Nous sommes le Sam 16 Jan, 2021 13:50
Supprimer les cookies

Parents d'éléves et libristes, si on se rassemblait ?

Le libre et l'école vont (ou devraient aller) si bien ensemble...

Mer 21 Sep, 2011 20:51

Hello bonnes gens,

je suis hyper flemmarde, je vous fais un coier/coller du message diffusé sur la liste April.
J'ai reçu en privé quelques réponses encourageantes (ok, vous ne savez même pas de quoi il s'agit et je dis ça, mille arf). Même si vous n'avez pas la chance de disposer de journées de 36h, les idées, réflexions,et tutti quanti, sont les
bienvenues. :)

----------------------------------------------------------------------->
En tant que parents d'enfants scolarisés et libristes, je me dis que
nous avons un rôle à jouer pour faire entrer le libre à l'école et
sensibiliser les parents d'une part à l'importance des LL, et d'autre
part aux problématiques des libertés numériques sur internet, au fichage
des gamins (de plus en plus pesant) etc. Bref, tous ces sujets qui nous
tiennent à cœur. Nous sommes déjà quelques uns à agir, à notre niveau et
de manière isolée.

Et si on œuvrait ensemble ?

=> La première idée serait de repérer s'il y a d'autres parents dans un
même établissement, l'union faisant la force: mise en place d'une base
de donnée que l'on alimenterait nous-mêmes, listant les établissements
scolaires et la présence de Gnu/Manchots. Le tout agrémenté d'une
cartographie afin de localiser facilement et rapidement les fervents
défenseurs d'une informatique libre. Et pourquoi pas y inclure les
enseignants (en les distinguant des parents) ? (qui pour le coup se
sentiraient moins isolés).

=> La seconde est de mettre en place des ressources et des actions
communes, manifestations, si possible conviviales (parce que le partage
commence par des choses triviales comme...le miam - comme le dit Stiegler
"La civilisation commence par la cuisine") que l'on organiserait avec pourquoi pas,
la participation des assos du libre (GULL, artistes
publiant sous licence libre etc). Celles-ci peuvent concerner une école
ou plusieurs proches géographiquement, et/ou encore, s'insérer dans une
programmation avec d'autres assos (culturelles, éthiques, solidaires etc).

=> Partager nos pratiques et nos expériences, qu'il s'agisse de projets
aboutis ou en cours (installation de Linux, de logiciels libres dans les
écoles...) ou tout simplement décrire notre façon d'aborder la question
avec l'équipe pédagogique, les parents, les réactions rencontrées, les
retours que l'on a pu avoir. Le but étant de devenir de fins stratèges :)

---------------------------------------------------------------->

Par rapport aux réponses reçues, je précisez qu'il ne s'agit pas d'un
Gull-like, mais de véritablement construire des ponts entre communautés
du libre (dont on fait partie), et école (tout établissement scolaire), en tant que parents, soit les plus à même de considérer l'héritage que l'on voudrait léguer à nos enfants, au sens large.: les enfants de l'autre sont les miens aussi, dans la mesure où je porte, en tant que parent,la resposabilité d'une vie possible avec les autres.

De même, il ne s'agit pas non plus de tout simplement informer sur les
LL, la richesse des ressources, des problématiques liées au numérique
etc, mais de s'organiser, réfléchir afin d’initier des actions à visée
pédagogique et sur le long terme; Cela pourrait se faire en collaboration avec des
enseignants libristes qui ont une expérience de terrain, concernant les
enfants, les parents et les collègues.

Pour finir, une personne propose de "noyauter" un peu les fédérations de parents
d'élèves. Je suis également persuadée qu'il faut mettre un pied dans la
porte (on se la prend assez au nez ;) pour mieux se faire entendre. Personnellement, je vais faire
partie cette année des représentants des parents d'élèves, affiliés à
la FCPE (sachant qu'à titre individuel, nous ne sommes pas contraints à l'adhésion).

Si vous êtes partants, on pourra réfléchir ensemble à concrétiser ce projet.

PS: l'entrée de l'informatique dans le programme de terminale S est un
atout et peut servir d'argumentaire pour se débarrasser de cette
approche limitée à "l'outil" informatique.

Vous en dites quoi ?

Bien à vous.
Dernière édition par bouts le Ven 23 Sep, 2011 09:37, édité 2 fois au total.
bouts

Messages : 14
Géo : Point de chute au sud

Jeu 22 Sep, 2011 10:17

Bonjour ma p'tite dame

Que pensé-je de votre message ?

J'ai tenté à plusieurs reprises de faire une réponse complètement argumentée, mais au final je ne peux que vous dire en m'appuyant sur mon ressenti personnel : "vous nagez en pleine confusion en ce qui concerne une action efficace comme partenaire du système éducatif".

Votre volonté de promouvoir un partenariat autour des logiciels Libres considérés comme un enjeu majeur dans le schéma éducatif est tout-à-fait louable (et je la partage).

Je me réfère à un "vécu" personnel au sein de ce système, en tant qu'ex-parent d'élèves (4), ex-président d'une association de parents affiliée volontairement à la FCPE (5 ans), unique "représentant" des parents d'élèves lors de la "consultation" de mise en place de la ZEP, ex-DDEN et secrétaire de la délégation locale (12 ans), animateur (bénévole) de l'atelier informatique qui remplaça le défunt Nano-réseau dont je fus un des utilisateurs assidus (6 ans au total, avant de volontiers céder la place aux emplois-jeunes "rémunérés"), installateur de la BCD (BCDI-école, 7000 ouvrages référencés).

Ce ne sont pas là de "hauts faits d'armes", juste l'indice que j'ai vu passer nombre de personnes qui voulaient "noyauter" les diverses instances participatives pour y faire passer LEUR message, sans avoir la nécessaire modestie.
Voila, c'est le sentiment que m'inspire votre vision du "noyautage", telle que vous la formulez en conclusion.

Comme je ne suis plus dans ce milieu (il faut avoir la sagesse de tourner la page) j'ai simplement "gogolisé" cette recherche : "fcpe et logiciels libres".
Les (nombreuses) initiatives (locales et plus si affinités) que m'a renvoyé cette recherche me confortent dans cette promotion des "petits pas locaux", avant de se lancer dans les belles déclarations d'intention.
Et ces petits pas passent par une approche patiente, aussi constructive que têtue.
Le sentiment que vous donnez de voir "des portes qu'on vous claque au nez", d'avoir besoin de "noyauter", de n'être "pas contraint d'adhérer à titre individuel" tout en "profitant" de l'étiquette etc. , tout cela me met mal à l'aise.

Vous vouliez savoir ?

Bon courage et je n'ai qu'un conseil : persévérez avec plus de modestie dans vos propos, votre "action" n'en sera que plus efficace.

Bien à vous également
Il faut imaginer Sisyphe heureux (A.Camus)
Bibifri

Messages : 344
Géo : Quelque part sur la FramaMap

Jeu 22 Sep, 2011 13:32

Vous vous méprenez sur le "noyautage". Comme je le dis, cette proposition ne vient pas de moi, est venue se greffer, je dis juste: pourquoi pas ? Mais ça n'est absolument pas le but. Je précise que l'on n'est pas contraint à l'affiliation car il y a certains parents que ça rebute (pour en avoir croisé, et je respecte ce choix), je trouve dommage de ne pas s'engager à défendre les intérêts de nos enfants pour cette raison. C'est tout.
Personnellement, ce n'est pas pour le LL que je fais partie de l'asso des parents d'élèves, mais pour toutes les nombreuses problématiques liées à l'école (Base-élèves, Livret de compétences, évaluations etc) de même que pour la vie de l'école extra-scolaire.
Étant convaincue par la nécessité d'un apprentissage de l'informatique (et non usage uniquement), et considérant que la main mise de Microsoft dans les écoles est problématique, et bien oui, j'ai bien l'intention d'évangéliser.

Il est nullement question d'être partenaire du système éducatif. Je parle bien de partager nos pratiques, nos expériences et nos ressources, de nous donner les moyens et possibilités d'être plus efficaces, de créer des événements communs, parce que justement, nous faisons des "petits pas" chacun de notre côté.

Je pars d'une expérience personnelle qui m'a confrontée à deux situations opposées suite à un déménagement:
L'école fréquentée précédemment par ma fille organisait très souvent des événements permettant la rencontre et l'échange entre équipe pédagogique/parents/enfants, et ce dans une atmosphère conviviale. Ce terrain favorable a permis de sensibiliser aux LL sans trop de difficultés, ces derniers partageant plusieurs points communs avec la démarche pédagogique de l'école . Au début, le directeur me demandait de l'orienter vers des LL, pour tel ou tel besoin, professionnel ou personnel. Une année plus tard, il a récupéré de vieilles machines et s'est rappelé que l'on pouvait y faire tourner des distributions linux non gourmandes. N'étant pas technique, il s'est d'abord assuré de ma disponibilité pour le suivi avant de procéder aux installations.
Mais comment assurer une continuité lorsqu'on quitte ? Tout tombe à l'eau ? Un parent libriste pourrait prendre la relève, avoir des infos du style "école pro-libre" (c'est tout de suite encourageant :-) ) mais encore faut-il qu'il soit mis au courant...

La nouvelle école est totalement différente: les possibilités de rencontre sont quasi-inexistantes. Il faut se battre, serait-ce pour organiser une fête de fin d'année.
Dans ce cas, l'approche n'est pas la même et passe par les parents. De la même manière que l'on organise des fêtes/sorties extra-scolaires, on peut organiser des événements autour du libre, appropriés à la population visée, reproductibles et améliorables.
De plus, ces festivités pourraient être communes à un secteur géographique, regroupant plusieurs établissements. Le fait de pouvoir localiser des parents libristes est un élément facilitateur.

Donc, l'idée avant tout est de réflechir ensemble afin de construire quelque chose de durable, qui inscrive nos actions dans la continuité, et qui soit une base, un repère pour tout parent désirant s'impliquer dans son établissement.

J'espère avoir apporté un peu de clarté à mes propos, et désolée si je vous ai froissé...

+
Dernière édition par bouts le Ven 14 Oct, 2011 21:41, édité 1 fois au total.
bouts

Messages : 14
Géo : Point de chute au sud

Jeu 22 Sep, 2011 14:05

Dont acte !

Je vous sais gré d'avoir bien voulu prendre un peu de temps pour éclaircir votre déclaration, dont vous reconnaissez qu'elle comportait bien quelques ambiguïtés.

Je suis maintenant tout-à-fait d'accord avec votre argumentaire et je vous souhaite sincèrement bonne chance pour la mise en œuvre de vos projets futurs.

Avec ces quelques précisions, vous avez passé en revue l'ensemble de la problématique, j'y souscris.

Ce point des "parents non-adhérents" est en effet un point sensible dans le système d'élection des représentants parents au Conseil d'école (ainsi qu'en ce qui concerne une association affiliée).
Il avait fait l'objet de nombreux débats au sein de la nôtre. Je vous prie de croire (malgré le ton évidemment polémique de ma première réponse) que je ne faisais pas partie des "sectaires" (dont la "victoire à la Pyrhrus" sur ce point entraina hélas rapidement la mort de l'association).

La position qu'occupent les parents dans le système éducatif (soit à titre individuel, soit par le biais des "instances représentatives") est également le sujet de vastes et éternels débats.
Je persiste à penser que, chacun ayant conscience de ce qui est sa place et/ou son "métier", les "parents d'élèves" sont des partenaires à part entière du "système" éducatif.

Encore merci d'avoir éclairci ce débat :)
Il faut imaginer Sisyphe heureux (A.Camus)
Bibifri

Messages : 344
Géo : Quelque part sur la FramaMap

Jeu 22 Sep, 2011 19:13

bah, s'tu veux, je suis prof de maths dans l'agglomération lyonnais et libriste intégriste ;)
Une ch'tio peu d'pub :http://www.ina-ich.net/

"L'ignorance n'est pas ne pas connaître, c'est ne pas vouloir connaître."
Ubuntu 11.10 | LibreOffice | GnuPlot | PidGin | irssi | suite Mozilla | VLC ...
Mikelenain

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3651
Géo : Lyon

Dim 25 Sep, 2011 03:26

J'ai du mal à suivre la conversation il manque les réponses de bouts, non ?
Marnic

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1724
Géo : Prémian (34 hérault)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit