Nous sommes le Sam 17 Août, 2019 14:18
Supprimer les cookies

Page 1 sur 21, 2 Suivantexpliquer le libre en 5 minutes

Image Libérer les logiciels et tout autre contenu, comment adopter une Licence Libre ? (GNU GPL, Art Libre et Creative Commons).
Un forum en collaboration directe avec le site Veni Vidi Libri.

Dim 18 Avr, 2004 09:29

voici un projet de micro-argumentaire pour faire comprendre le libre à des novices (en informatique)

Pourquoi utiliser des logiciels libres ?

- ils sont généralement réalisés par des communautés de programmeurs et non par des entreprises privées. Ils ne sont donc pas la propriété de qqun mais de tous.
avantage = indépendance (on ne dépend pas de la firme a qui on achète le produit)

- leur code source (la recette de fabrication du logiciel) est ouvert (disponible) Cela signifie qu'on peut l'étudier, le modifier l'améliorer et surtt vérifier qu'il n'y a rien de problématique dans le code (fonction secrete etc...)
avantage = sécurité
(même si on n'est pas capable de le faire, le fait que qqun puisse le faire est déjà une garantie)

- Ils sont librement utilisables et distribuables (puisqu'ils appartiennent a tout le monde)
avantage = gratuité

Indépendance, sécurité, gratuité
3 raisons pratiques et concretes d'utiliser les Logiciels libres

---

on peut ajouter un 4e argument

- la communauté des programmeurs et des utilisateurs soutien le developpement du logiciel et aide les utilisateurs en produisant de la doc et des réponses aux questions. Il y aura tjs qqun pour répondre a votre question.
avantage = solidarité

---

Je sais il y a bcp d'autre arguments mais ceux sont a mon avis les plus à même de convaincre des non spécialistes.

Amitiés
AnT

PS : ce texte est sous licence Créative Common (nc-sa)
je sais cette mention ne sert a rien mais ce me fait tjs plaisir de placer des trucs sous licence libre vue que moi je ne sais pas programmer !
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Dim 18 Avr, 2004 09:39

AnT. a écrit:voici un projet de micro-argumentaire pour faire comprendre le libre à des novices (en informatique)

excellente initiative
en bout de chaine ca pourrait nous faire un article a mettre dans "tribune libre"
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Lun 19 Avr, 2004 17:35

pas de pb, je suis preneur de toute suggestion d'amélioration

AnT
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Mer 21 Avr, 2004 17:38

- Ils sont librement utilisables et distribuables (puisqu'ils appartiennent a tout le monde)
avantage = gratuité


je ne suis pas un spécialiste, mais méfie toit de cette argument, car open-source ne veut pas dire gratuit, il existe différents types de produits open-source dont certains sont payants. ton argument ne tient pas je crois?

un autre argument celui de la pédagogie:
-généralement les logiciels open-sources ont un avantage qui est un inconvénient dans le monde de l'entreprise. Sans citer de logiciels bien précis, mais, lorsque tu utilise des logiciels libres, il ya une fonctionnalitée qu'offrent les logicielles libres par rapport aux autres produits propriétaires, c'est son caractère pédagogique.
Par exemple, linux est assez déroutant lors de sa première utilisation. Mais sa gestion des services qui se doivent de tourner en permanence dérrière(démons) te font comprendre qu'un OS est un avant tout la partie visible de plusieurs logiciels qui tournent ensembles pour faire fonctionner l'os, et la tu galère, mais au moins quand tu démarre un service apache ouautre, tu sais ce que tu fais, tu fais pas juste un clic chanceux ou une manip du type "alice au pays des merveilles" pour que ca marche. Et quand ca plante, l'ordinateur te dis ou ca plante et te met pas des messages à la con "erreur fatale I454XXXCEDFC dans le kernel ".
cedric_joly

Messages : 70
Géo : besancon

Mer 21 Avr, 2004 23:40

salut,

Ils sont librement utilisables et distribuables (puisqu'ils appartiennent a tout le monde)


Il me semble qu'un logiciel, même libre appartient à son auteur. Seulement dans le cas des LL, l'auteur te fournit le code source que tu peux utiliser (et non t'approprier). Bon peut être est-ce du detail pour faire un "micro-argumentaire" pour les novices, mais simple ne veux pas dire faux.

Ainsi le LL ne sont pas du domaine public... Les notions de licence sont complexes, je decouvre ça peite-à-petit et ce n'est certes pas le plus facile à expliquer aux nouveaux venus dans le monde des LL, mais comme c'est un point important... il faut trouver la bonne formulation.
Vincent

Messages : 658
Géo : Lyon

Jeu 22 Avr, 2004 08:57

Vincent a raison pour ça :
Il me semble qu'un logiciel, même libre appartient à son auteur


et pour ça :
Ainsi le LL ne sont pas du domaine public


et, par conséquence, aussi pour ça :
Les notions de licence sont complexes


d'où l'intérêt de pages comme celles-là, qui résument l'ensemble des licences existantes :

http://www.gnu.org/licenses/license-list.fr.html

http://www.aful.org/presentations/licences/index.html

http://www.boson2x.org/article.php3?id_article=6

+ bonus track : http://lists.debian.org/debian-user-french/2004/debian-user-french-200402/msg00106.html

et AnT, quand tu écris
PS : ce texte est sous licence Créative Common (nc-sa)
je sais cette mention ne sert a rien mais ce me fait tjs plaisir de placer des trucs sous licence libre vue que moi je ne sais pas programmer !


la consolation de ne pas être programmateur est peut être là (modern style) ou là (old school)

pour faire schématique :

1. un logiciel 'libre' (ou un document, ou un film, ou un morceau de musique, ou toute création) appartient à son / ses auteur(s) - > c'est pour ça qu'il faut citer son nom (par respect de la personne, et pour respecter le droit moral de l'auteur)

2. une licence 'libre' a exactement le même contenu juridique qu'une licence rédigée par UN conseil juridique pour UN créateur qui souhaite céder une partie de ses droits sur UNE oeuvre à UNE personne en particulier.
La différence, c'est qu'une licence libre est COLLECTIVE, c'est du droit 'industrialisé' mis à la potée du plus grand nombre : TOUS les auteurs qui le souhaitent peuvent décider de placer leur oeuvre sous cette licence, pour partager les droits avec TOUT LE MONDE.

Désolé pour les majuscule, c'était juste pour essayer de mettre en valeur cette idée simple : les licences libres sont du droit libre & largement diffusé, exactement comme pour les LL : des 'programmeurs' de droit ont constaté qu'il y avait un besoin juridique (un outil simple et efficace), que ce besoin pouvait être satisfait par le 'produit' qu'ils ont élaboré (les licences rédigées par chacun), et ils ont décidé de mettre leur oeuvre à la disposition de ceux qui le souhaitent ou qui en ont besoin. C'est exactement ce que font les développeurs avec les LL.

A+LS.
Dernière édition par LS. le Jeu 22 Avr, 2004 10:44, édité 1 fois au total.
LS.

Messages : 3602

Jeu 22 Avr, 2004 09:50

Pour ma part, je trouve que l'article mis en ligne par Phix (merci Phix) est explicite.

D'autres naîtront également, je n'en doute pas :)

Cordialement,
Thierry.
Thierry
tbernard

Messages : 4920
Géo : Aix en Provence

Jeu 22 Avr, 2004 10:23

oui, ainsi que l'excellent article de RNB sur les licences Creative Commons

A+LS.
LS.

Messages : 3602

Lun 26 Avr, 2004 20:29

Bon,alors, je prend en compte les arguements avancés et je propose une nouvelle formulation pour le 3e point.

"
- ils sont librement utilisables et diffusables (puisque les auteurs nous en donnent le droit (d'où logiciel LIBRE).
"

En espérant que ca aille mieux.

librement
AnT

PS : attention, l'objectif est d'expliquer a des novices pourquoi il vaut mieux utiliser OOo que MSO.
Les novices en question n'ont aucune envie de lire des dizaines de pages de doc ou de se plonger dans les licences, dont il s'agit de faire simple et rapide (mais pas faux en effet!)
ils ne sont pas non plus informaticiens ni même utilisateurs confirmés des TICE alors le fonctionnement pédago de Linux j'ai peur que ca les laisse de marbre (celà dit c'est un bonne argument a destination des étudiants en info)
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Mar 27 Avr, 2004 11:02

AnT. a écrit:
PS : attention, l'objectif est d'expliquer a des novices pourquoi il vaut mieux utiliser OOo que MSO.
Les novices en question n'ont aucune envie de lire des dizaines de pages de doc ou de se plonger dans les licences, dont il s'agit de faire simple et rapide (mais pas faux en effet!)
ils ne sont pas non plus informaticiens ni même utilisateurs confirmés des TICE alors le fonctionnement pédago de Linux j'ai peur que ca les laisse de marbre (celà dit c'est un bonne argument a destination des étudiants en info)


1. Tout à fait d'accord avec le PS d' AnT.

2. Il faut essayer de trouver un compromis entre la simplicité et la précision (juridique et technique). Il est vrai que des argumentaires relativement simples (sans pour autant être inexacts ou trop caricaturaux) manquent pour le "grand public". Ce que le "grand public" veut en général, c'est un ordinateur et des logiciels "simples et rapides" à utiliser.

3. On peut s'inspirer de quelques arguments (en les améliorant et en les reformulant) cités sur LinuxFr :

aKa a écrit:Deux journaux coup sur coup sur LinuxFr autour du passage à Linux

Une fois de plus
En ce moment on voit pas mal de journaux à propos du passage sous Linux, de mon avis il est trop tôt pour faire passer des utilisateurs lambda à Linux, pour les raisons suivantes...
http://linuxfr.org/~kyuu/11973.html


Pourquoi Linux est-il aujourd'hui si peu utilisé ?
Depuis quelques temps, GNU/Linux s'améliore, mais il ne trouve toujours pas grâce aux yeux des particuliers ; pourquoi ?...
http://linuxfr.org/~m4k_pem/11950.html
tuxdehouff

Messages : 66

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit