Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 05:13
Supprimer les cookies

Page 1 sur 31, 2, 3 SuivantLogiciels libres et entreprises

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Dim 13 Mars, 2005 15:51

Bonjour à tous,

Une entreprise développant et commercialisant des logiciels libres, peut-elle véritablement avoir une activité lucrative et a-t-elle un avenir certain ?

Je m'explique :
Imaginez un logiciel libre vendu par une entreprise à un client.
Le logiciel est libre donc le client a le droit de le redistribuer à d'autres personnes ou entreprises.
Résultat => l'entreprise pert des clients potentiels.

Je me pose ces questions car mon but aujourd'hui est de monter une entreprise pour développer et vendre mes logiciels. J'apprécie beaucoup les logiciels libres mais j'ai des doutes sur le potentiel commercial des logiciels libres.

Christophe
Christofe

Messages : 6

Dim 13 Mars, 2005 19:03

Je crois que si les logiciels que tu comptes developper n'ont pas atteint une certaine complexité (pas parce que tu les as mal developpé mais parce qu'il y a de nombreuses fonctionnalités,....) il y a (presque) aucune chance que tu puisses vivre des logiciels libres.

Car les entreprises (qui doivent réduires les frais) ne vont jamais acheter ton logiciel si elles peuvent l'avoir gratuitement (quid des nombreux logiciels piratés en entreprise ex:winzip,ultraedit,...). La seule possibilité reste celle de vendre du service, mais c'est toujours dépendant de la complexité du produit et de la criticité de l'utilisation.

Si le produit est peu complexe ou peu critique, l'entreprise developpera surement une compétence en interne (à moins qu'elle soit trop petite pour avoir un informaticien dévoué à cette tache) et de ce fait ne feras pas appel à toi (ni pour le service ni pour la correction de bugs). Dans ce cas là, le logiciel libre permet de créer de la richesse et du profit mais pas forcement au nom de celui qui a créer le logiciel (et donc toi) mais en interne dans la société.

L'autre solution est la vente de services sur ce logiciel mais encore faut-il que ce soit un logiciel pouvant créer du service. Je veut dire par là qu'il necessite un certain savoir faire pour utiliser ce logiciel et donc l'entreprise client achetera à ta société cette compétence (soit pour la mise en oeuvre d'une solution, soit au travers d'une formation d'utilisateurs)

En fait, la solution généralement admise dans le monde du logiciel libre, c'est d'être embauché par une entreprise qui te permet de bosser sur le developpement de logiciel libre qui t'interesse mais ce n'est pas ce que tu veux.

Je suis vraiement pessimiste sur le devenir de ta société si tu choisi le logiciel libre... desolés.

Un developpeur aussi

edit: je me suis fait attaquer par une autre idée....
Si tu arrive à te vendre tu peux vendre le developpement d'une solution que tu met ensuite sous licence libre mais ça se rapproche plutot d'une Société de Service de Logiciels Libres (SSLL) où tu vends l'integration de ta solution.
Dernière édition par cosmocat le Dim 13 Mars, 2005 19:06, édité 1 fois au total.
Je fais tellement de fautes d'horthographe et de frappe que j'ai décidé de les mettre en GPL pour que tout le monde en profite. Servez-vous!
cosmocat

Messages : 503

Dim 13 Mars, 2005 19:05

Je suis vraiement pessimiste sur le devenir de ta société si tu choisi le logiciel libre... desolés.



pas moi: sous linux on rencontre des tas de pbs parce..; c'est complexe pour l'utilisateur final (comme moi)

Mais linux et les LL sont généralement TB
Donc il faut
- soit y passer sa vie et ce n'est pas possible
- soit s'en remettre à un professionnel

Par ex pour monter un réseau en entreprise etc
Tt a un cout.
8)
jurisjazz

Dim 13 Mars, 2005 19:08

jurisjazz a écrit:
Je suis vraiement pessimiste sur le devenir de ta société si tu choisi le logiciel libre... desolés.



pas moi: sous linux on rencontre des tas de pbs parce..; c'est complexe pour l'utilisateur final (comme moi)


Oui, mais c'est ce que je disais, le logiciel doit être complexe et tu vends un service dessus et linux ne s'est pas fait en un jour avant qu'une société puisse vivre d'un service dessus.

jurisjazz a écrit:Mais linux et les LL sont généralement TB

qu'entends tu par TB??
Je fais tellement de fautes d'horthographe et de frappe que j'ai décidé de les mettre en GPL pour que tout le monde en profite. Servez-vous!
cosmocat

Messages : 503

Dim 13 Mars, 2005 19:13

Tu peux aussi proposez un logiciel libre standard, puis une personnalisation pour telle ou telle entreprise...
Mais de toutes façons, je ne comprend pas comment tu peux " vendre " un logiciel libre. A moins que tu ne fasses comme Mandrake : tu le laisses en libre download mais tu vends des versions " paquets " avec un manuel, un CD et tout le tintouin.
Annulibre : l'annuaire libre des sites libres.
http://www.annulibre.cafewiki.org
ibinico

Messages : 107

Dim 13 Mars, 2005 19:15

Bonsoir,

Une entreprise développant et commercialisant des logiciels libres, peut-elle véritablement avoir une activité lucrative et a-t-elle un avenir certain ?
Oui évidemment.

Quel est la cible ? particuliers ou entreprises ?
Quel est le type de logiciels ?

Si c'est le particulier je n'ai pas trop la réponse. S'il s'agit d'entreprises je ne comprend pas pourquoi les développeurs ne s'y intéressent pas plus que ça. Il y a d'énormes possibilités.

Si tu es plus précis je peut te donner des pistes.
Christian77320

Messages : 550
Géo : Seine et Marne

Dim 13 Mars, 2005 19:16

tres bons ;)

franchement je prefere payer un développeur sur LL et gagner sur le cout du soft "standard" (payer microsoft office terminé) et avoir un service personnalisé.

Payer pour du "sur mesure" c'est mieux que de payer lors d'une opération avec un vendeur- commercial qui propose du stéréotypé auquel il ne comprend rien et qui prend des airs d'expert parce qu'il installe un soft en cliquant sur setup (et qui fait payer 30€ pour le clic à la con).

Je remplace le clic à la con pas besoin de ce genre d'énergumene...

Mais je ne me verrais pas remplacer la mise en place et la mise à jour d'un réseau sécurisé ... meme si j'ai les LL en poche... par un pro.

A chacun son métier. LL et économie ça me parait économiquement compatible, et correspond d'ailleurs à une éco moderne, basée + sur le service que sur le matériel.
A+
jurisjazz

Dim 13 Mars, 2005 19:28

jurisjazz a écrit:franchement je prefere payer un développeur sur LL


Crois moi que si tu es sur ce site et que tu t'interesses au LL c'est que tes valeurs ne sont pas identiques à celles de la majorité des décideurs évoluant dans le milieu de l'informatique.

Et on est tous bien d'accord qu'il lui sera impossible de vendre ces logiciels libres mais plutot les services autours. Autant faut-il pouvoir créer des services autours...et il est même pas sur que le client le choisisse, lui, pour effectuer ce service!
Je fais tellement de fautes d'horthographe et de frappe que j'ai décidé de les mettre en GPL pour que tout le monde en profite. Servez-vous!
cosmocat

Messages : 503

Dim 13 Mars, 2005 19:37

cosmocat a écrit:et il est même pas sur que le client le choisisse, lui, pour effectuer ce service!

On peut penser que si : il est le mieux placé, ayant créer le logiciel.
Annulibre : l'annuaire libre des sites libres.
http://www.annulibre.cafewiki.org
ibinico

Messages : 107

Dim 13 Mars, 2005 19:55

cosmocat a écrit
Et on est tous bien d'accord qu'il lui sera impossible de vendre ces logiciels libres mais plutot les services autours.

D'accord. L'avantage de la prestation de service c'est que c'est du récurent. Il faut aussi que cette prestation corresponde à une attente. L'auteur du logiciel libre bénéficie d'une notoriété. Si tu explique à ton prospect que tu es l'auteur du logiciel X utilisé par 1.000.000 d'utilisateurs dans le monde cela le rassure. Il est important également que ce logiciel s'intègre dans une solution globale et libre. La prestation de service doit être garantie par contrat sur plusieurs années. Si le clent est satisfait, il est vérouillé pour une longue durée, si en plus il bénéficie de l'évolution de l'informatique, il ne verra que par toi.
Christian77320

Messages : 550
Géo : Seine et Marne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit