Nous sommes le Dim 20 Jan, 2019 02:08
Supprimer les cookies

De la servitude moderne

Tout ce qui est un peu hors-sujet mais qui peut se partager...

Lun 05 Oct, 2015 20:06

Ces jours là, je rencontre des gens qui ne sont pas content avec aucun effort commun, autant qu'ils ne sont pas servis, eux-mêmes et tout de suite. Qui responsabilisent tout le monde autre qu'eux mêmes pour leur bienêtre et malheur.
Des gens qui vivent comme des esclaves mais osent lamenter que le droit de travail bloque le développement économique. Des gens qui haïssent les syndicats et qui louangent les emploies impayés du Royaume Uni.

« La liberté n'existe que pour ceux qui défendent les impératifs d'un monde marchand » :
Documentaire : « de la servitude moderne ».
Dernière édition par verslouest_le_même le Mar 01 Déc, 2015 07:51, édité 2 fois au total.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Mar 06 Oct, 2015 08:08

J'ai retiré ma clientèle et celle de plusieurs de mes amis à une brasserie de ma ville dont le patron :
est raciste au-delà de ce qu'on peut imaginer (les tziganes qui viennent une fois par an se rasembler dans un bled où il a un hotel menacent avec des armes, chient dans les rideaux, volent les draps, partent sans payer...)
milite pour la suppression des charges sociales (le privé ferait mieux, prétend-il) alors qu'il bénéficie de la couverture à 100 % des ALD: sachant qu'il consomme de l'Insuline pour80 € par mois, entre autres...
fait travailler au noir ses deux enfants;
lorsqu'il a employé un stagiaire serveur l'a obligé à faire le ménage après le service...

Ailleurs, ayant engagé des travaux sans prévenir, le patron voulait qu'ils prennet leurs vacances pendant la durée des travaux; 2 sur 10 em:ployés a protesté. Les employés ont eux-même repeint la salle des clients et "le patron a été bien gentil de nous laisser dormir dans l'appartement au-dessus"
Donnez une arme à quelqu'un et il s'en servira.
Donnez du pouvoir à quelqu'un et il en abusera.
sirakawa

Messages : 633
Géo : Orléans

Mar 06 Oct, 2015 12:50

sirakawa a écrit:charges sociales

Tombé dans le piège... Comment ça s’appelle ?

Désolé pour ma zero-tolérence. ;-) Mais c'est pareil pour tout le monde. <-- Et lisez ça encore une fois.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Ven 09 Oct, 2015 14:52

Côtisations Sociales
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Ven 09 Oct, 2015 15:08

verslouest_le_même a écrit:Côtisations Sociales

:) « Salaires indirects » https://youtu.be/uhg0SUYOXjw?t=25m47s
JosephK

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2221

Dim 11 Oct, 2015 20:07

@JosephK : Je vais la télécharger, cette vidéo. Merci pour le lien.
Mais ma connexion me laisse télécharger de nouveau à 25K/s. Il faut attendre le 20 Octobre, maintenant... Vive la satellite.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Lun 23 Nov, 2015 08:14

Bonjour,

Je trouve que ce genre de chose est toujours désolant. Nombreuses entreprises négligent expressément le droit du travail. Voir même que la création d'un syndicat au sein d'une société est même parfois impossible. C'est une cause pour laquelle nous devons nous battre. La vie d'une entreprise dépend également du respect mutuel entre toutes les hiérarchies. N'oublions pas que " le changement commence par nous " les amis.
Simple et pratique, live to chat
Teph

Messages : 2

Lun 23 Nov, 2015 18:53

Et ça s'empire maintenant.
Je suis un drapeau. Tu peux me rouler.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit