Nous sommes le Dim 25 Août, 2019 16:56
Supprimer les cookies

Page 3 sur 3Précédent 1, 2, 3OpenSuSE le mal aimé ?

Au quotidien encore quelques soucis ?

Sam 24 Déc, 2011 17:14

Cela relève de la théorie. Pour avoir contribuer à la localisation de projets, je peux affirmer qu'il y a des étrangers, voire des traducteurs automatiques, qui écrivent bien mieux en français que des français « de souche ». Et dire que j'étais la bête noire des prof. de français…

Puis j'ai souvenirs de phrases alambiquées dans les outils de Mandrake ou il fallait couper dans les doubles négations pour en avoir cru comprendre le sens. Je me rappelle aussi que Mandrake, plus un de ses clones Live dont j'ai oublié le nom, était portée aux nues sur Framasoft vers 2003-4, puis le vide sidérale autour de Mandrake lorsqu'Ubuntu est sortie. Pouf… Mandrake n'existait plus !

Ce revirement m'avait beaucoup amusé alors que quelques temps auparavant les ex-mandrakiens tenaient plus ou moins le même discours que toi.

Non, la nationalité ne fait pas la qualité, c'est comme le mythe du made in France.
Attentyon, ponaytte maychante !
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Jeu 10 Sep, 2015 15:46

J ' ai commencé avec SuSe et il est vrai qu ' a coté d ' une Fédora , d ' une Ubutnu et d ' une Débian , cette distribution est un laxatif , j ' ai de mauvais souvenir avec , attention c ' est stable ...sa marchais à merveille avec mon bi PIII , mais l ' administration , au secours , j ' aurais du mal à faire machine arrière
thedarklinux

Avatar de l’utilisateur
Messages : 28
Géo : près de Paris

Ven 09 Oct, 2015 14:54

Pour ma part (utilisateur de Fedora, et occasionnellement diverses autres distributions, tels que Ubuntu, Mint, Majaro, Antergos, Gentoo), j'ai essayé OpenSUSE (13.2), et je doit avouer... que c'est l'une des pires expérience que j'ai eu durant ma vie de libriste. Voici les principales raisons :

1 - L'installateur est une horreur : Non seulement elle semble être un héritage d'un autre temps (genre... 2001-2002), mais elle a une facheuse tendance à foutre en l'aire toute autre installation concurrente (que ce soit Linux, Windows, ou autres). S'y retrouver dans l'interface de partitionnement est un horreur, tellement il y a d'option, placé ça-et-là sans réelle logique. Et j'en passe.

2 - Le configuration ne montre aucun effort: l'utilitaire sudo en est un bon exemple, la configuration fournie est celle par défaut, peu importe le commentaire indiquant que c'est "une configuration de test à modifier pour les environnement de production" juste au dessus de ladite configuration. ça donne l'impression l'impression qu'on nous refile l'OS en nous disant "prend ce CD, démerde toi avec".

3- YAST2 est un grand bordel, qui fait, la plupart du temps, plus de mal que de bien tant le code a besoin d'un bonne mise à jour. C'est lent, c'est (selon moi) moche, les 3/4 des options sont des doublons d'autres options déjà présent dans les options de KDE/GNOME.

4 - Il est très difficile d'installer les drivers propriétaires sur tumbleweed sans briquer l'installation complète.

Cependant, je doit admettre un très bon point de SUSE/OpenSUSE : L'infrastructure de construction le paquet en ligne (OBS) est excellente. Dommage que ce soit le seul bon point.

Bref, OpenSUSE/SUSE a grand besoin d'un grand nettoyage, sans quoi je ne vois pas d'autre destin pour cette distribution qu'une mort à petit feu, comme ça a été le cas pour Mandriva.
Dremor

Messages : 4
Géo : France, Bretagne, Lorient

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit