Nous sommes le Sam 31 Oct, 2020 09:08
Supprimer les cookies

Page 6 sur 13Précédent 1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 13 SuivantLe fil des arts en libre diffusion

Quand l'esprit du libre pénètre le domaine culturel...

Jeu 15 Juin, 2006 10:50

comme tu le dis si bien, dans musique libre, il y a musique.
Et une musique doit être jouée.

Les groupes qui "libèrent" leur morceaux n'attendent pas uniquement qu'on les appelle pour un festival, une soirée musique libre.
Comme tout groupe, ils démarchent, se démerdent pour se produire dans n'importe quel endroit.

Combien d'artistes "copyleft" qui vivent de leur musique?

je dirais aucun.

Eventuellement une source minime de revenu via les entrées ou alors une bière par le patron, puis si tu es bon, des revenus minimes via les entrées et possibilité de vendre son cd (libre ou pas) à la fin du concert.

Viens pas nous faire pleurer. Libre ou pas, si tu veux gagner de l'argent. Sois bon, et produis toi dans n'importe quel bouiboui.
La promotion / reconnaissnce viendra d'elle même. Mais surement pas en demandant une rancon.

ps leviathan, dans ta liste de dons, sur tes quatre donations, trois concerne de la musique non libre. Je suis sur que tu pourras expliquer pourquoi tu soutiens les artistes libres mais que tu donnes ton argent à d'autres. Ah Dure réalité.

Et alors, parce qu'on soutient le libre, on ne pourrait pas écouter/acheter autre chose que du purement libre?
Baptiste

Messages : 417
Géo : Lyon

Jeu 15 Juin, 2006 12:28

Enfin une réponse construite.

Globalement je suis d'accord avec toi. Après la question qui se pose c'est que faire?

-Soit on agit par le haut, en créant une espèce de chapeau arbitraire, une règle qui vient de l'extérieur de nos rapports, et qui fixe la vente
-Soit de l'intérieur on fait naitre les echanges, dont commerciaux, pour rendre les choses possibles.

Je suis en contact avec revolutionsoundrecords, et avec leur aide en principe on relance un festival libre d'une semaine à montpellier en octobre. Là oui, la nécessité de donner de la visibilié au libre, de faire savoir aux gens qu'on ne mange pas sans argent, et que sans vrai contact avec ceux qui nous procurent du plaisir ca n'a plus de sens, dans ce cadre là oui, ca vaut le coup d'etre défendu.

Prendre une demi posture, en essayant de tenir cet équilibre bizarre (pourquoi ne pas franchement prendre une licence de libre difussion avec une clause non commerciale? ou bien s'il veut une rémunération une licence carrément fermée) ca ne prend compte à aucun moment de la communauté, et je ne le soutiens pas.
Dernière édition par Sythuzuma-Ka le Jeu 15 Juin, 2006 12:43, édité 1 fois au total.
Sans cohérence, l'intelligence n'est rien.
Sythuzuma-Ka

Messages : 1730

Jeu 15 Juin, 2006 12:38

antisocial a écrit:Malheureusement nos amis libérés ont oublié que dans musique libre, il y avait musique.

Peut-être aussi que ce qui nous rapproche tous sur ce forum, c'est le libre et pas la musique en priorité.

antisocial a écrit:Combien d'artistes "copyleft" qui vivent de leur musique?
Zero

Tu es sûr de ton zéro?
Et peux tu me donner la proportion d'artiste non libre vivant de leur musique? elle me semble faible. Je connais quelques groupes, pourtant aucun ne vit de sa musique, il font les tournée des bars, des festivals, ils ne perdent pas d'argent (en gagnent même un petit peu pour certains) mais c'est tout.

Pour le reste je ne suis pas assez au courant pour pouvoir m'exprimer sur ce sujet

antisocial a écrit:ps leviathan, dans ta liste de dons, sur tes quatre donations, trois concerne de la musique non libre. Je suis sur que tu pourras expliquer pourquoi tu soutiens les artistes libres mais que tu donnes ton argent à d'autres. Ah Dure réalité.

La liste des dons présenté n'est pas complète, il existe d'autres moyens que les dons pour soutenir un artiste (achat du cd par exemple), il y a 2 groupes libres dans la liste que tu as vu (la licence CC BY-SA est libre selon moi), ce n'est pas parce que je soutient le libre en priorité que je me limite au libre (il m'arrive même d'acheter des cd d'artistes qui ne diffuse pas gratuitement leur musique!). Et quand même, pousser le vice à vérifier ma liste de dons sur Jamendo c'est fort :-)

[EDIT] suppression d'un lien pour rectifier la mise en forme du forum
Dernière édition par Invité le Jeu 15 Juin, 2006 13:15, édité 1 fois au total.
Invité

Jeu 15 Juin, 2006 13:02

antisocial a écrit:ce n'est pas viable financierement. Quelqu'un ne peut pas accepter de travailler en espérant gagner peut être de l'argent. De plus comment cette musique peut être elle libre si elle doit dépendre de la bonne volonté de ses sponsors, cette musique devrait elle être formaté ( et donc plus libre ) afin de séduire le plus grand nombre et rapporter quelques sous. Est ce que l'artiste libre doit il faire du PAPA PINGOUIN REMIX pour espèrer en vivre.


Je suis désolé mais si tu vises un public large, c'est oui. Le libre n'a rien à voir la dedans. Soit tu fais de l'art soit tu fais de la thune. Mais chercher à faire de l'art pour faire de la thune, c'est illusoire. L'un vient après l'autre mais jamais les deux en même temps. D'ailleurs les musiciens de Kyo font de l'art, mais ce sont leurs producteurs qui font de la thune.

Pour le fait de "payer une caution" pour libérer la piste, on doit le prendre comment ?
- je pense faire moins d'argent en LAL qu'en CC BY NC ND (si tu mets des conditions d'utilisation, tu auras moins de diffusions, donc moins de retours)
- je pense que mon travail vaut 15euros (au passage une telle vision c'est pas mieux que papa pingouin remix)
- la LAL c'est plus noble, mais il faut acheter des privilèges comme au moyen-âge
- les gens qui utilisent la LAL sont des pigeons

C'est certain que si tu fixes un prix sur une oeuvre, tu auras la réaction "ha ba il a eu ce qu'il voulait, pas la peine de lui en donner plus" ou la réaction "ha ba quelqu'un va bien le faire à ma place". Et du coup, je ne pense pas que quelqu'un intégriste du libre achètes la libération d'une oeuvre, il fera peut-être un don de 75euros, mais n'achètera rien.

Parmi mes connaissances, même chez les sacémisés, j'en connais pas qui vivent de leur zike. Mais ils sortent les doigts du cul et vont faire bosser à côté avant que les plombiers polonais arrivent. "Vivre de son art" c'est un peu la belle phrase pas très réaliste qui essaye d'attendrir, certains y arrivent car ils ont du talent mais ce n'est pas souvent leur "but premier" (sinon tu passes du côté "je veux faire de la thune", et tu vas à Star Acadébile). Le succès leur tombe plus dessus qu'autre chose.

Faut se rendre à l'évidence si tout les artistes voudraient vivre de leur art. On aurait du soucis à se faire. Parmis les plus idéaliste, je ne pense pas que ce soient les gens du libre qui éspèrent gagner trois ou quatre dons, mais bien ceux qui espèrent "vivre de leur art".
Récemment je me suis fait 5euros car quelqu'un a commandé une version papier d'un de mes textes sur inlibroveritas.net . Je n'ai pas fixé ce montant : ILV pouvait, s'il le voulait, ne rien me reverser du tout (et du coup baisser leur tarifs, donc attirer plus de gens, ou garder les 5euros pour eux). Ca ne les a pas empécher de le faire : c'est gagnant gagnant pour eux.

Pour culturelibre.net, je suis désolé pour toi également, mais il ne va pas fermer. En plus il parlait de travaux sous CC NC ND assez régulièrement. Ce n'est pas moi qui vais le récupérer, je suis trop intégriste pour cela. Et déjà un nouveau site est en route.
Des concerts de musique libre ? ça dépend, s'il faut que ce soit marqué "libre" sur l'affiche, il n'y en a pas beaucoup. Sinon on en annonce toutes les semaines sur boxson.net .
Pour ce qui est du mot libre, maintenant que la musique rejoint les logiciels en devenant numérique, ma question est : qu'est ce que c'est qu'un fichier libre ?
Si c'est de la zike, c'est ainsi, si c'est un fichier source, c'est comme ça.
Le libre est basé sur un concept de libertés, et non d'interdictions. Les CC sont basées sur un principe d'interdictions, et non de libertés. C'est pour ça qu'à mon sens les CC ne sont pas toutes "libres", ou alors Kyo et le papa Pingouin sont aussi libre que ton label, puisque tu peux acheter certaines libertés.
FrihD

Messages : 615

Jeu 15 Juin, 2006 15:50

Sythuzuma-Ka a écrit:Idem, je pige pas : il veut 15 euros par pistes pour mettre ses morceaux en licence libre? On dirait une raçon :D


C'était aussi le principe adopté par Blender... sauf que le montant était légèrement plus élevé.
AntoineP

Messages : 1038

Jeu 15 Juin, 2006 15:56

AntoineP a écrit:
Sythuzuma-Ka a écrit:Idem, je pige pas : il veut 15 euros par pistes pour mettre ses morceaux en licence libre? On dirait une raçon :D


C'était aussi le principe adopté par Blender... sauf que le montant était légèrement plus élevé.

oui enfin... il s'agissait d'une [s]rançon[/s] gentille demande monnayable demandée par des actionnaires, certainement pas le fruit du travail d'un artiste :P
Sans cohérence, l'intelligence n'est rien.
Sythuzuma-Ka

Messages : 1730

Jeu 15 Juin, 2006 17:15

AntoineP a écrit:
Sythuzuma-Ka a écrit:Idem, je pige pas : il veut 15 euros par pistes pour mettre ses morceaux en licence libre? On dirait une raçon :D


C'était aussi le principe adopté par Blender... sauf que le montant était légèrement plus élevé.


Sauf que nos chers artistes anti-intégristes font tout pour différencier Art et Code, pour dire qu'un logiciel a besoin d'une communauté blablabla... :twisted:
FrihD

Messages : 615

Jeu 15 Juin, 2006 17:20

.............................................
Dernière édition par antisocial le Mar 30 Août, 2011 15:12, édité 1 fois au total.
antisocial

Messages : 80

Jeu 15 Juin, 2006 18:14

antisocial a écrit:Ou en est la culture copyleft en France??
c simple à part jamendo , il y a rien..
Au lieu de vous branler la nouille, vous feriez mieux d'aider les artistes.

JKP


Rien que là tu fais peine (j'y reviendrai). Et c'est la deuxième fois que tu devais "ne plus répondre". Mais c'est simple de fuir, nous au moins on assume et on monte au créneau. En gros ton argumentation vaut pas grand chose. Mes arguments sont des exemples concrets. Plus concret que ta vision pseudo-pragmatique des choses.
Sans vouloir te vexer, Jamendo c'est pas français. Et si tu crois que c'est de la culture copyleft c'est que tu n'y as rien compris.

Je me branle la nouille, mais j'ai des exemples concrets. Et si je te dis que soit tu fais de l'art soit tu fais de l'argent c'est bel et bien réel. Kyo même s'il ne faisait pas autant de thunes feraient quand même des chansons.

Pour les plombiers polonais c'est simple : si ton art ne te permet pas de vivre comme tu l'entends, plutôt que de te plaindres, tu changes d'emploi.

Les plus idéalistes sont ceux qui esperent vivre de leur art mais ce ne sont pas les gens du libre. oulala tout ce que j'ai compris c que les gens du libre n'espere pas vivre de leur art..
peut être d'amour et d'eau fraiche..


Ca rejoint ce que je viens de dire plus haut : il y a des idéalistes partout. Et peu verront leur rêve se réaliser.

Enfin, je pense aider les artistes bien plus que toi mon pauvre. C'est pas en martelant les forums avec ta pub que tu les aides. Si ça se trouve, niveau quantité de travail fait pour les artistes, jen ai fait bien plus que le staff Jamendo. Je fais partie de boxson.net qui est une association, on a plus de 2000morceaux en téléchargement, pas loin de 600 groupes d'inscrits peuvent se contacter et annoncer leurs concerts, on se tape l'écoute et la validation de pleins de morceaux, on demande des subventions (boxson a choisit de ne pas mettre de la pub, pour ne pas se retrouver avec le cas étrange où des artistes libres aident à la visibilité d'Ithunes).
On a invité jouer à Grenoble un groupe d'Avignon et un de Moselle (big up à dizzylez et au clandestin) avec nos petits soussous gagné grâce à nos subventions. Lors d'un festival d'arts de rue grenoblois, près d'un groupe sur trois est en écoute sur notre site et ils s'entraident en se prétant le matoss (merci pour ta table tibo). Enfin, on aide pas que les artistes, Amnesty Grenoble a pu profiter de la réactivité des groupes du site. Et tout ça on se bat corps et âmes pour que ça continue, sans doute bien pluss que toi et ton trollage sur les forums.
Donc, plutôt que de dire de la merde sur "le libre en france", tu ferais mieux de te renseigner, toi et ton petit label.

De nous deux, ce n'est pas moi qui me branle la nouille (au passage charmante expression).
FrihD

Messages : 615

Ven 16 Juin, 2006 10:11

.............................................
Dernière édition par antisocial le Mar 30 Août, 2011 15:13, édité 1 fois au total.
antisocial

Messages : 80

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit