Nous sommes le Mer 12 Août, 2020 05:21
Supprimer les cookies

Page 4 sur 5Précédent 1, 2, 3, 4, 5 SuivantL'Open Source : Quel avenir ?

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Lun 18 Avr, 2005 17:38

Je t'invite à parcourir l'article Microsoft pris dans la toile... chronique d’une mort annoncée ?

Le temps de la lecture, cela nous laissera un peu de répit ;-)
Dernière édition par aKa le Lun 18 Avr, 2005 21:11, édité 1 fois au total.
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Lun 18 Avr, 2005 17:44

serf-veau-or-not-beuf a écrit:Sus aux troyens !
Linux n'avance pas à cheval mais, Oh Oh oh, va défaire 22 millions de mocrosoftiens innocents.

Si si
Pov's crosoftiens :cry:
Moi z'em bien les trols et les romains :P
birin

Messages : 600
Géo : Gironde

Lun 18 Avr, 2005 20:45

aKa a écrit:Je t'invite à parcourir l'article Microsoft pris dans la toile... chronique d’une mort annoncée ?

Le temps de la lecture, cela nous laissera un peu de répis ;-)



"dont l’exemple le plus frappant est celle qui gravite et se noue autour du projet GNU/Linux, laquelle se fonde sur des valeurs (partage, don), des principes (travail-plaisir, liberté) et des aspirations (accès pour tous à la connaissance)"

Partage et don : sans IBM, Linux serait aux oubliettes.

travail-plaisir : :D :D tu expliqueras cela à ton banquier 8)

Liberté : je m'en sens pas prison quand j'utilise Unix (ni Windows) !!!

Accès pour tous à la connaissance : c'est vrai que Windows/Unix empèche les gens de se cultiver :shock: :D


N'importe quoi, en plus prendre comme exemple Linux c'est vraiment risible. Ils oublient les 100 millions que va verser IBM sur les trois prochaines années. D'ici à ce que Linux devienne payant, parce qu'IBM maitrisera drivers et une suite bureautique nouvelle génération ... il n'y a qu'un pas d'autant qu'il faudra bien les rentabiliser les 100 millions !!!
Invité

Lun 18 Avr, 2005 22:39

Bonjour,

freeornot a écrit:Partage et don : sans IBM, Linux serait aux oubliettes.

Oui sans contributeur le libre serait aux oubliettes, sans Bill Gates et Paul Allen Microsoft ne serait pas un géant du logiciel, sans impôts nous n'aurions pas de sécurité sociale, sans... avec des si on peut faire ce que l'on veut.
Tu n'arrêtes pas de dire que tout le monde critique et se focalise sur Microsoft mais tu te bloque sur IBM et GNU/Linux. IBM participe à GNU/Linux, oui et cela est rentable pour lui d'une part car il peut avoir un système très fiable à mettre dans ses supercalculateurs et d'autre part il peut aussi avoir un retour grâce aux innovations trouvés par les développeurs du Libre. IBM a facilité la progresion du Libre mais ce n'est pas lui qui l'a lancé et supporté au début. Le libre existait avant IBM et il existera toujours après.
freeornot a écrit:travail-plaisir : :D :D tu expliqueras cela à ton banquier 8)

pour toi travail et plaisir sont incompatibles? je travaille dans la branche que j'aime et je me lève chaque matin en étant heureux de partir travailler et faire ce que j'aime. Le plaisir n'est pas forcément la gratuité, ce n'est pas parce que j'aime mon métier et que je fais des horaires assez extensibles que mon patron ne me paie pas
freeornot a écrit:Liberté : je m'en sens pas prison quand j'utilise Unix (ni Windows) !!!

Peut-être pas en prison, mais tu ne sais rien de ce qu'il fait dans ton dos. Peut-être collecte-t-il des informations dans ton dos (tu ne peux pas le nier et je ne peux pas l'affirmer, c'est le propre des logiciels propriétaires). Avec les logiciels libres tu peux savoir (ou si tu n'as pas les compétences pour le faire, payer ou demander à quelqu'un de le faire pour toi) tout ce que le logiciel fait. De plus avec les logiciels libres tu as la liberté de les adapter à tes besoins. Pour moi, cela correspond à la liberté
freeornot a écrit:Accès pour tous à la connaissance : c'est vrai que Windows/Unix empèche les gens de se cultiver :shock: :D

Non il n'empêche pas totalement les gens de se cultiver, il empêche simplement une large diffusion du savoir en bloquant l'accès à leur code source et donc en interdisant à des personnes de chercher à comprendre le fonctionnement du logiciel. Or le savoir est un gage de liberté, je te renvoie à tes cours d'histoire pour te prouver mes paroles.
freeornot a écrit:N'importe quoi, en plus prendre comme exemple Linux c'est vraiment risible. Ils oublient les 100 millions que va verser IBM sur les trois prochaines années. D'ici à ce que Linux devienne payant, parce qu'IBM maitrisera drivers et une suite bureautique nouvelle génération ... il n'y a qu'un pas d'autant qu'il faudra bien les rentabiliser les 100 millions !!!

Mais renseigne toi avant de parler s'il te plait, il existe des distributions de GNU/Linux payantes, si tu le souhaite tu peux très bien prendre le noyau Linux et le revendre. IBM verse de l'argent dans le Libre et alors ce n'est pas pour autant qu'il devient propriétaire de Linux ou d'autre projet qu'il finance car le Libre de part sa spécificité appartient à l'humanité.
freeornot a écrit:Maintenant il est évident que le logiciels commerciaux cherchent à répondre à un besoin, croire le contraire serait vraiment innocent.

Tu en es sûr? Ils créent plutôt les besoins comme toutes entitée commerciale afin d'agrandir leur bénéfice, il ne faut pas croire que les société ne veulent que le bien du client. Or la grande majorité des logiciels libres eux répondent à un vrai besoin car il ne dépendent pas d'une logique commerciale. En effet dans le domaine proprietaire on crée un logiciel pour accroitre les benefices (qu'il réponde ou non à un besoin existant importe peu du moment que le logiciel se vend, si le besoin n'existe pas alors on le crée c'est le rôle des commerciaux), dans le domaine du libre on part du constat que l'on a un besoin et donc il faut quelque chose pour répondre à ce besoin.

Enfin pour finir, un projet qu'il soit libre ou propriétaire n'a aucune chance de rester viable longtemps s'il n'a pas une certaine qualité. Pourquoi Windows est aussi bien placé, tout simplement parce que en son temps il faisait les choses plutôt bien et il les fait encore assez convenablement (en tout cas pour moi car je n'ai pas encore totalement migré), mais GNU/Linux fait également les choses de mieux en mieux c'est pour cela que doucement mais surement il est en train de s'integrer dans le paysage informatique. Pourquoi des projets comme FireFox, FileZilla, OpenOffice, GNU/Linux resistent bien (et ils font même mieux que résister), parce qu'ils apportent quelque choses car contrairement à ce que tu dis ces logiciels apportent une certaine doses d'innovation à l'informatique.

Cordialement (un brin énervé tout de même),
Léviathan
Invité

Lun 18 Avr, 2005 23:07

leviathan a écrit:Bonjour,

freeornot a écrit:Partage et don : sans IBM, Linux serait aux oubliettes.

Oui sans contributeur le libre serait aux oubliettes, sans Bill Gates et Paul Allen Microsoft ne serait pas un géant du logiciel, sans impôts nous n'aurions pas de sécurité sociale, sans... avec des si on peut faire ce que l'on veut.
Tu n'arrêtes pas de dire que tout le monde critique et se focalise sur Microsoft mais tu te bloque sur IBM et GNU/Linux. IBM participe à GNU/Linux, oui et cela est rentable pour lui d'une part car il peut avoir un système très fiable à mettre dans ses supercalculateurs et d'autre part il peut aussi avoir un retour grâce aux innovations trouvés par les développeurs du Libre. IBM a facilité la progresion du Libre mais ce n'est pas lui qui l'a lancé et supporté au début. Le libre existait avant IBM et il existera toujours après.
freeornot a écrit:travail-plaisir : :D :D tu expliqueras cela à ton banquier 8)

pour toi travail et plaisir sont incompatibles? je travaille dans la branche que j'aime et je me lève chaque matin en étant heureux de partir travailler et faire ce que j'aime. Le plaisir n'est pas forcément la gratuité, ce n'est pas parce que j'aime mon métier et que je fais des horaires assez extensibles que mon patron ne me paie pas
freeornot a écrit:Liberté : je m'en sens pas prison quand j'utilise Unix (ni Windows) !!!

Peut-être pas en prison, mais tu ne sais rien de ce qu'il fait dans ton dos. Peut-être collecte-t-il des informations dans ton dos (tu ne peux pas le nier et je ne peux pas l'affirmer, c'est le propre des logiciels propriétaires). Avec les logiciels libres tu peux savoir (ou si tu n'as pas les compétences pour le faire, payer ou demander à quelqu'un de le faire pour toi) tout ce que le logiciel fait. De plus avec les logiciels libres tu as la liberté de les adapter à tes besoins. Pour moi, cela correspond à la liberté
freeornot a écrit:Accès pour tous à la connaissance : c'est vrai que Windows/Unix empèche les gens de se cultiver :shock: :D

Non il n'empêche pas totalement les gens de se cultiver, il empêche simplement une large diffusion du savoir en bloquant l'accès à leur code source et donc en interdisant à des personnes de chercher à comprendre le fonctionnement du logiciel. Or le savoir est un gage de liberté, je te renvoie à tes cours d'histoire pour te prouver mes paroles.
freeornot a écrit:N'importe quoi, en plus prendre comme exemple Linux c'est vraiment risible. Ils oublient les 100 millions que va verser IBM sur les trois prochaines années. D'ici à ce que Linux devienne payant, parce qu'IBM maitrisera drivers et une suite bureautique nouvelle génération ... il n'y a qu'un pas d'autant qu'il faudra bien les rentabiliser les 100 millions !!!

Mais renseigne toi avant de parler s'il te plait, il existe des distributions de GNU/Linux payantes, si tu le souhaite tu peux très bien prendre le noyau Linux et le revendre. IBM verse de l'argent dans le Libre et alors ce n'est pas pour autant qu'il devient propriétaire de Linux ou d'autre projet qu'il finance car le Libre de part sa spécificité appartient à l'humanité.
freeornot a écrit:Maintenant il est évident que le logiciels commerciaux cherchent à répondre à un besoin, croire le contraire serait vraiment innocent.

Tu en es sûr? Ils créent plutôt les besoins comme toutes entitée commerciale afin d'agrandir leur bénéfice, il ne faut pas croire que les société ne veulent que le bien du client. Or la grande majorité des logiciels libres eux répondent à un vrai besoin car il ne dépendent pas d'une logique commerciale. En effet dans le domaine proprietaire on crée un logiciel pour accroitre les benefices (qu'il réponde ou non à un besoin existant importe peu du moment que le logiciel se vend, si le besoin n'existe pas alors on le crée c'est le rôle des commerciaux), dans le domaine du libre on part du constat que l'on a un besoin et donc il faut quelque chose pour répondre à ce besoin.

Enfin pour finir, un projet qu'il soit libre ou propriétaire n'a aucune chance de rester viable longtemps s'il n'a pas une certaine qualité. Pourquoi Windows est aussi bien placé, tout simplement parce que en son temps il faisait les choses plutôt bien et il les fait encore assez convenablement (en tout cas pour moi car je n'ai pas encore totalement migré), mais GNU/Linux fait également les choses de mieux en mieux c'est pour cela que doucement mais surement il est en train de s'integrer dans le paysage informatique. Pourquoi des projets comme FireFox, FileZilla, OpenOffice, GNU/Linux resistent bien (et ils font même mieux que résister), parce qu'ils apportent quelque choses car contrairement à ce que tu dis ces logiciels apportent une certaine doses d'innovation à l'informatique.

Cordialement (un brin énervé tout de même),
Léviathan


Merci pour ta réponse, le débat est enfin ouvert.
Sympa :wink:
Invité

Lun 18 Avr, 2005 23:45

freeornot a écrit:Merci pour ta réponse, le débat est enfin ouvert.
Sympa :wink:

Mais quel débat??? Depuis 3 ou 4 jours tu n'arrêtes pas de dénigrer le Libre sans apporter un seul argument valable. Je ne discutte pas avec quelqu'un comme toi (quoi que je suis en ce moment en train de le faire). Dis nous précisement ce que tu cherches, si c'est juste un passe temps alors tu peux passer ton chemin et retourner à tes occupations. Si tu as vraiment une interrogation, un doute exprime le correctement.

Cordialement (encore un peu plus enervé),
Léviathan
Invité

Mar 19 Avr, 2005 00:15

leviathan a écrit:Mais quel débat??? Depuis 3 ou 4 jours tu n'arrêtes pas de dénigrer le Libre sans apporter un seul argument valable. Je ne discutte pas avec quelqu'un comme toi (quoi que je suis en ce moment en train de le faire). Dis nous précisement ce que tu cherches, si c'est juste un passe temps alors tu peux passer ton chemin et retourner à tes occupations. Si tu as vraiment une interrogation, un doute exprime le correctement.

Cordialement (encore un peu plus enervé),
Léviathan


C'est un forum assez consensuel, il faut être un peu caricatural pour susciter l'intérêt.

Globalement si tu reprends mon premier post je faisais trois catégories de logiciels libres : les premiers que je considére comme de faux logiciels libres car un jour ou l'autre IBM et consorts se payeront sur le dos de qui je ne sais pas, mais je suis sur que les actionnaires le savent.
Et ce mouvement me semble dangereux, au moins aussi dangereux que Microsoft, car avec Microsoft la mena ce est clairement identifiée :wink:
Avec IBM je crains le retour de bâton sous de faux airs de participer aux LL. Ok, je fais une fixation sur IBM, c'est comme certains sur Microsoft 8)

En ce qui concerne les logiciels comme Gimp ou Firefox (que j'utilise) par exemple, ça se sont de vrai projet Open Source. Et qui plus est finalisé et suivi. C'est ce genre de projet que j'apprécie car ils sont réellement libre et en plus efficace et fiable. Cependant pour un logiciel comme Gimp je serais prêt à payer 100euros pour une license plus aboutie et je ne doit pas être le seul.

Reste les projets universitaires (auxquels je participe pour certains, comme quoi ...) car souvent ce sont des creusets d'innovations vraiment intéressant. Et cela à toujours exister.

Bref je suis ni pour le tout LL ni pour le tout propriétaire, j'essaye de pas être aveugle par les belles paroles et les belles utopies. Dont certaines me semblent abusives voir dangereuses.

Exactement le même phénomène qu'avec les antibiotiques.
Quel rapport : et bien un antibiotique coute très cher à développer et sa mise sur le marché n'est jamais immédiate, en général il faut plusieurs années plus de 10 ans souvent. Or un brevet dure pendant 20 ans. Résultat il n'y a plus de laboratoire qui travail sur de nouveaux antibiotique car cela n'est pas rentable. Un comble (!). Au final pour motiver les loba à retravailler sur les antibiotiques une des solutions a été d'allonger la durée des brevets liés à cette activité afin d'assurer une période permettant de rentabiliser les coûts de conception.

Bien sur concevoir un logiciel ne représente pas les mêmes coûts pour le moment, mais dans ma branche (robotique) je vois que les coûts logiciels progressent à vue d'oeil. Si le logiciel devait ne plus rien rapporter ce serait un coup d'arrêt définitif à beaucoup de recherches.
Invité

Mar 19 Avr, 2005 00:49

une réponse très rapide et très incomplete juste avant d'aller dormir.
tu oublie certainement que FireFox a fait un partenariat avec Google qui est un monstre maintenant au niveau de l'informatique donc pourquoi ne pas le mettre dans ta première categorie. De plus tu semble également oublier que FireFox (plus plus précisement la suite Mozilla) vient au départ de Netscape.
Ensuite tu parles de payer 100€ pour une licence plus aboutie. Explique moi en quoi la GPL ou la MPL ne sont pas abouties?
Pour le reste je verrais cela demain après une bonne nuit de sommeil.

Cordialement (un peu moins énervé :| ),
Léviathan
Invité

Mar 19 Avr, 2005 12:55

Bonjour,

bon après une courte nuit de sommeil, regardons ce que tu nous as dit.
freeornot a écrit:C'est un forum assez consensuel, il faut être un peu caricatural pour susciter l'intérêt.

J'ai eu d'excellentes réponses sans pour autant essayer de troller sur ce forum. Enfin passons, essayons maintenant de faire un peu plus constructif.
freeornot a écrit:les premiers que je considére comme de faux logiciels libres car un jour ou l'autre IBM et consorts se payeront sur le dos de qui je ne sais pas, mais je suis sur que les actionnaires le savent.
Et ce mouvement me semble dangereux, au moins aussi dangereux que Microsoft, car avec Microsoft la mena ce est clairement identifiée :wink:
Avec IBM je crains le retour de bâton sous de faux airs de participer aux LL. Ok, je fais une fixation sur IBM, c'est comme certains sur Microsoft 8)

Des faux logiciels libres? car ils sont financés en partie par des entreprises privées. Ne pense tu pas que tu as une vision simpliste de la chose. Je te le répète IBM (puisque tu le cite on va garder le même exemple) aide GNU/Linux (tiens au fait il aide GNU/Linux ou Linux seulement?) uniquement parce que c'est son interet. Il a besoin d'un OS très fiable pour ses supercalculateurs (au prix où ils sont il peux bien donner 100 millions sur 3 ans). De plus encore une fois je me répéte mais ce n'est pas parce qu'IBM finance GNU/Linux que GNU/Linux lui appartient. GNU/Linux appartient aux codeurs qui participent à son développement. S'il souhaite le reprendre et en faire un produit commercial, il le peut et il en a parfaitement le droit (licence GPL). Mais après? s'il ne fourni aucun service ou aucun suivi derriere cela ne sert à rien, et qu'il s'appelle IBM ou TOTO ne changera rien cela sera un bide commercial.
Maintenant comment les actionnaires d'IBM rentabilisent l'investissement (car il s'agit bien d'un investissement et non d'un don gratuit), tout simplement en utilisant le produit des recherches issue des développeurs financé en partie par IBM. A aucun moment il ne sera possible pour quiconque de s'emparer de GNU/Linux (il faudrait pour cela que tous les contributeurs soient d'accord, ce qui est totalement impossible).

freeornot a écrit:En ce qui concerne les logiciels comme Gimp ou Firefox (que j'utilise) par exemple, ça se sont de vrai projet Open Source. Et qui plus est finalisé et suivi. C'est ce genre de projet que j'apprécie car ils sont réellement libre et en plus efficace et fiable. Cependant pour un logiciel comme Gimp je serais prêt à payer 100euros pour une license plus aboutie et je ne doit pas être le seul.

tu semble oublier que FireFox reçois le soutien d'entreprise ultra capitaliste comme google par exemple. Les grands projets Open Source reçoivent le soutien de groupe industriel car les industriels savent bien que cela constitue un investissement sur l'avenir.
Imagine maintenant un instant que FireFox reçoive le soutien financier d'IBM (encore lui :) ), qu'est ce que cela changerais? la fondation Mozilla pourrait embauché à temps plein de nouveau salariés pour participer au projet (cela crée donc des emplois contrairement à ton affirmation), pour ne pas être larguer Microsoft se sent obligé de remettre en route la cellule de développement d'IE (donc encore des emplois préservés voir créés).
Ensuite IBM veut mettre la main sur FireFox, admettons qu'il y parvienne (cas tout à fait impossible). Et alors? les sources sont disponibles une autre équipe ou la même mais à l'extérieur d'IBM peut très bien reprendre le projet. Cela est valable pour tous les logiciels libres.
Pour ce qui est de la licence plus aboutie, il faut vraiment que tu m'expliques meiux ce que tu pense car la je ne comprend pas.

freeornot a écrit:Reste les projets universitaires (auxquels je participe pour certains, comme quoi ...) car souvent ce sont des creusets d'innovations vraiment intéressant. Et cela à toujours exister.

oui projet financé par les université financé elles-même par les entreprises :wink: . Il y a beaucoup d'innovation, comme sur des tas de projets libres non issues des projets universitaires

freeornot a écrit:Bref je suis ni pour le tout LL ni pour le tout propriétaire, j'essaye de pas être aveugle par les belles paroles et les belles utopies. Dont certaines me semblent abusives voir dangereuses.
Je suis plus pour le tout libre tant que les logiciels (musiques, images, ...) sont de bonne qualité, tout en sachant bien que le proprietaire restera présent très longtemps.

freeornot a écrit:Exactement le même phénomène qu'avec les antibiotiques.
Quel rapport : et bien un antibiotique coute très cher à développer et sa mise sur le marché n'est jamais immédiate, en général il faut plusieurs années plus de 10 ans souvent. Or un brevet dure pendant 20 ans. Résultat il n'y a plus de laboratoire qui travail sur de nouveaux antibiotique car cela n'est pas rentable. Un comble (!). Au final pour motiver les loba à retravailler sur les antibiotiques une des solutions a été d'allonger la durée des brevets liés à cette activité afin d'assurer une période permettant de rentabiliser les coûts de conception.

Mais alors là qu'est ce qui est le plus important, le droit à la santé ou le droit à l'argent? je ne m'exprimerais pas plus sur ce sujet étant donné que je ne suis pas assez renseigné.

freeornot a écrit:Bien sur concevoir un logiciel ne représente pas les mêmes coûts pour le moment, mais dans ma branche (robotique) je vois que les coûts logiciels progressent à vue d'oeil. Si le logiciel devait ne plus rien rapporter ce serait un coup d'arrêt définitif à beaucoup de recherches.

Qui dit que les logiciels libres ne rapporte rien. J'imagine qu'il s'agit de logiciels très spécifique, qui ne sont créés que par quelques sociétés et pour qu'un nombre réduits de sociétés. Alors si ces société vendent ce logiciel libre, elle ne sont pas obligé de fournir le code source à tout le monde mais uniquement à leur client. Je ne vois donc pas le problème. De plus cela pourrait faire baisser le cout de la recherche étant donné qu'ils ne seraient plus obligé de réinventé la roue à chaque fois.

Cordialement,
Léviathan
Invité

Jeu 21 Avr, 2005 09:12

Pour compléter je dirais que les LL ont toujours existé en info, ce n'est pas une nouveauté. L'unique nouveauté est que Linux ou OOo sont des alternatives aux produits ms.

Et ceci s'explique aussi par le fait que les langages s'améliorent (lentement ... mais ça progresse) et qu'il y est possible pour de petites équipes avec de fortes compétences de produire de bons softs utiles, fiables et suivis.

C'est vrai que le développement agile n'a pas atteint ms de ses vertus !
C'est peut être bon pour l'emploi ??? :)
eagle

Messages : 13

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit