Nous sommes le Sam 06 Juin, 2020 09:42
Supprimer les cookies

Manu Chao et le P2P

Quand l'esprit du libre pénètre le domaine culturel...

Sam 30 Oct, 2004 20:43

Le point de vue d'un artiste sur le système et le téléchargement de la musique.

Franchement, ca fait du bien de lire ca.

http://permanent.nouvelobs.com/multimedia/20041030.OBS0396.html
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Sam 30 Oct, 2004 21:00

Surtout le passage
Le téléchargement gratuit "est inévitable, c'est la marche du temps, ajoute-t-il. C'est obligé, c'est la loi du marché. C'est le capitalisme qui a inventé ça: on choisit le moins cher! Ils (les responsables des multinationales du disque, ndlr) sont en train de mourir de leur propre loi".
Invité

Sam 30 Oct, 2004 21:34

Il va y avoir une sélection naturelle terrible: ce sera plus facile de vivre pour les musiciens qui savent se défendre sur scène que pour ceux qui ne dépendent que du disque", conclut le chanteur.


Ça c est ben vrais , rien a voir avoir avec le P2P , mais cela vas faire du menage dans les Bacs
sobralnet

Messages : 1200
Géo : la region qui respire

Dim 31 Oct, 2004 09:52

Ça c est ben vrais , rien a voir avoir avec le P2P , mais cela vas faire du menage dans les Bacs


le Pb c'est que ca risque de rendre l'émergeance des jeunes plus compliquée (a moins qu'ils ne jouent le jeu de la liberté dès le départ !) car les majors n'aiment pas l'incertitude, produire un groupe connu, ca ne pose aucun pb, des inconnus, c'est bcp + risqués.
AnT.

Messages : 447
Géo : Loiret

Dim 31 Oct, 2004 10:46

AnT. a écrit:Le Pb c'est que ca risque de rendre l'émergeance des jeunes plus compliquée (a moins qu'ils ne jouent le jeu de la liberté dès le départ !)
Le problème c'est qu'il est déjà très compliqué pour un jeune d'être produit par une maison de disque importante. La plupart du temps ce sont des maisons indépendantes ou crées à l'occasion qui prennent en charge les jeunes, les majors préférant se cacher derrière de pseudo artistes comme L5 et autres fruits d'émissions Starnacademy-like pour prétendre qu'elles investissent dans les jeunes artistes. Les majors font dans la star jettable, pas chère et rapportant gros (intèrim de la culture ?).
Invité

Dim 31 Oct, 2004 10:47

Les grandes maisons de disques préfèrent produire des artistes connus car ça leur rapporte OBLIGATOIREMENT du fric, mais ils n'ont pas assez de c**illes pour produire "correctement" des artistes pas connus, ou qui ne visent qu'un public restreint, ils ont peur de perdre de l'argent à vouloir élargir et diversifier leur culture et celle de leurs vaches à lait (en priorité les jeunes!!!). Mais il existe, un peu partout en France, quelques irréductibles gaulois qui promeuvent (je n'aurais jamais cru employer ce mot un jour...) les labels indépendants et qui donnent de la notoriété et du succès à des artistes non-commerciaux et non-médiatiques, je pense, par exemple, à Tryo (on aime ou on n'aime pas mais c'est le bouche à oreille qui les a mis là où ils sont!!)

Sur ce, soyez curieux, ça vaut toujours la peine! 8)
rollietyler

Messages : 10
Géo : Montpellier

Dim 31 Oct, 2004 11:00

oui Ant ce serat plus dificile , mais a mon avis, la qualité du groupe ou d un chanteur ne serat plus baser que sur le Look ou autre methode de promotion, il vas faloir faire ses preuves en Live et non pas sur des habilités technique , souvenir souvenir
Milli Vanilli… vous vous rappelez: ..ceux-que-c'etait-pas-eux-qui-chantaient -mais-que-c'etaient-des-autres! bouuuuh les vilains
:twisted:
sobralnet

Messages : 1200
Géo : la region qui respire

Dim 31 Oct, 2004 11:26

à ce sujet je signale cette pétition :

Pour sauver la musique alternative
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Dim 31 Oct, 2004 11:37

Ils n'ont pas tous des doublures chant : http://www.madsb.com/enrique/indexeng.htm (âmes et oreilles sensibles s'abstenir, fan d'Enrique Iglesias aussi)
Invité

Dim 31 Oct, 2004 11:54

:twisted: Ou sont les unpluged sessions :)
sobralnet

Messages : 1200
Géo : la region qui respire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit