Nous sommes le Lun 24 Juin, 2019 14:58
Supprimer les cookies

Fusion des régions : Debian VS Windows. Besoin de votre aide

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mer 16 Déc, 2015 13:09

Bonjour à tous.

Je travail dans un organisme d'état depuis 6 ans.
La fusion des régions nous met dans une bonne galère, mais nous n'avons pas le choix.

Nous avons été relativement libre sur nos choix technologiques depuis mon arrivé, j'ai donc réussi à passer tous les systèmes sous Debian + logiciels libres (que ce soit les serveurs, les postes de travail, les PC portables, etc.).
Seules quelques machines virtuelles faisant tourner des logiciels métiers sont sous Win7\KVM\Debian.

Tout marche bien, j'ai très peu de problèmes (les principaux soucis venant de quelques lenteurs d'impression et de Libreoffice), mes scripts d'administration me permettent de gérer mon parc ultra simplement, etc.

Le problème est le suivant : Nous allons fusionner avec une région dont le fonctionnement est à l'exacte opposé du notre:
- Un responsable informatique en place depuis très longtemps et convaincu que rien ne vaut les solutions Microsoft
- Windows partout (postes et serveurs)
- Skype pour la visio
- Exchange pour les mails
- Microsoft office partout (ainsi qu'un peu de 365 il me semble)
- Des antivirus partout
- Parc géré par AD
- Toute la panoplie adobe, etc.
- Cette charmante personne est déjà en mode "il ne vont pas nous soûler avec leurs histoires de logiciels libres".

J'ai une réunion "fusion" avec lui et nos directions respectives dans quelques semaines.

J'ai besoin de l'aide de la communauté du libre pour trouver des arguments qui font mouche, qu'ils soient financiers, qu'ils concernent la propriété des données, la sécurité, la facilité d'utilisation, le fait de suivre des normes ou directives nationales, européennes, etc.

C'est un moment critique pour nous, je n'ai pas envie de voir notre région revenir 10 ans en arrière sous pretexte que mon homologue ne connait que Microsoft !
boulate

Avatar de l’utilisateur
Messages : 30

Jeu 17 Déc, 2015 21:21

Si tu as été capable d'équiper tous les logiciels de travail, je pense que tu as déjà le niveau pour avoir un bon argumentaire.

Pour moi il faut surtout pointer que c'est souvent parce que l'informaticien n'a pas la compétence qu'il coince sur GNU/Linux. A priori il n'y a que des avantages à ne pas payer, a avoir plus de sécurité, et de contrôle. Pour la suite adobe, c'est épineux par contre, parce que deux designers qui essaient de coopérer avec des logiciels différents... Ça passera mal.

Pourquoi ne pas laisser le choix aux utilisateurs ?

Tu aura ptéte l'argument que faudra racheter des machines du parc pour tourner sous win7 sans lenteurs.
Sinon je ne vois pas mieux comme argument que de mettre deux colonnes "avantage inconvénient" de sa solution et de la tienne : tu sera forcément moins cher, plus sécurisé, et plus indépendant donc résillent.
Le principal obstacle est l'habitude des utilisateurs de l'autre région à mon sens, pas le windowsicien : ça demandera de la pédagogie et de la patience.

S'il n'y a pas de supérieur à convaincre, alors que les utilisateurs choisissent en ayant les cartes en main de plus et des minus.

Aussi je ne retrouve malheureusement plus, mais il y a des chiffres (wikipedia) sur le libre dans le monde, et tous les services publiques qui l'utilisent ont fait des économies assez énormes. Me semble que balancer ces chiffres vaut quelque chose.
otyugh

Messages : 27

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit