Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 04:37
Supprimer les cookies

Page 3 sur 3Précédent 1, 2, 3[débat] Redevance P2P : pour ou contre ?

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Lun 27 Juin, 2005 23:11

David a écrit:J'aime bien ton point de vue :D Il est défendable car tu te trouve (presque?) du bon coté de la force, celle qui utilise des CDR a bon escient.
Ne crois pas ça malheureux ! Je ne suis pas QUE du bon coté de la force, je suis de plein de cotés car il y a tout plein de cotés à cette force là.
L'ennui c'est que le coté obscur n'est pas forcément celui qu'on croit.
J'ai évidemment sur mon disque quelques fichiers MP3 (et OGG aussi) et même cinq ou dix CD illégalement copiés, et je ne pense pas commettre par là une quelconque injustice, bien au contraire, je suis donc assez extrémiste.
David a écrit:Pour moi, le bon escient, c'est ne rien télécharger qui comporte des droits d'auteurs (programmes, musiques p.e.).
Transpose la question du « à bon escient » pour la taxe sur les supports d'enregistrement ou le P2P et dis moi combien de méfaits à commis l'industrie du disque en taxant systématiquement, quelle qu'en soit l'utilisation, sous prétexte que « nous sommes tous des pirates en puissance ».
Cette logique là va à l'encontre de toutes les règles de justice, et pourtant la justice applique ces lois.
A l'encontre de toutes les règles ?
Non, pas à l'encontre de la justice des seigneurs et de la loi du plus fort.
J'ai volé un oeuf ou deux ?
D'autres tondent systématiquement les moutons que nous sommes !

David a écrit:En tous cas, c'est pas en téléchargeant des musiques que l'on se bat contre Sony et autres, bien au contraire, on nuit a la diversité du paysage culturel mondial, en obligeant ces sociétés a ne produire que ceux qui rapportent le plus.
Tu es sur de classer les évènements dans l'ordre chronologique ?
C'est nous les méchants qui obligeons Sony et autres Goliats à n'être pas gentils ?
J'ai un doute là !
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Mar 28 Juin, 2005 07:22

David a écrit:
En tous cas, c'est pas en téléchargeant des musiques que l'on se bat contre Sony et autres, bien au contraire, on nuit a la diversité du paysage culturel mondial, en obligeant ces sociétés a ne produire que ceux qui rapportent le plus.
Tu es sur de classer les évènements dans l'ordre chronologique ?
C'est nous les méchants qui obligeons Sony et autres Goliats à n'être pas gentils ?
J'ai un doute là !


Bein, je me base en fait sur des evenements récents, ou certains artistes risquaient de ne plus être produits, suite à la baisse constante des revenus des branches musique d'universal, sony etc... Et le P2P notamment était montré du doigt...


Je viens d'entendre à la radio que 2 soft de P2P vont être attaqués aux USA pour piratage.

Y'a de l'eau dans le gaz?
David

Messages : 22

Mar 28 Juin, 2005 10:32

Je viens d'entendre à la radio que 2 soft de P2P vont être attaqués aux USA pour piratage.
Non, ce n'est pas récent ces attaques. Il y avait la diffusion sonore d'un procès édition musical vs créateur d'un soft P2P disponible en speex il y a quelques temps (1 à 2 ans). Je me souvient plus du tout mais le ton paniqué de l'avocat de la partie civile laissait à croire que c'était pas un grand. Le juge l'avait même cassé car il disait à qui voulait l'entendre que l'accusé avait violé les lois, le juge lui rappellant que c'était à lui de juger cela. C'était un bon morceau d'antologie ; dommage que je n'ai pas plus de souvenirs.
---
EDIT : revu dans le post d'eriol sur le p2p aux USA : MGM vs Grokster
----
Y'a de l'eau dans le gaz?

Se baser sur des procès aux USA pour diagnostiquer de la bonne santé d'un protocole est un peu trop osé. Napster a été poursuivit. On a presque dit que c'était le diable. Résultat on en fait une plateforme payante tout ce qu'il y a de plus respectable.

Pour suivre birin, la taxe sacem sur les CD-R est du racket organisé. Quel joie d'acheter des CD-R avec "taxe sacem incluse" pour graver un distro linux ou sa collection de soft libres ou gratuits et ses distro en live CD ou non (Solaris fait 5 CD, tous avec la taxe sacem payée... ahem...).

Oui j'ai des morceaux de musique que j'ai téléchargé sur Internet (il n'y a pas que le P2P pour en trouver), non je ne me sens pas coupable puisqu'on me fait déjà payer pour ce "crime".

Au sujet de la redistribution de la taxe SACEM, quels sont les artistes qui en bénificient ? Est-ce que c'est avantageux pour les indépendants et les petits ou, comme trop souvent, retourne dans la poche de ceux qui vivent très bien.
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Mer 29 Juin, 2005 07:40

Alors ne serait il pas plus logique de taxer le P2P, et de retirer ce "racket" (sic) sur les CDR???
David

Messages : 22

Mer 29 Juin, 2005 09:56

taxer le p2p est une aberration.
domnukem

Messages : 32

Mer 29 Juin, 2005 11:21

David a écrit:Alors ne serait il pas plus logique de taxer le P2P, et de retirer ce "racket" (sic) sur les CDR???
Pourquoi faire ? Taxer le téléchargement d'une knoppix, ubuntu ou autre, et donner l'argent à l'industrie musicale.

Puisqu'on decide de taxer quelque chose à cause de son potentiel "illégale" ou "destructeur", pourquoi ne devrait-on pas faire payer une taxe "réchauffement climatique" lors de l'achat d'une boite de flageolet, voir y ajouter une taxe SACEM car il s'agit d'un instrument à vent susceptible d'imiter une oeuvre protégée par la SACEM.

Cette taxe ne dégagerait en rien la responsabilité legal pour le téléchargement d'oeuvres protégés, donc encore un frein, voir une incintation à une regression technique et sociale. Si c'est le cas, pourquoi migrer vers le libre puisqu'on a l'autorisation de télécharger du propriétaire et que le libre est taxé à la même enseigne. La France, l'autre pays du paléolithique.

On ne cherche pas à faire évoluer la société avec la technique. On cherche à appliquer de vieux modèles obsolètes par peur d'un saut en avant.
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Mer 29 Juin, 2005 12:48

Téthis a écrit:Cette taxe ne dégagerait en rien la responsabilité legal pour le téléchargement d'oeuvres protégés, donc encore un frein, voir une incintation à une regression technique et sociale. Si c'est le cas, pourquoi migrer vers le libre puisqu'on a l'autorisation de télécharger du propriétaire et que le libre est taxé à la même enseigne. La France, l'autre pays du paléolithique.


Donc supprimer le P2P est la seule solution? Je ne vois que des problèmes etre soulevés, mais peu de solution concrete et viable... Le "tout" libre est une abération, donc quelle solution proposer?

Téthis a écrit:On ne cherche pas à faire évoluer la société avec la technique. On cherche à appliquer de vieux modèles obsolètes par peur d'un saut en avant.


Quel saut en avant? J'ai du mal a te suivre...
David

Messages : 22

Mer 29 Juin, 2005 13:48

Supprimer le P2P ? Le p2p est un moyen décentralisé de transférer des données. Ce n'est pas un outil diabolique, ou alors le transfert de données est diabolique. Il y a de la musique, des films ou du pr0n sur usenet et sur tout les canaux de transmissions centralisés (ftp, http,...). Le combat contre le P2P est un faux combat qu'on agite car il est dans l'air du temps. On veut avoir du warez et de l'illicite de tout poil, on peut en avoir sans passer par le P2P.

Le P2P est une évolution dans le sens où il remet l'internet dans sa configuration initiale : un maillage où l'information transite sans avoir de goulets d'étranglements. Combattre ça est une bétise sans nom, même sous pretexte que cela sert à s'échanger des fichiers protégés, car comme je l'ai rappelé : ce n'est qu'un protocole d'échange comme un autre.

Le saut en avant est que l'on modifie la façon dont on perçois l'information. Nos états, dirigeants, patrons, commerciaux tendent à centraliser et canaliser tout ça. Le P2P échappe à tout control. C'est remettre Internet aux mains de internaute. C'est pourquoi le P2P est très utilisé dans tout ce qui est libre : on universalise la transmission.

La France a toujour eu du mal a changer de modèle. Alors qu'Internet faisait une percée, on est resté un moment au bon vieux minitel.. mais sur Internet. Maintenant que les moyens de transmission sont mis dans la main de tous, on tente de couper tout ça avec des taxes (le pire c'est de voir des internautes être pour cette taxe) au lieu de réviser et de décrasser tout ces vieux dinosaures qui stagnent dans notre système. Universal est un de ces dinosaures qui instaurent son point de vue "légal" au lieu de changer sa façon d'agir et de vendre. Qu'on viennent pas me dire que Magnatunes est un gouffre financier et une erreur pour tout les artistes qui ont décidé d'y aller.

Les plateformes "légales" de téléchargement payants sont une minuscule évolution (pas forcément glorieuses car elle prennent souvent en otage le consommateur et l'artiste car sa rémunération est toujours aussi faible).

J'ai dévié pour partir du P2P, mais comme le P2P n'est pas plus qu'une évolution et un faux combat, je suis revenu au nerf de la guerre anti-P2P : des industries culturelles qui ont peur de ne plus rien comprendre et qui tentent de tuer toute modification de leur environnement en pressant sur la corde politique afin que l'on taxe, légifère et les déculpabilise leur incompétence à bouger.
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit