Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 05:09
Supprimer les cookies

Page 2 sur 3Précédent 1, 2, 3 Suivant[débat] Redevance P2P : pour ou contre ?

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Jeu 26 Mai, 2005 18:55

Ce serait un système scandaleux puisque l'argent ainsi perçu ne reviendrait qu'aux chansons commerciales sans gout.

Dans le top 50 de mcm: k-maro, M Pokora, Ilona Mitrecey ( un monde parfait) et j'en passe et des pires ....

et pourtant, c'est à ses artistes là que la taxe reviendrait.

Rectification: en fait, non, ce serait juste à de grosses multinationales qui n'ont rien compris de la musique.
pierre-yves

Messages : 483
Géo : Belgique

Mar 31 Mai, 2005 11:00

Sdj a écrit :

Pour une fois qu'on ne lit pas le mot piratage !! J'ai une proposition : nationaliser la création culturelle dans sa globalité et la mettre à la disposition de l'humanité, sortir totalement la culture de l'univers marchand... aïe, non pas sur la tête :)


je suis entièrement d'accord.

Je viens de m'apercevoir que la liberté 'est pas l gratuité et qu'il y avait des débats (innaccessibles au néophite) sur ce sujet (libroscope.org par exemple).

Mais , bien avant d'avoir un ordinateur, je pensais déjà que toute production de l'esprit doit être libre ET gratuite.
d'ailleurs cest la conception de Licence Art Libre et copyleft, non?

ma position est même radicale à ce sujet : si ce n'est pas gratuit, je passe mon chemin.
gaiapolis

Messages : 19

Lun 27 Juin, 2005 10:40

Beau débat que le P2P... Et retrouver un tel débat sur Framasoft est d'autant plus intéressant.

Pour répondre à la question de départ, quelque soit la méthode, il faut trouver une faille au non respect des droits de propriété de fichiers, programmes, oeuvres littéraires, musicales etc...

J'ai lu ca :

Je subis déjà le raquet des redevance sur les CD


Et là, non, désolé, ca passe pas. C'est pas du racket, c'est du respect.
Qui est prêt a travailler gratuitement? Pas grand monde. Je me tape pas plus de 50 heures semaine uniquement pour que l'industrie française fonctionne.

Evidemment, comme toujours (mais la liberté, c'est aussi, malheureusement ca), ceux qui respectent les règles (qui n'a JAMAIS téléchargé un MP3 et ainsi violé/volé son auteur) subissent pour ceux qui ne les respectent pas.
David

Messages : 22

Lun 27 Juin, 2005 12:51

totomatisme a écrit:Bonsoir à tous,

En ce qui me concerne, c'est très clair, je suis radicalement contre :(.

Je subis déjà le raquet des redevance sur les CDs et autres supports de sauvegardes numériques alors que je ne télécharge pas de musiques sans que cela soit autorisé par leurs auteurs.


David a écrit:
Je subis déjà le raquet des redevance sur les CD


Et là, non, désolé, ca passe pas. C'est pas du racket, c'est du respect.
Qui est prêt a travailler gratuitement? Pas grand monde. Je me tape pas plus de 50 heures semaine uniquement pour que l'industrie française fonctionne.

N'importe quoi !
à te lire si on achète des périphériques de stockage c'est que l'on est un "voleur" donc il est logique d'être taxé ?

quand on voit ce que l'on voit, on a raison de penser ce que l'on pense ...
:?

tu fais 50h par semaine ?
entre tes horaires et ton raisonnement, ne serais tu pas Patron ?
HP

Messages : 140

Lun 27 Juin, 2005 13:20

Salut David,
je te signale que ce n'est pas la première fois que le débat sur le P2P s'invite sur Framasoft, c'est même un sujet récurent puisque complexe et plein de facettes.
David a écrit:
Je subis déjà le raquet des redevance sur les CD


Et là, non, désolé, ca passe pas. C'est pas du racket, c'est du respect.
Qui est prêt a travailler gratuitement? Pas grand monde. Je me tape pas plus de 50 heures semaine uniquement pour que l'industrie française fonctionne.

Evidemment, comme toujours (mais la liberté, c'est aussi, malheureusement ca), ceux qui respectent les règles (qui n'a JAMAIS téléchargé un MP3 et ainsi violé/volé son auteur) subissent pour ceux qui ne les respectent pas.
Je ne sais pas dans quelle branche tu travailles ni quelle justification tu trouves à une taxe aveugle sur les moyens d'enregistrement et stockage d'informations, moi je suis informaticien et j'utilise les CDR et autres disques durs et clefs USB pour y enregistres mes programme, mes données et celles de mes clients et, crois moi, ça n'a rien d'artistique car je n'ai rien d'un artiste.
Si tu te donnes la peine de regarder de mon point de vue la taxe que je paye sur tous ces CD et autres moyens techniques de réaliser et sauvegarder mon travail, en sachant qu'elle ne sert qu'à financer l'industrie du disque (et même pas vraiment les artistes), tu comprendras que je considère cette taxe comme du racket pur et simple.
Mais il y a encore pire à mes yeux : j'utilise pas mal de CD (des dizaines par an) pour graver des distributions et Live-CD Linux et autres logiciels libres, je paye sur ces CD la fameuse « dîme à l'industrie du disque » alors que je les remplis de logiciels libres qui me sont gracieusement offerts pas des milliers de bénévoles.
Je trouve cette situation parfaitement indécente, une industrie se permettant de racketter d'autres industries, des mouvements associatifs et bénévoles.
Partant de ce triste constat, je considère avoir le droit « moral » d'enregistrer sur ces supports toute la musique que je pourrais me procurer par quelque moyen non violent que ce soit, et je ne pense pas ainsi être un pirate, sauf aux yeux d'une loi scélérate.

Voilà, ce n'est que l'une des multiples facettes du problème.
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Lun 27 Juin, 2005 14:14

HP a écrit:
tu fais 50h par semaine ?
entre tes horaires et ton raisonnement, ne serais tu pas Patron ?


Merci pour cette belle remarque constructive...
Non, je suis directeur technique dans une PME, dommage.

Je te demande de lire mon post correctement stp :

Evidemment, comme toujours (mais la liberté, c'est aussi, malheureusement ca), ceux qui respectent les règles (qui n'a JAMAIS téléchargé un MP3 et ainsi violé/volé son auteur) subissent pour ceux qui ne les respectent pas.


Donc non, on peut avoir des périphériques de stockage pour son travail, ses vidéo, et evidemment, des MP3 quand on a acheté les CD, mais avec le P2P, quel est le pourcentage d'utilisateur qui se connecte a bon escient? 5%? Moins?
David

Messages : 22

Lun 27 Juin, 2005 14:46

birin a écrit:
Je ne sais pas dans quelle branche tu travailles ni quelle justification tu trouves à une taxe aveugle sur les moyens d'enregistrement et stockage d'informations, moi je suis informaticien et j'utilise les CDR et autres disques durs et clefs USB pour y enregistres mes programme, mes données et celles de mes clients et, crois moi, ça n'a rien d'artistique car je n'ai rien d'un artiste.
Si tu te donnes la peine de regarder de mon point de vue la taxe que je paye sur tous ces CD et autres moyens techniques de réaliser et sauvegarder mon travail, en sachant qu'elle ne sert qu'à financer l'industrie du disque (et même pas vraiment les artistes), tu comprendras que je considère cette taxe comme du racket pur et simple.
Mais il y a encore pire à mes yeux : j'utilise pas mal de CD (des dizaines par an) pour graver des distributions et Live-CD Linux et autres logiciels libres, je paye sur ces CD la fameuse « dîme à l'industrie du disque » alors que je les remplis de logiciels libres qui me sont gracieusement offerts pas des milliers de bénévoles.
Je trouve cette situation parfaitement indécente, une industrie se permettant de racketter d'autres industries, des mouvements associatifs et bénévoles.
Partant de ce triste constat, je considère avoir le droit « moral » d'enregistrer sur ces supports toute la musique que je pourrais me procurer par quelque moyen non violent que ce soit, et je ne pense pas ainsi être un pirate, sauf aux yeux d'une loi scélérate.

Voilà, ce n'est que l'une des multiples facettes du problème.


Personnellement, je n'ai pas un travail qui contienne des "droits d'auteur", donc assez mal placé pour parler a la place des artistes et autres...

Il est clair, je suis tout a fait d'accord, qu'il est dommage que l'on soit obligé de taxer tout le monde, mais ne nous voilons pas la face, a part quelques personnes clean, le P2P est essentiellement utilisé pour récupere des données sur lequelles on a aucun droit, d'ou le mot de piratage, non employé ici.

Donc oui, on doit payer pour ceux qui ne respectent pas les règles, et c'est bien dommage, et je comprend tout a fait ton point de vue. Ce qu'il faut se dire, à mon sens, c'est que (on peut toujours rêver mais bon), cette taxe permet d'offrir un rente à certaines personnes

Par contre, payer une taxe n'explique pas :

enregistrer sur ces supports toute la musique que je pourrais me procurer par quelque moyen non violent que ce soit


A mon sens, le libre ne veux pas non plus dire "rendre libre ce qui ne l'étais pas"... :|
David

Messages : 22

Lun 27 Juin, 2005 16:16

David a écrit:A mon sens, le libre ne veux pas non plus dire "rendre libre ce qui ne l'étais pas"... :|

Je crains qu'il y ait là un très sérieux malentendu ou incompréhension, je ne mélange pas les torchons et les serviettes, j'ai beaucoup trop de respect pour le libre (logiciel, art, ...) pour prétendre qu'il doive purifier la Starac, les « Société, tu m'as eu » et autres sonneries téléphoniques.
Je ne sous entends pas du tout que le libre me permette de télécharger gratuitement les oeuvres sans tenir compte du droit d'auteur, je dis simplement qu'il est ici question du « droit du plus fort » déguisé en sauvegarde du patrimoine culturel, de la « création » et, en exagérant à peine, conservation de la pureté du paradis originel.
Sous prétexte de sauvegarder un modèle économique hautement contestable (en particulier en ce qui concerne la promotion de la création et de sa diversité), l'industrie du disque (pas les artistes) se permet de faire passer des lois parfaitement injustes, de l'ordre du racket ou de la dîme, ponctionnant injustement d'autres industries et obligeant tout le monde a leur verser des royalties sur le travail des autres : je LEUR verse la taxe (sur les CDR) sur mon propre travail et sur le travail de bénévoles (logiciel et contenu libre).
Je ne peux pas appeler ça du vol puisque c'est instauré par une loi, j'appelle donc ça une dîme ou du racket, et tu auras bien du mal à me convaincre du contraire.
En réaction, je m'autorise, mais uniquement en tant que droit moral, à voler les voleurs, et je ne trouve pas ça choquant (c'est mon petit coté anar), je trouve juste comique qu'ils me traitent de « pirate ».

Ensuite, ton point de vue sur le P2P, je crois que c'est la vue d'une facette du problème, celle que l'on voit par un tout petit bout de la lorgnette.
David a écrit:mais avec le P2P, quel est le pourcentage d'utilisateur qui se connecte a bon escient? 5%? Moins?

95% ? plus ?
Ça dépend probablement de ce que l'on entend par « à bon escient ».
Tu t'es penché sur le débat concernant le droit à la copie privée, ou sur « Eyens on the screen » ? ce sont encore d'autres facettes du problème.
Tu n'as jamais téléchargé de logiciels ou musiques libres en P2P ? C'est pourtant l'un de leurs canaux de diffusion privilégiés.
Bref, 5% / 95%, mon coeur balance. Tu as des sources officielles ou tu exprimes juste tes à prioris ?
David a écrit:Il est clair, je suis tout a fait d'accord, qu'il est dommage que l'on soit obligé de taxer tout le monde, mais ne nous voilons pas la face, a part quelques personnes clean, le P2P est essentiellement utilisé pour récupere des données sur lequelles on a aucun droit, d'ou le mot de piratage, non employé ici.

Tu as raison, ne nous voilons pas la face, « on n'est pas obligé de payer pour des méchants » on nous oblige à payer pour de vrais requins, des majors de l'industrie du disque qui se foutent bien de l'art et de la création musicale, qui maintiennent par la force de lois injustes et faites sur mesure par des politiciens ignorants de la complexité et diversité du problème (et je reste extrêmement modéré !) pour sauvegarder leurs bénéfices au dépens de pans entiers la société.
C'est bien ça que, d'après toi, « on serait obligés de supporter », mais ça m'est assez insupportable.
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Lun 27 Juin, 2005 17:17

J'aime bien ton point de vue :D Il est défendable car tu te trouve (presque?) du bon coté de la force, celle qui utilise des CDR a bon escient.

Oui, j'ai un P2P, et oui, il m'est arrivé de télécharger des documents dont je n'ai aucun droit d'avoir la propriété. Ca reste sporadique (j'ai environ 200 CD qui sont des originaux), ca concerne quasiment uniquement des chansons difficiles a trouver (une bonne reprise Linkin Park p.e. non diffusée ici), mais à cause de ca, je ne fais pas partie de ceux qui l'uitlisent dans le respect du travail des autres.

Pourquoi je le fais? Parce que c'est facile, rapide, et que ca me coute rien. Raisonnement néanderthalien, mais qui est certainement valable pour beaucoup de gens.

Pour moi, le bon escient, c'est ne rien télécharger qui comporte des droits d'auteurs (programmes, musiques p.e.).
Mais taxer le P2P n'est peut etre pas la bonne solution, mais comme je l'ai dit dans mon premier message, il faut faire quelques chose!

Les chiffres, non, pas de sources, mais perso, je ne connais personne ayant un soft P2P qui n'ai pas un MP3 qui traîne sur son HD. Alors 5% de gentils, 2%?? En tous cas, pas beaucoup, ca j'en suis assez certain :|

En tous cas, c'est pas en téléchargeant des musiques que l'on se bat contre Sony et autres, bien au contraire, on nuit a la diversité du paysage culturel mondial, en obligeant ces sociétés a ne produire que ceux qui rapportent le plus.
Si c'est contre eux que tu veux te battre, c'est pas comme ca qu'il faut le faire.

Ou sinon, fait comme moi, labels indépendants... le plus possible!
David

Messages : 22

Lun 27 Juin, 2005 18:33

David a écrit:En tous cas, c'est pas en téléchargeant des musiques que l'on se bat contre Sony et autres, bien au contraire, on nuit a la diversité du paysage culturel mondial, en obligeant ces sociétés a ne produire que ceux qui rapportent le plus.
Si c'est contre eux que tu veux te battre, c'est pas comme ca qu'il faut le faire.

Ouais, bof ...
qui se souvient de la pétition du Nouvel Obs ?
:wink:
HP

Messages : 140

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit