arrive pas à prendre au serieux ce genre de menace.
Un gouvernement qui ferait un truc de ce genre condamnerait la france à un blocage total du pays : manifs, grêves... ont a prouvé qu'on en était capable, et sur un sujet il me semble moins grave que le liberté d'expression ou la censure d'internet.

J'ai peut-être tord, mais je ne m'alerte pas trop pour le moment (je garde un oeil ouvert evidemment, mais ca me fait plutôt sourire).
Mister V

Messages : 218

Mer 12 Avr, 2006 16:14

Mister V a écrit:Les français étant tout de même fortement attachés à leur liberté, je n'arrive pas à prendre au serieux ce genre de menace.
Un gouvernement qui ferait un truc de ce genre condamnerait la france à un blocage total du pays : manifs, grêves... ont a prouvé qu'on en était capable, et sur un sujet il me semble moins grave que le liberté d'expression ou la censure d'internet.
J'ai peut-être tord, mais je ne m'alerte pas trop pour le moment (je garde un oeil ouvert evidemment, mais ca me fait plutôt sourire).


Je serai moins optimiste que toi, car combien de Français ont réagit à la loi LEN, à la Loi DADVSI, 150 000 à tout casser, et pourquoi les jeunes dans la rue n'ont jamais parlé de la loi DADVSI pendant qu'ils défilaient contre le CPE.

J'ai l'impression que les Français bougent facilement et en masse pour des sujet peu importants, mais ne voient pas passer les trucs GRAVES comme le DADVSI.

Et puis les médias ont tout à gagner d'une telle future loi qui éliminerait la concurence. Ils se feront un plaisir de camoufler les méfaits d'un telle loi, je leur fais confiance.
« Ils voudraient qu’on soit intelligents et Ils nous prennent pour des cons, mais comment qu’il faut qu’on fait…?! ». [ Coluche ]
Linux Ubuntu 8.04, Firefox, OOo, Thunderbird, etc...
Pat95

Messages : 236

Mer 12 Avr, 2006 16:44

les français sont plus prêt à se battre pour leur pouvoir d'achat et leurs acquis sociaux que pour leur liberté d'expression, c'est plus abstrait..
shyboy

Messages : 233
Géo : Bretagne/France

Mer 12 Avr, 2006 16:45

C'est sur qu'en ne prennant pas en compte l'interet des médias, j'avais peut-être un peu sous-estimé le problème.
Mais c'est vrai que j'aime bien partir optimiste sur ce genre de choses, ça évite de pencher trop rapidement dans le radicalisme il me semble.

Par contre, là où je pense que les français réagiraient, c'est peut-être pas avant que la loi ne passe, mais une fois que celle-ci serait passée et qu'il en subiraient les concequences. Evidemment c'est un peu tard, mais bon, on peut pousser les politiques à faire une abrogation, c'est démontré :)

Concernant DADVSI et le peu de réaction des français, il ne faut pas oublier qu'il y avait le CPE jusqu'a peu. Donc maintenant que ce problème est passé, la place est libre pour d'autres sujets, et les esprits sont échauffés contre le gouvernement. Donc si on réussit à bien communiquer sur le sujet, ca peut commencer à toucher les "masses". C'est pas gagné bien sur, et je suis bien d'accord que les question d'internet et de technique ne sont pas aussi populaire qu'un bon CPE. Mais je garde espoir et je pense qu'on peut lancer un mouvement plus important de refus de ce projet de loi que ce qui à été fait pour la LEN par exemple (DADVSI, avec les DRM et le téléchargement, touche beaucoup plus les gens que la loi LEN qui n'avait pas d'impact direct il me semble).
Mister V

Messages : 218

Mer 12 Avr, 2006 17:38

De Blanchisseur, môssieur de Vabres pourrait passer à Museleur.
Jean_R

Messages : 343
Géo : Toulouse

Mer 12 Avr, 2006 19:03

Personne ne s'est dit que si on est allé si loin dans le CPE (alors que le CNE est déjà passé, c'est à dire l'essentiel) c'est justement parcequ'on savait que ça metterai autant de gens dans la rue tandis qu'on pourrais tranquillement faire passer le reste sur internet. Vous croyez que stratégiqument c'est important le CPE ? Si la liberté d'expression est muselée, on pourra faire n'importe quel proet de loi impopulaire bien plus facilmement, il n'y a qu'a voir ce que ça a donné en Italie.
isatis39871

Messages : 467

Mer 12 Avr, 2006 19:05

Salut,

Les élections sont dans un an, il faut voter juste.
Il faut mettre en avant vos convictions en expliquant à ceux qui ne
comprennent pas et/ou qui trouvent même parfois (voir souvent ) cela normal.
La liberté c'est l'affaire de tous.

A moins que SARKO et sa clique soit votre tasse de thé, si c'est le cas ne faite rien ils arrivent à grand pas.

A+
dulnux

Messages : 50

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit