Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 04:22
Supprimer les cookies

Page 2 sur 4Précédent 1, 2, 3, 4 SuivantDes risques à trop se regarder le nombril ?

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Lun 01 Août, 2005 23:45

Linux se "démocratise" c'est certain, en passant par des gens qui se disent que quite à n'utiliser que Firefox, autant essayer "à la source" :P
Mais je me permet, en tant que Newb, de mettre le hola: si la "democratisation" passe par la paresse et le manque de serieux, on va perdre ce qu'on etait vennu chercher ...
Loin de moi une vision élitiste de Nux, un truc composé de gros barbus qui feraient des conventions en jouant à Donjon et Dragon :D , mais il faut de temps en temps revenir au RTFM et se tapper un peu d'anglais !
C'est pour ça que les demandes sur forum de "comment on met une icone" (exeption faite de e17 :P ) ou "comment je fais la même chose que sous windows" ne me font pas que sourire ...
Linux n'est pas un mode de consomation et, en cela, il ne remplacera jamais windows tant que les mentalités n'auront pas évoluées ... et là je retombe sur le post :D

Voila, désolé pour ce coup de tête de nuit :twisted:
fmelo

Messages : 8

Mar 02 Août, 2005 00:08

fmelo a écrit:Linux n'est pas un mode de consomation et, en cela, il ne remplacera jamais windows tant que les mentalités n'auront pas évoluées ... et là je retombe sur le post :D


Le monde change, et la démocratisation n'empêche pas les invitations à s'informer. Les "barbus" le sont parce que leurs OS ne leur laissent pas le temps de se raser...
Pour ce qui est du glissement vers la facilité, un parallèle avec la saga Dune de Frank Herbert, grande oeuvre de SF.

Voila, désolé pour ce coup de tête de nuit :twisted:

lol
Bonne nuit, Athanor1.

[Edit]la langue anglaise est une vraie barrière pour certains, en tant que newb, je m'y suis remise pour lire la technique, mais j'en ai iench, quand je ne comprenais même pas encore les termes en français[:?:]
LinuxVillage - http://linuxvillage.org
Site d'entraide d'utilisateurs GNU/Linux
Mélodie

Messages : 4555
Géo : France

Mar 02 Août, 2005 00:12

mouais.

Seulement, je trouve que la question comment je fais pareil que sous windows, on se la pose tous. et que parfois, si chercher un peu fait du bien, c'est aussi une perte de temps quand tout le monde sait le faire.

Ensuite, comme le disais Saelynh, j'y reviens, si Linux était vraiment bien documenté, en français, avec des tutos illustrés, et pas que des lignes de commande..., alors on aurait pas toutes ces questions qui sont plus je pense des questions de gens qui ne sont déjà pas bons sous windows, mais qui ont fait l'effort de venir plus directement sous Linux.

Autant les encourager, non ?

Plutôt que de continuer à trouver que les tutoriels de lea-linux ou trustonme sont abordables et d'envoyer tout le monde dessus, je pense qu'il faut réellement commencer à se pré-occuper de ces nouveaux utilisateurs, sans expérience, qui je l'espère représenterons un jour l'essentiel des utilisateurs de Linux grâce à des distrib' desktop comme Suse, RedHat, Mandrake ou Ubuntu.

Alors, "ready to create some new fucking manual ?" Parce que le fameux RTFM, ben quand le manuel est incompréhensible sans expérience et que l'on en a pas, c'est plus la peine d'y penser.

Vive les nouveaux débutants sous Linux, ceux qui n'y connaissent rien, et qui viennent quand même essayer. Ce sont eux qui feront changer Linux et l'informatique... et plus les vieux barbus.

Toine
Quand on pourra jouer aux jeux grand public sur Linux, il deviendra vraiment populaire
ttoine

Avatar de l’utilisateur
Messages : 848
Géo : Lyon, France

Mar 02 Août, 2005 00:58

ttoine a écrit:Plutôt que de continuer à trouver que les tutoriels de lea-linux ou trustonme sont abordables et d'envoyer tout le monde dessus, je pense qu'il faut réellement commencer à se pré-occuper de ces nouveaux utilisateurs, sans expérience, qui je l'espère représenterons un jour l'essentiel des utilisateurs de Linux grâce à des distrib' desktop comme Suse, RedHat, Mandrake ou Ubuntu.

Alors, "ready to create some new fucking manual ?" Parce que le fameux RTFM, ben quand le manuel est incompréhensible sans expérience et que l'on en a pas, c'est plus la peine d'y penser.

Vive les nouveaux débutants sous Linux, ceux qui n'y connaissent rien, et qui viennent quand même essayer. Ce sont eux qui feront changer Linux et l'informatique... et plus les vieux barbus.

Excellentes remarques courageuses et sensées (que je partage à 200 %) qui sortent des sentiers battus et qui vont à l'encontre d'une certaine pensée unique. Avoir des idées et des approches différentes "du classisisme ambiant ou de de la tradition linuxienne" permettra de sensibiliser davantage et de toucher un public plus large au niveau des utilisateurs des distributions GNU/Linux.

Bref, il faut développer et propager une sorte de "ttoine touch" ou de "ttoine style" pour que des rêves linuxiens deviennent des réalités :-)

PS : ttoine ne m'a pas payé pour que je lui fasse des compliments ;-)
Free like a bird

Messages : 2410
Géo : Région parisienne

Mar 02 Août, 2005 01:09

ttoine a écrit:mouais.
....
Vive les nouveaux débutants sous Linux, ceux qui n'y connaissent rien, et qui viennent quand même essayer. Ce sont eux qui feront changer Linux et l'informatique... et plus les vieux barbus.

Vive les anciens débutants, qui nous ont aidé à débuter, vive les barbus, qui ont commencé en agissant, et sont devenus irascibles à force de se prendre la tête...
C'est là que mon regard sur mon nombril s'arrête
;)

Léa: les docs sont trop anciennes, pour être de suite mises à profit par les débutants, car il y a des ajustements à faire, pour en tirer ce qui est utilisable. Trustonme est souvent un bon départ sur un tuto. N'oubliez pas de pointer vers le Jargon Français, et d'autres dictionnaires informatiques.

Sur Framasoft, il y a des tutoriels super bien faits, c'est avec deux d'entre eux que j'ai compris et commencé à utiliser GPG: Gnu Privacy Gard, pour le chiffrement de mails, dans Thunderbird. Je n'ai même pas eu besoin de compléments d'information après les avoir lus et suivis.

Il y a des tutos sur Andesi.org: vous parliez de compiler le noyau, ils ont mis en ligne leur propre tutoriel, inspiré de celui de Alexis de Lattre.

Il y a les cours et les astuces de Slyunix.org...
Il y a tellement de références que on ne peut pas toutes les lire.

Quand à la ligne de commande... au bout d'un an de Linux (et même déjà quelques mois après le début), je commence à trouver beaucoup de fois que ouvrir la console et saisir un ou deux termes ou copier quelques lignes est plus facile que de trouver ce qui a été prévu dans une interface graphique.

Et quand une interface graphique ne marche pas correctement, si pas de problème par ailleurs dans les configurations... (gravure d'images iso, par exemple)

La console, ce n'est pas un terminal dos, c'est tout à fait intéressant même pour des débutants. Mon fils qui a 5 ans lance pingus et supertux en console, et fait les rappels de commande quand il ne se souvient plus comment ça s'écrit. Il a vite compris les rappels de commande ;)
$pingus &

et... il s'en va sauver les pingouins sur leur banquise :P
Mais il sait trouver frozen-bubble et d'autres, jeux dans les menus.

Et puis, ma console est tout en couleurs na!
Athanor1, contrariante aujourd'hui :D
LinuxVillage - http://linuxvillage.org
Site d'entraide d'utilisateurs GNU/Linux
Mélodie

Messages : 4555
Géo : France

Mar 02 Août, 2005 08:45

Merci, Free Like A Bird, je n'en demandais pas tant.
Quand on pourra jouer aux jeux grand public sur Linux, il deviendra vraiment populaire
ttoine

Avatar de l’utilisateur
Messages : 848
Géo : Lyon, France

Mar 02 Août, 2005 09:43

A propos de le ligne de commande.

Moi aussi je pensais que c'était un truc casse pied à faire disparaître...et puis j'ai découvert sa puissance.

Force est de reconnaitre que taper 1 ligne (même un peu complexe) va tjs plus vite et est tjs plus simple que de faire 36 manip avc des boutons.
des lignes de commande expliquées et directement exploitables, ca peut être ca aussi la simplification de linux.

Amitiés
AnT.
Qui a quitté la banquiz Mdk pour celle d'Ubuntu.
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Mar 02 Août, 2005 11:30

Moi aussi je pensais que c'était un truc casse pied à faire disparaître...et puis j'ai découvert sa puissance

Tout à fait... mais bon, ne vaut-il pas un gui qui permet de tout faire facilement, que d'avoir à apprendre tout plein de lignes de codes quand on ne bidouille pas souvent ?

Mais je ne vais pas ré-écrir une page complète à ce sujet, je l'ai déjà fait sur mon blog ici, en réponse à un post d'aka.
Bien à vous,

Toine
Quand on pourra jouer aux jeux grand public sur Linux, il deviendra vraiment populaire
ttoine

Avatar de l’utilisateur
Messages : 848
Géo : Lyon, France

Mar 02 Août, 2005 12:24

stephcomeon a écrit:
D'où mon interrogation, est-ce-que le libre est réellement aujourd'hui en train de révolutionner le monde de l'informatique en suscitant un engouement toujours grandissant ? C'est en tout cas l'impression que j'ai. Ou n'est ce pas juste une vision déformée de la réalité dûe au fait que qu'on ai mis le pied dedans ?

Steph


Bonjour,

réalité

Il faudrait définir ce terme de "réalité" et savoir à quoi il correspond. Y aurait-il une réalité propre au Libre, à Linux et à Windows ?

On peut le dire. Le Libre et ses dérivés que l'on nomme culture libre ou free culture en sont un point de départ essentiel me semble-t-il pour tenter de définir ce terme de réalité.

révolutionner

Ensuite on retombe toujours sur cette sacro-sainte bataille entre linux et windows. Je dirai qu'il faut savoir où l'on va et où l'on est : sous win ou lin ?

Tout repose sur la conception de l'outil en quelque sorte. Prenons un exemple.

Windows ne met presque pas de fichiers de configurations. Il a tout intérêt. Nous sommes dans un système propriétaire. Donc pour modifier quelque chose il faudra un programme qui tiendra lieu d'outil de configuration et propriétaire. Voir le fameux x-setup (le plus plus du tweaking windows) ou les programmes shell pour changer cette interface basique horrible. [A noter que les shell versions libres fonctionnent avec des fichiers de configuration qui vous donnent la main].

La connaissance que vous devez en avoir est restreinte, vous devez juste décider si cette option vous va ou non. D'où ces nombreuses interfaces graphiques qui donnent cette impression de facilité. Le programme s'occupe du reste.

Linux fonctionne d'une manière différente. Vous trouverez de nombreux fichiers de configuration (le plus souvent en mode texte), ils vous permettent de faire plus de choses (dans la limite du raisonnable). Linux repose sur ce principe : si tu le souhaites, tu peux absolument tout configurer et même te recompiler ton propre noyau !!!

La première chose que j'ai réalisée sous Linux est de configurer ma propre interface graphique sous fluxbox. Au lieu qu'un programme m'ouvre une fenêtre pour choisir la couleur. Là j'ai ouvert le fichier (lu la doc avec $man fluxbox auparavant) et j'ai écrit que je désirai telle couleur.

Er pour faire cela il ne faut pas être informaticien ni avoir un ami geek.

Conclusion nombriliste :wink:

C'est que je retiens de Linux. Non pas de savoir s'il est ++, +-, -- par rapport à Windows.

Maintenant pour finir, et je vais me faire taper sur les doigts, les logiciels libres sous windows ne doivent pas oublier cette idée (le fichier de configuration accessible). Cette idée est souvent remplacée par des extensions, certes puissantes et extraordinaires pour certaines, mais quand même certains programmes ont tendance à l'oublier, se disent libre mais agissent comme windows envers l'utilisateur final. C'est un choix que je ne partage pas même si j'utilise ces programmes. :D

Je ne cherche pas à provoquer, mais juste à soulever cette question car je pense que le plus grand danger que court le monde du libre est l'auto-satisfaction et l'éloignement des utlisateurs lambda.


Une couche supplémentaire. C'est justement là où je ne m'entendrais jamais avec cette critique et le "pseudo éloignement de l'utilisateur lambda". Elle est la cause de ce tournant de certains programmes Linux à la windows parce que, au final, on retire ce qui fait l'originalité de Linux pour imiter Windows.

Me direz-vous : "Cette polémique n'est pas jeune." Certes puisque quelques siècles avant nous on se posait déjà la question de savoit s'il fallait imiter le style de Cicéron ou s'il fallait avoir son propre style. Je vous accorde que Windows n'est pas Cicéron mais la question de fond y ressemble beaucoup ainsi que les réponses apportées. Tantôt pour l'un tantôt pour l'autre.
1 : funsun --> 2 : f1s1 --> 3 : (fs)1 --> 4 : ?
fun sun

Messages : 297
Géo : périgueux

Mar 02 Août, 2005 12:35

Une petite citation de Stallman en guise de participation au débat et pour dire aussi que l'état d'esprit est peut-être tout aussi important que le switch Windwos Linux.

The use of free software is spreading, it’s catching on in more places – but at the same time, I see that most of the people who are talking about it, using it, and encouraging other people to use it, do not talk about freedom as the reason why. But people who've come to recognize that free software means you have freedom, that using free software means you’re co-operating with your community, that you’re ready to help your neighbours, if they want your help – these people are going to resist very hard if anybody makes them use non-free software. So those are the people who will really fight for freedom.


(ps : d'ailleurs si quelqu'un veut traduire, il est welcome)
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit