Nous sommes le Mer 20 Nov, 2019 22:07
Supprimer les cookies

Page 2 sur 4Précédent 1, 2, 3, 4 SuivantArgumentaires en faveur des libertés numériques

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Dim 08 Avr, 2007 15:19

Voici la copie d'un courriel que je viens d'adresser à un ami qui semblait s'intéresser à la question des Logiciels libres lors de notre dernière entrevue et à l'action de l'UFC QC contre la vente liée (ou comment passer pour un psychopathe auprès de ses amis) :

J'en profite pour te donner à mon tour quelques liens qui feront de toi un spécialiste en logiciels libres!

Les logiciels vedettes :

D'abord les extensions de Firefox sont maintenant présentées en français :
https://addons.mozilla.org/fr/firefox/
La première à télécharger est le dictionnaire français pour la correction orthographique!

L'extension de Firefox qui permet de gérer simplement un réseau P2P privé
http://www.allpeers.com/

Sous Firefox, quelques extensions que j'apprécie : Adblock Plus et Adblock Filterset.G Updater (le 1er supprime toutes les pubs des pages web, le 2nd actualise la liste des pubs à supprimer régulièrement) : indispensable!
Plus gadget : Forecastfox l10n : pour afficher la météo en permanence dans le navigateur

Les 10 logiciels libres indispensables sous Windows
http://ploum.frimouvy.org/?141-les-10-l ... us-windows
(à noter que des softs comme Firefox, Thunderbird, Openoffice, VLC, The Gimp, étant cross-plateformes (Windows-Mac-Linux), leur utilisation permet de passer très facilement d'un système à l'autre : c'est d'ailleurs ce qui m'a permis de passer très facilement sous Ubuntu (un Linux très complet et convivial, librement téléchargeable http://www.ubuntu.com/ ) puisque, sans le savoir, j'utilisais des softs multiplateformes : Firefox et OpenOffice)

Au sujet de Linux, la particularité est que les systèmes Linux existent presque tous sous forme de LiveCD : il suffit de booter avec un tel CD dans ton PC pour tester le Linux de ton choix (au besoin configurer le BIOS de l'ordi pour demander de booter prioritairement sur le lecteur CD et à défaut sur le disque dur) sans rien installer. Si ça te plait, tu peux l'installer d'un clic, à la place ou en plus de ton windows (dual boot). C'est le cas d'Ubuntu.

Dans le même genre, il y a aussi des Linux sur clé USB bien plus réactifs compte tenu de la vitesse du support et qui permettent de sauvegarder ses données sur la clé : bref, le bureau nomade par excellence.
Par exemple http://www.mandriva.com/fr/linux/2007/node_3481
C'est également sur ce principe qu'est conçu le Linutop : http://www.linutop.com/ un PC sans disque dur tournant sous Xubuntu (une variante d'Ubuntu avec une interface différente) chargé sur clé USB.

Tu peux aussi avoir un bureau nomade en logiciels libres tournant sous Windows (la clé n'embarque alors que les applications et tourne sur un PC avec Windows), avec la framakey : http://www.framakey.org/Main/Index (librement téléchargeable)

Pourquoi des logiciels libres ?

Tous ces logiciels sont des logiciels libres, et permettent de conserver le contrôle de son système informationnel (sur la problématique de l'informatique dite "de confiance", voir ce lien).

Les logiciels libres utilisent des formats ouverts (qui peuvent également, par définition, être implémentés dans des logiciels propriétaires).
Seul un format ouvert permet le libre accès à l'information par chacun et la pérennité de ses données (pouvoir y accéder dans plusieurs années sans craindre qu'un éditeur laisse tomber le format, le fasse évoluer en le rendant incompatible ou que l'éditeur disparaisse) . V. l'article 4 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique.
Ainsi le format OpenDocument est une alternative avantageuse au format .doc de Microsoft Word : c'est un format ouvert au sens de la loi, qui plus est il est normalisé ISO. C'est LE format retenu par l'administration française pour ses échanges électroniques : librement implémentable, il peut être lu par chacun sans discrimination. Il peut être créé tout aussi facilement, à l'aide de nombreux logiciels, dont la suite bureautique libre et gratuite OpenOffice utilisée en autres par le MINEFI, la Gendarmerie nationale, la Direction Générale des Impôts, le Ministère de l'Equipement, le Ministère de la Justice, le Ministère de la Culture, le Ministère de l'Agriculture... pour ne citer que quelques uns.
A l'inverse, le format .doc n'étant lisible que par le logiciel Microsoft Word, sa lecture impose soit l'acquisition du logiciel correspondant (au prix de 309 € sur fnac.com) ainsi que de ses nombreuses mises à jour (la société Microsoft faisant délibérément évoluer son format propriétaire et fermé à chaque nouvelle version du logiciel Word pour contraindre les utilisateurs à acquérir la nouvelle version), soit le piratage dudit logiciel (délit passible d'emprisonnement)...

Logiciels libres, formats libres et ouverts... il faut également mentionner accessoirement les contenus libres, au sens où la licence qui s'applique est de type "certains droits reservés" plutôt que "tous droits reservés", grâce aux licences creative commons.
Il en va ainsi de la musique par exemple : un site comme jamendo diffuse de la musique libre (des artistes auto produits, puisque les majors du disque préfèrent les licences restrictives). Il y a par exemple sam que j'ai découvert comme ça et que j'aime bien (auteur de "télécharger c'est illégal" paru dans le cadre de la loi DADVSI).

Enfin, quelques liens sur l'action de l'UFC-Que Choisir :
Ordinateur et logiciels : tu ne lieras point!
Ordinateurs et logiciels poussés au divorces "Nous plaidons pour un libre choix : c'est tout de même incroyable que la plupart des consommateurs n'aient jamais payé un centime directement à Microsoft et que ce soit l'une des firmes les plus riches du monde"

PS : non, ceci n'est pas un message des témoins de Jehovah ou d'une quelconque secte visant à t'enrôler...


Lors de cette entrevue, rien que la démonstration de l'association firefox 2 + netvibes a mis IE KO...

edit :
j'ai hésité à parler des contenus libres, ça peut faire beaucoup d'informations d'un coup...
J'ai oublié de citer wikipedia, mais un lien vers wikipedia est donné pour les licences cc
Linux : il y a moins bien, mais c'est plus cher
http://libre-ouvert.toile-libre.org/
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Lun 30 Avr, 2007 14:56

[edit leviathan]copier coller du rapport Rocard: le rapport Rocard a déjà été présenté sur ce forum merci de ne pas venir polluer d'autre fil avec ces informations sous peine de bannissement[/edit]
valerie34

Messages : 1

Sam 02 Juin, 2007 16:35

Sur les formats des pièces jointes aux courriels (fichiers bureautiques) :

voir aussi :

Je me permets de vous faire observer que vous m'avez adressé un courrier sous forme d'un document Microsoft Word attaché. Il ne s'agit pas d'un format standard ni ouvert, mais d'un format propriétaire nécessitant un logiciel commercial particulier pour sa lecture.

Je n'utilise personnellement aucun logiciel Microsoft, et ma politique est de ne jamais ouvrir les documents qui me sont adressés dans des formats propriétaires correspondant à des logiciels que je n'utilise pas.

A l'avenir, si vous deviez me répondre, je vous prie de bien vouloir le faire dans un format compatible avec les standards ouverts, en incluant votre réponse soit directement dans le texte de votre courrier électronique, soit, si vous préférez utiliser un fichier attaché, en vous assurant d'utiliser un fichier dans un format ouvert (texte brut, HTML, RTF, etc.) ou dans un format aisément lisible à l'aide de logiciels libres multi-plate-formes, comme le format PDF par exemple.

Si vous deviez m'adresser de nouveaux documents au format Microsoft Word, merci de prendre note par avance que je ne les ouvrirai pas.

L'échange par e-mail de documents au format Microsoft Word est d'ailleurs considéré comme l'une des principales sources de risque pour les systèmes informatiques et la confidentialité des données d'entreprises, comme cela a été souligné lors d'un dernier Symposium sur la Securité des Systèmes d'Informations par M. Philippe Lagadec, Ingénieur au Centre d'électronique de l'armement. (Voir à ce sujet l'article suivant: http://www.transfert.net/a8977 )


Variante (avant dernier paragraphe) :

Je me permets de vous faire observer que vous m'avez adressé un courrier sous forme d'un document Microsoft Word attaché. Il ne s'agit pas d'un format standard ni ouvert, mais d'un format propriétaire nécessitant un logiciel commercial particulier pour sa lecture.

Je n'utilise personnellement aucun logiciel Microsoft, et ma politique est de ne jamais ouvrir les documents qui me sont adressés dans des formats propriétaires correspondant à des logiciels que je n'utilise pas.

A l'avenir, si vous deviez me répondre, je vous prie de bien vouloir le faire dans un format compatible avec les standards ouverts, en incluant votre réponse soit directement dans le texte de votre courrier électronique, soit, si vous préférez utiliser un fichier attaché, en vous assurant d'utiliser un fichier dans un format ouvert (texte brut, HTML, RTF, etc.) ou dans un format aisément lisible à l'aide de logiciels libres multi-plate-formes, comme le format PDF par exemple.

Si vous deviez m'adresser de nouveaux documents au format Microsoft Word, merci de prendre note par avance que je ne peux être certain de les lire correctement ou complètement. Je ne les ouvrirai donc pas pour éviter de possibles malentendus.

L'échange par e-mail de documents au format Microsoft Word est d'ailleurs considéré comme l'une des principales sources de risque pour les systèmes informatiques et la confidentialité des données d'entreprises, comme cela a été souligné lors d'un dernier Symposium sur la Securité des Systèmes d'Informations par M. Philippe Lagadec, Ingénieur au Centre d'électronique de l'armement. (Voir à ce sujet l'article suivant: http://www.transfert.net/a8977 )


http://linuxfr.org/~ploum/12850.html
Linux : il y a moins bien, mais c'est plus cher
http://libre-ouvert.toile-libre.org/
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Mar 14 Août, 2007 22:48

Mes arguments concernant les noms de domaines en .fr.

J'ai écrit à organisme qui gère ses nom de domaine en leur demandant pourquoi en tant que mineur je ne pouvais pas ouvrir un ndd en .fr. (Ou sans avoir X papiers d'autorisation parentale)
Quelques arguments en vrac:
Ca ne s'applique qu'au ".fr", les .com, .net etc. sont autorisés au mineur.
Un mineur devrait pouvoir créer un site sans devoir se taper un mur à cause d'une telle absurdité.
Cette interdiction ne sert à rien à part embeter.

C'est completement débile comme législation x-X.
nabst

Messages : 9

Mar 02 Oct, 2007 15:46

Post original: http://forum.framasoft.org/viewtopic.php?t=27192

Ma femme est privée de son logiciel de traitement de textes favori, produit par un fournisseur de Redmond, à cause du balourd dont nous tairons le nom qui entretient son ordinateur.
Celui-ci -jugez du cas- évoque des raisons éthiques pour justifier son refus obstiné de réinstaller ce produit piraté sur l'ordinateur familial.
Obligée d'utiliser un autre logiciel (libre et légal, celui-là), elle a, par étourderie, envoyé des documents au format .odt à son boss. Retour immédiat: "je ne sais pas lire vos pièces jointes".
Dilemme: que répondre?

Finalement, j'ai répondu ceci
Madame

Puis-je me permettre un petit éclaircissement?
Les documents envoyés par mon épouse sont à la norme ISO 26300 encore appelée OpenDocument
http://prosper.inist.fr/article.php3?id_article=92
Ces documents sont produits et lus par les logiciels qui respectent cette norme internationale.
L'avantage principal étant de garantir la pérennité des documents produits.
Ce qui n'est pas le cas des logiciels de la société Microsoft qui, pour des raisons de stratégie commerciale, refusent cette norme.

C'est sans doute la raison pour laquelle vous ne pouvez lire lesdits documents.

Parmi les logiciels respectueux des standards, OpenOffice.org (http://fr.openoffice.org ) est libre, gratuit, performant et téléchargeable sur l'Internet. Il est d'ailleurs adopté par de nombreuses administrations dans le monde. Parmi lesquelles le Centre Informatique pour la Région Bruxelloise (CIRB), l'ensemble de la gendarmerie nationale, les députés, la direction des impôts,... en France.

Voilà pour l'explication.
Pour vous faciliter la vie, mon épouse vous transmettra sans doute rapidement les mêmes documents dans un autre format que vos logiciels pourront lire.

Bien à vous.


(message édité par antistress : problème d'affichage -> lien hypertexte intégré à la phrase correspondante en BBCode)
ymai

Messages : 371
Géo : Brüsel - Les Cités Obscures (BE)

Jeu 28 Mai, 2009 20:39

Bonjour à tous,

Pour votre information, le collectif Europe Numérique vient d'envoyer a chacun des EuroCandidats un mini questionnaire afin de recueillier leur opinion sur les libertés numérique.
Comme leur retour se fait tarder, nous aurions besoin d'aide , notamment pour les relancer.

toute l'information est disponible sur http://www.europenumerique.eu/

merci d'avance pour votre aide
cwicket

Messages : 5

Lun 14 Sep, 2009 14:19

Une illustration de la régression de notre liberté lors du passage au numérique :

Twitter
If Twitter were a ***spam*** company, you could only call people who used the same ***spam*** company as you.

iPhone
If the iPhone were a desktop computer, you could only install applications approved by Microsoft (or Apple).

DVD
If DVDs were books, you couldn’t read a book from Europe while in North America (oh, and you also need secret decoder glasses).

http://www.actsofvolition.com/archive/2 ... technology

Aussi, au sujet de l'iPhone et de la politique anticoncurrentielle d'Apple :
The Case Against Apple–in Five Parts
The irony of this is not lost on anyone who had a computer before they had an Internet connection. Apple was more than willing to pile on after Microsoft’s disasterous inclusion of Internet Explorer with Windows. In fact, what Apple is doing is 100x worse than what Microsoft did. You see, Microsoft simply included their browser in Windows, still allowing other browsers to be installed. In Apple’s case, they are not only bundling their browser with the iPhone, but they are BLOCKING other browsers from being installed.
Linux : il y a moins bien, mais c'est plus cher
http://libre-ouvert.toile-libre.org/
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Dim 27 Déc, 2009 15:51

Sur les formats des pièces jointes aux courriels (fichiers bureautiques) :

J'ai rédigé la signature suivante pour clore mes courriels :
Internet est conçu avec des formats ouverts. Afin de n'exclure personne et que vos informations restent lisibles dans le futur, merci de ne joindre que des fichiers dans un format ouvert : rtf, odt, pdf, html...
Logiciel libre et format ouvert : essayez la suite bureautique OpenOffice http://www.framasoft.net/article472.html
En savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alternativ ... rmats_fermés
Linux : il y a moins bien, mais c'est plus cher
http://libre-ouvert.toile-libre.org/
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Jeu 09 Sep, 2010 14:18

Suite à un échange sur la mailling-list Framalang avec antistress, voici une petite amélioration pour la signature type :
Internet s'est créé à l'aide de formats ouverts. Pour n'exclure personne et que vos fichiers restent lisibles dans le futur, merci d'utiliser des formats ouverts : txt, odt, pdf, html...
Un outil libre et gratuit ? OpenOffice : http://www.framasoft.net/oowriter
En savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alternatives_ouvertes_aux_formats_ferm%C3%A9s

La modification originale concerne l'URL de la notice Framasoft pour OpenOffice : http://www.framasoft.net/oowriter
Cette dernière bénéficie d'un alias fait sur mesure à la demande de l'April dans le cadre de la réalisation d'un catalogue de logiciels libres au format (ouvert) papier :) http://wiki.april.org/w/Catalogue_Libre

Et puis j'ai pris la liberté de reformuler en essayant de faire (encore) plus court.
Siltaär

Messages : 68
Géo : Île de France

Mar 07 Fév, 2012 16:24

« Le logiciel libre propose un potentiel d'économie et de développement durable incroyable », assure l'entrepreneur sherbrookois.

« J'utilise souvent une analogie avec une maison : dans le cas d'un logiciel privatif, comme Microsoft Office, vous êtes locataires, vous payez tous les mois pour utiliser le bien. Avec un logiciel libre, vous devenez propriétaire. Ce ne sont pas les mêmes droits et devoirs, vous devez l'entretenir, payer des assurances, mais dès son acquisition, c'est un investissement à vie.

« Après dix ans à payer un loyer, vous n'avez rien du tout. Mais la maison, elle, vous appartient », illustre-t-il.

http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/ec ... oyable.php
Linux : il y a moins bien, mais c'est plus cher
http://libre-ouvert.toile-libre.org/
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit