Nous sommes le Sam 16 Jan, 2021 11:54
Supprimer les cookies

Page 1 sur 61, 2, 3, 4, 5, 6 SuivantPourquoi 'FramaBook' et non 'FramaLivre' ?

Lun 15 Mai, 2006 17:23

Bonjour,
Je suis désolé de relancer une discussion qui fut pourtant animée dans la page "FramaKey" (8e sujet en partant de la fin, le 4 septembre):

Pourquoi diable intituler ce minisite FramaBook et non pas FramaLivre. Et qu'on ne m'oppose pas comme pour FramaClé un problème d'accent. Je suis réellement écoeuré de voir tant de prosélytisme pour la langue anglaise. Il n'est plus possible de faire un clic sans tomber sur un anglicisme ancien ou récent.

Honte.

Cordialement.
Dernière édition par Sertt le Lun 15 Mai, 2006 18:03, édité 3 fois au total.
Sertt

Messages : 3

Lun 15 Mai, 2006 18:02

Certes.
C'est une mauvaise habitude que l'on a depuis le début remarquez où nous aurions pu nous appeler "FramaLogiciel" en fait.

Dans le monde des logiciels libres et l'informatique en général il est tout de même difficile d'éviter l'anglais.

Le nom est peut-être malheureux mais je ne me sens pas morveux quand je vois la contribution de Framasoft depuis plusieurs années à la diffusion du libre dans la sphère francophone.
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Lun 15 Mai, 2006 18:09

Thou art right, Aka! [Pitêtre qu'en ancien anglois ça passera mieux.]

Framasoft aurait-il une visée internationale : conquérir le monde (Did you plan to take ***spam*** the world, my lord) ?
Attentyon, ponaytte maychante !
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Lun 15 Mai, 2006 21:48

L'anglais à une rythmique qui est agréable pour les choses simples et efficaces. Le fançais sera plus utilile pour des descriptions nuancées. Je suis pour utiliser la force de tous les outils à dispositon, et l'anglais est assez populaire pour le faire.
isatis39871

Messages : 467

Lun 15 Mai, 2006 22:17

bonjour Sertt et bienvenue,

plusieurs éléments de réponse ont été apportés dans les posts précédents :
- on peut utiliser des termes anglicisants et contribuer eficacement à la diffusion de la francophonie,
- on peut utiliser un petit bout de mot anglais et développer un site en bon français
- l'anglais a une euphonie complémentaire à celle du français (et d'autres langues d'ailleurs)
- la question de l'internationalisation du site se pose
- on en a discuté et voté, on assume le choix

cdt,

LS.
LS.

Messages : 3602

Lun 15 Mai, 2006 22:55

Utiliser la langue anglaise ou française ou une autre n'est qu'un moyen pour communiquer, échanger, construire des connaissances et les développer :-)
Libre ensuite à chacun d'avoir des préférences pour telle ou telle langue ;-)
Free like a bird

Messages : 2410
Géo : Région parisienne

Lun 15 Mai, 2006 23:21

De surcroit j'habite en angleterre et les anglais utilisent 45 % de mots français ou dérivés du français, et ça ne les gènent pas.
isatis39871

Messages : 467

Mar 16 Mai, 2006 02:25

C'est vrai que j'aime pas le "franglais" non plus. Je me souviens d'un article de Cavanna paru dans un numéro de Charlie Hebdo, dans lequel l'auteur faisait référence à des "rollers": Il écrivit juste après, entre parenthèses : "J'avais d'abord écris patins à roulettes, mais on m'a dit que ce n'était pas français."

Je l'aime bien, moi, Cavanna... 8)
Paco

Messages : 436
Géo : Anthering (Province de Salzbourg, Autriche)

Mar 16 Mai, 2006 06:26

J'aime bien aussi Cavanna mais les rollers et les patins a roulettes sont deux choses differentes pour moi :
Patins a roulettes = plaque de metal reliee a des roues et s'attachant aux chaussures
rollers = patins a roulettesintegrant la chaussure dans l'objet

Voila comment un mot d'une langue arrive dans une autre langue, on l'utilise pas forcement de la meme facon dans les deux langues. Par exemple aussi, mail en francais courant (que j'utilise tout le temps) ne sera absolument pas compris par un anglais qui verra plutot lui un envoi postal...

Les langues s'enrichissent au contact des autres, n'ayont pas peur de se faire "bouffer" notre langue. Le francais existera tant que la culture francaise existera... et pas le contraire.
cortomaltes

Messages : 183

Mar 16 Mai, 2006 09:23

cortomaltes a écrit:Les langues s'enrichissent au contact des autres, n'ayont pas peur de se faire "bouffer" notre langue. Le francais existera tant que la culture francaise existera... et pas le contraire.

+24232
Je suis d'accord pour ne pas prendre le problème à l'envers ;)
Sythuzuma-Ka

Messages : 1730

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit