Nous sommes le Dim 28 Fév, 2021 05:29
Supprimer les cookies

Page 2 sur 2Précédent 1, 2PC a 1€/jours

Le libre et l'école vont (ou devraient aller) si bien ensemble...

Sam 02 Oct, 2004 02:05

au fait, c'est 1 € / jour pendant 3 ans ...

mais bon, l'idée est intéressante quand mm. L'opération détaxe devrait exploser. Oui, vous avez bien lu, un membre du groupe de travail de l'aful a obtenu un remboursement de 275 € sur un PC neuf en refusant les logiciels microsoft pré-installés.

A+LS.
LS.

Messages : 3602

Sam 02 Oct, 2004 06:33

attention si on parle de internet, les etudiants ne vont pas sans tirer pour 30, 45 ou 60 € par mois mais 58, 73 ou 88€ par mois et la deja ca fait un bugdet !!!


Non, l'idée est qu'ils profitent de l'Internet dans leurs lieux professionnels, à savoir principalement les universités, de la bibliothèque au RU et à la cafèt en passant par les salles de cours et amphis. Ils achètent un portable, les universités se chargent de leur permettre un accès Internet dans les locaux et campus.

Après si l'étudiant veut un abonnement Internet chez lui, ça ça le regarde, mais l'intérêt est qu'il puisse travailler dans de parfaites conditions dans les universités.

au fait, c'est 1 € / jour pendant 3 ans ...

mais bon, l'idée est intéressante quand mm. L'opération détaxe devrait exploser. Oui, vous avez bien lu, un membre du groupe de travail de l'aful a obtenu un remboursement de 275 € sur un PC neuf en refusant les logiciels microsoft pré-installés.


Oui c'est 1 € / jour pendant 36 mois, et pour le modèle le moins cher (le plus cher on monte à 2 € environ / jour). Mais quand même, pouvoir, en tant qu'étudiant, aller voir son banquier avec sa carte étudiant et prendre un crédit pour acheter un portable, c'est quand même pas courant, bref l'opération MIPE devrait connaître elle aussi un grand succès.
tbernard

Messages : 4920
Géo : Aix en Provence

Sam 02 Oct, 2004 09:59

tbernanrd, connais tu les universites proposant des hotspot actuellement ou dans les 3 prochians mois ?

pour les 4 poles universitaires de Lorraine, auncune fac ne propose actuellement d'Internet de Wifi.

En Alsace, il me semble que ce la meme chose.

:x

Donc si le Wifi est installé seulement dasn les facs parisienne, reservé au plus friqué, y a pas d'interet... car le portable il l'on deja !
3 notices publiées
kornfr

Messages : 1068

Ven 22 Oct, 2004 11:29

kornfr a écrit:tbernanrd, connais tu les universites proposant des hotspot actuellement ou dans les 3 prochians mois ?

pour les 4 poles universitaires de Lorraine, auncune fac ne propose actuellement d'Internet de Wifi.

En Alsace, il me semble que ce la meme chose.

:x

Donc si le Wifi est installé seulement dasn les facs parisienne, reservé au plus friqué, y a pas d'interet... car le portable il l'on deja !


Totalement d'accord. Cette opération démagogique ne change absolument rien: ceux qui n'ont pas les moyens n'auront pas d'ordi, c'est tout. Et le développement des salles accès libre n'étant pas à l'ordre du jour dans la plupart des facs, ils seront toujours autant pénalisés. De même la question des locaux reste d'actualité avec le WIFI. En effet il faut bien trouver un endroit pour poser son ordi (reprenons l'argument des 26000 étudiants qui voudraient se ramener en même temps avec leur ordi... Argument non valable de toute façon puisque jamais la totalité des étudiants ne veut utiliser internet en même temps et des salles accès libre un peu plus nombreuses représentent la meilleure solution et la plus équitable). Or actuellement beaucoup de facs font face à une pénurie de locaux et ont parfois du mal à trouver un emplacement pour les cours. Sachant que la BU n'est pas le lieu idéal pour que tout le monde se ramène avec son ordi (déjà que les BU sont souvent bondées...). Et bien sûr je ne parle pas du fait que de nombreuses facs n'ont pas mis le WIFI à l'ordre du jour (ils faudraient déjà qu'elles aient les moyens d'assurer les cours avant de penser à mettre en place ce gadget).
Je pense vraiment que cette opération va être un joli flop. Enfin on verra bien.
Alex

Messages : 4

Ven 22 Oct, 2004 15:33

tbernanrd, connais tu les universites proposant des hotspot actuellement ou dans les 3 prochians mois ?


Les Universités d'Aix-Marseille 1, 2 et 3 sont en phase de connexion (enfin U1 est cablé et les autres sont en phase de connexion), Bordeaux 1 est en phase de connexion, La Corse (université de Corte) est en phase de connexionLyon 1 est déjà cablé, de même que Grenoble 1. Je ne connais hélàs pas tous les services informatiques de toutes les universités, mais je lancerais la demande sur notre liste de diffusion nationale pour savoir un peu.

Il me semble cependant inconcevable que des facultés ne puisse proposer ce genre de service, une borne WI-FI pour de l'internet couvre environ 100 mètres de diamètre et coûte 2000 francs (pour du CISCO), un serveur d'authentification pour le WI-FI (équivalent du blue-socket) coûte 10000 francs (le prix de la machine et beaucoup d'huile de coude), avec 30 bornes on couvre un grand campus (certes pas tout mais quand même, au moins les espaces les plus usités), soit un total de 70000 francs.

Et le développement des salles accès libre n'étant pas à l'ordre du jour dans la plupart des facs, ils seront toujours autant pénalisés


Nous on n'a pas poussé les murs, mais la BU est connecté (l'étudiant vient avec son portable, s'assied sur un siège de libre ou reste debout, allume son portable et a l'internet), la cafét des étudiants est connectée, les amphis sont connectés, ce qui permet que pendant leurs moments de libre, ils peuvent profiter de l'internet et de leur portable.

Si effectivement j'ai l'impression qu'on est un peu en avance par rapport à d'autres universités (on bosse dessus aussi depuis l'an dernier), je suis loin de croire que les autres universités n'auront pas désir de déployer le WI-FI.
tbernard

Messages : 4920
Géo : Aix en Provence

Ven 22 Oct, 2004 15:50

Sais tu si pour les autres Facs c'est également prévu, car en effet 10 500€ ne représente rien pour une Fac , mais bon l'on t il prévu dans leur budget ?

Car si elle fonctionne sur des plans quinquennaux, les pauvres étudiants ont intérêt de repiquer quelque année pour en profiter !

quoiqu'il en soit c deja pas mal pour les 7 premieres universites.....
3 notices publiées
kornfr

Messages : 1068

Ven 22 Oct, 2004 19:20

Sais tu si pour les autres Facs c'est également prévu, car en effet 10 500€ ne représente rien pour une Fac , mais bon l'on t il prévu dans leur budget ?


Non je ne peux pas dire, à si j'ai oublié l'université de Toulon - La Garde qui elle aussi déploie le WI-FI

Car si elle fonctionne sur des plans quinquennaux, les pauvres étudiants ont intérêt de repiquer quelque année pour en profiter !


Les plans sont quadriennaux, mais la présidence de l'université etale ses dépenses, du coup s'ils veulent passer au WI-FI ils restent quelques possibilités (faudrait scruter chacun des plans quadriennaux de chaque université pour savoir si c'est potentiellement au programme ou non).

Argument non valable de toute façon puisque jamais la totalité des étudiants ne veut utiliser internet en même temps et des salles accès libre un peu plus nombreuses représentent la meilleure solution et la plus équitable)


Je vais te donner un autre argument que tu jugeras non valable :
il est très courant que les salles d'accès libre, ormis celles conçues par les centres de ressources informatiques, sont généralement à destination d'un département (ou d'une UFR). Une salle conçue par l'ufr de psycho ne sera ouverte qu'aux étudiants de psycho, une salle libre accès de sociologie ne sera ouverte qu'aux étudiants de socio...

Si les 26 000 étudiants ne désirent jamais se connecter à l'Internet en même temps, les files d'attente à la BU prouvent que la demande est totalement disproportionnée par rapport à l'offre.

Il est clair qu'il faut plus d'offre pour répondre à la demande, et l'idée d'accroître les salles d'accès libre est bien evidemment excellente. Mais tu le dis toi même et je le confirme :
Or actuellement beaucoup de facs font face à une pénurie de locaux et ont parfois du mal à trouver un emplacement pour les cours.

généralement, vu les pénuries de bureaux et de locaux (et oui), à moins de construire des préfabriqués sur les parkings (ce qui posera d'autres problèmes) je ne voie vraiment pas comment faire.

Maintenant, tu pourras me dire que l'état doit créer plus d'universités pour qu'il y ait plus de locaux et pus de salles libre accès, mais de mon expérience, c'est une pensée irréalisable (d'après moi).

Je pense vraiment que cette opération va être un joli flop. Enfin on verra bien.


Sur Aix-Marseille 1, jeudi 21 octobre 2004 on a eu 120 connexions différentes via WI-FI, c'est une goutte d'eau mais rien que pour ça ça nous fait plaisir d'avoir bossé sur le WI-FI (et ça devrait augmenter en principe).

Affaire à suivre...
tbernard

Messages : 4920
Géo : Aix en Provence

Dim 24 Oct, 2004 11:37

tbernard a écrit: à moins de construire des préfabriqués sur les parkings (ce qui posera d'autres problèmes) je ne voie vraiment pas comment faire.


bon pour l'esthetique et la longevite c'est vrai que c'est pas le top mais sinon, pas trop de probleme a l'horizon....

les facs sont situes dans des agglomerations... donc plus de pakings, les etudiants et le personne et les enseignants viendrons en Bus... ca reduira la pollution non ?

pour ceux qui habite dans les villages, il suffit de faire comme a Nancy (54) ou a Strasbourg (67) realisation d'un enorme parking a la peripherique de l'agglomeration est de mettre des bus qui roule au colza ou a l'electricite.... et hop c plus rapide de ce rendre a la fac comme ca que en voiture.... et ca reduit la polution
3 notices publiées
kornfr

Messages : 1068

Ven 29 Oct, 2004 03:24

les facs sont situes dans des agglomerations... donc plus de pakings, les etudiants et le personne et les enseignants viendrons en Bus... ca reduira la pollution non ?

pour ceux qui habite dans les villages, il suffit de faire comme a Nancy (54) ou a Strasbourg (67) realisation d'un enorme parking a la peripherique de l'agglomeration est de mettre des bus qui roule au colza ou a l'electricite....


ces questions concernant les universités ne peuvent être examinées sans tenir compte de leurs environnement, et des intérêts de chacun de ses acteurs.
Les collectivités deviennent ainsi dans certains endroits (à Grenoble par exemple) les principaux partenaires des universités (pour les questions d'accès aux sites, de financement de projets de services aux étudiants comme l'accès au Wi-Fi etc.) parce qu'elles y trouvent leurs comptes, en terme d'attractivité du territoire.
Enfin, Grenoble est un cas particulier avec un campus éloigné de la ville, regroupant plusieurs fac sur le même site bien structurées en interuniversitaire, et qui reçoit le soutien de la communauté d'agglo et de la région.

Ce n'est malheureusement pas le cas de partout...
Lian

Messages : 86

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit