Nous sommes le Lun 23 Sep, 2019 19:48
Supprimer les cookies

Pourquoi tout Framaliser ?

Questions, suggestions, critiques, rapport de bugs... autour des forums, du blog, de l'annuaire et du framadvd

Sam 10 Oct, 2015 11:29

Bonjour !!

Convaincu par le logiciel libre, je suis aussi convaincu par l'absurdité du principe de concurrence.

Et je ne comprend absolument pas pourquoi [url=degooglisons-internet.org]Framasoft veut faire concurrence[/url] à OpenStreetMap ?
C'est un exemple parmi d'autres : parfois, des alternatives libres existe déjà et cela n'empêche pas Framasoft de vouloir développer les sienne. Et je trouve ça ABSURDE ! Surtout que Framasoft ne développe rien mais réutilise des logiciels libres (je dis ça parce que je nuancerais mon propose pour les distributions linux dont la concurrence permet le choix).

Tant qu'on y est, pourquoi ne pas créer la Framacyclopédie pour faire concurrence à Universalis ?
Ba oui, en terme de centralisation, y a pas pire que Wikipédia...

J'ouvre le débat, et j'attends votre réponse/avis. ;)
pols12

Messages : 19

Sam 10 Oct, 2015 22:41

Si tu penses qu'il doit y avoir débat, c'est que tu n'as pas compris/lu ce qu'on dit.

À aucun moment on ne parle de concurrencer qui que se soit. On est juste une vitrine de ce qui peut se faire. La plupart des projets n'ont pas une visibilité suffisante pour toucher le grand public. On fait juste cette "glue" entre l'existant qui marche et les non initiés. L'intérêt de les "Framasoftiser" ? Enrober le projet dans un joli papier qui brille pour attirer le chaland, avoir une certaine homogénéité qui tente de cacher un amateurisme souvent associé aux interfaces disparates. Bref, on montre que c'est utilisable au quotidien par n'importe-qui.

Framasoft commence à avoir une certaine force de frappe. Beaucoup d'utilisateurs arrivent d'un coup sur l'instance d'un service qu'on héberge, ce qui permet de découvrir beaucoup plus de bugs, d'avoir plus de retours et donc d'aider à l'amélioration du logiciel. Certains logiciels n'ont pas non plus de version française, donc on la fait. On corrige nous-même pas mal de choses. Bref, tout ça fait avancer chaque projet et tout le monde est gagnant. On se contente de répondre aux attentes des utilisateurs, MyPads en est un magnifique exemple.

De plus, on ne fait pas ça tout seul dans notre coin, mais bien souvent en collaboration avec le/les dev(s) des différents projets. Tu ne crois quand même pas qu'on va s'amuser à faire un truc qui "concurrence" OSM ? Si on propose un service de carto, c'est bien qu'il existe un manque sur OSM et que ce manque peut être combler par un Framaprojet. Et que ce Framaprojet sera gérer par... les gars d'OSM France. C'est-y pas bô la vie ? ;) Et il y a même des devs de certains gros projets qui ont rejoint l'équipe Frama !

Ah oui, et que pour les distrib linux, la multiplicité des projets c'est bien, mais pas pour le reste ? Là, il faut vraiment que tu étayes ton argumentation :) .
Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.
yostral

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5404
Géo : Là-haut dans la montagne...

Dim 11 Oct, 2015 20:35

Je ne veux pas argumenter ou me disputer, parce qu'il n'y en a à mon avis pas besoin.

Juste un constat et, peut-être (je ne sais jamais d'avance ce que je vais écrire) une opinion, c'est à dire la recommandation d'une idée à vérifier.
Constat : Les meilleurs progrès sont les conséquences d'une sorte de « frottement » entre deux ou plusieurs systèmes.., systèmes de penser, systèmes technologiques ou sociaux.
Citation : (Ce n'était pas prévu, mais j'en ai une) « Penser c'est comparer » (Walther Rathenau).
Opinion: La réalité que j'aperçois et qui semble confirmer l'histoire m'apprend qu'il faut la diversité et le pluralisme pour avancer. Le mélange d'idées, de cultures et d'expériences pratiques (de variétés de légumes) est en soi déjà carburant du développement parce qu'il intègre l'idée de franchir des frontières.

Pour avoir des frontières, il faut d'abord donner du temps aux instances participants de maturer indépendamment et de diverger de n'importe quel détermination initiale. C'est à dire, qui peut, à l'obligation de tout framaliser pour faire d'autres choses de suite.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Sam 17 Oct, 2015 22:28

Merci pour les réponses.

yostral a écrit:tu n'as pas compris/lu ce qu'on dit
Tout simplement pas vu. Je veux bien un lien stp ;) (et je suis peut-être pas le seul...)

yostral a écrit:On est juste une vitrine de ce qui peut se faire.

yostral a écrit:avoir une certaine homogénéité qui tente de cacher un amateurisme souvent associé aux interfaces disparates
Belle vitrine j'admets, et efficace. J'ignorais qu'il y avait collaboration avec les développeurs des applications, ce qui est intéressant. Mais pourquoi ne pas simplement fédérer les projets pour qu'un widget commun soit sur les sites ? Avec un portail commun qui pourrait être l'annuaire Framalibre. Ce dernier représente pour moi la vitrine du web libre, mais à l'abandon. Abandonner une vitrine pour en créer une autre ?

yostral a écrit:Ah oui, et que pour les distrib linux, la multiplicité des projets c'est bien, mais pas pour le reste ? .
verslouest_le_même a écrit:Les meilleurs progrès sont les conséquences d'une sorte de « frottement » entre deux ou plusieurs systèmes.
Alors là, il y a eu mauvaise interprétation de mon message. Bien sûr que je suis pour la confrontation des idées, le développement d'alternatives, le choix, etc. Mais je trouve absurde la concurrence, le marketing, tout ce qui éloigne les projets (non interopérabilité)...
J'ai du mal à accepter l'existence de plusieurs distributions linux qui se font concurrence, je m'imagine la "puissance" des développeurs de chaque distrib unis. Mais j'ai quand même cité les distributions linux comme exemple parce que j'arrive à le concevoir : c'était pour limiter mon extrémisme absurde...

Bref, je suis très heureux d'apprendre que les projets Framasoft permettent un enrichissement du libre plutôt que sa concurrence. Mais si le but est l'uniformisation de l'interface pourquoi ne pas fédérer plutôt que de dupliquer ?
pols12

Messages : 19

Dim 18 Oct, 2015 10:07

pols12 a écrit:Tout simplement pas vu. Je veux bien un lien stp ;) (et je suis peut-être pas le seul...)


Par exemple : http://framablog.org/2015/10/05/degoogl ... lont-fait/

pols12 a écrit:Belle vitrine j'admets, et efficace. J'ignorais qu'il y avait collaboration avec les développeurs des applications, ce qui est intéressant. Mais pourquoi ne pas simplement fédérer les projets pour qu'un widget commun soit sur les sites ? Avec un portail commun qui pourrait être l'annuaire Framalibre. Ce dernier représente pour moi la vitrine du web libre, mais à l'abandon. Abandonner une vitrine pour en créer une autre ?


Ce n'est nullement en créer une autre. Et tel le phœnix Framalibre devrait renaître de ses cendres ;) (Mais un **énorme** volatile comme ça, c'est long à faire renaître...)


pols12 a écrit:Mais je trouve absurde la concurrence, le marketing, tout ce qui éloigne les projets (non interopérabilité)...
J'ai du mal à accepter l'existence de plusieurs distributions linux qui se font concurrence, je m'imagine la "puissance" des développeurs de chaque distrib unis.


Parce-que chacun fait ce qu'il veut et il le fait parce-que ça lui fait plaisir. Il n'est pas possible de "bosser" avec tout le monde. Chacun a sa façon de faire, son objectif, ses idées, et ça, c'est très dur à partager. C'est déjà bien compliqué quand on est payé pour, dans une boite avec des collègues qui ne sont pas sur la même longueur d'ondes, alors quand on fait un projet pour le plaisir, il faut que ça reste un plaisir, sinon rien ne se passe.


pols12 a écrit: si le but est l'uniformisation de l'interface pourquoi ne pas fédérer plutôt que de dupliquer ?


Non le but est de servir d'exemple à ce qu'il est possible de faire, de faire connaître les projets. Fédérer quoi exactement ? Comme dit au-dessus, les devs font ce qu'ils ont envie, ce qui leur fait plaisir. Ce ne sont pas des projets issus d'une même boite. Et la plupart des projets n'ont pas d'instance pour le public. Leur but, c'est de développer. Et arriver à faire connaître et attirer un large public, c'est compliquer. Et c'est ça qu'on essaie de faire.
Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.
yostral

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5404
Géo : Là-haut dans la montagne...

Dim 18 Oct, 2015 23:27

Ton lien me satisfait pleinement, parce que justement réflexion est faite qu'il y a sans doute eu un problème de communication. Et il me satisfait d'autant plus qu'il annonce un projet "pour soutenir cette envie d’essaimer". :)

Pour moi, en effet, c'est réussi : je pense depuis quelques temps à louer un serveur, et je fais aujourd'hui le constat que c'est bien Framasoft qui m'a poussé à ça.
Mais c'est parce que je suis geek : le grand public ne s'imagine pas posséder des serveurs individuels. Et c'est tant mieux pour notre empreinte écologique.

Aussi je pense qu'il y a un travail à faire pour essaimer sans individualiser et sans être perdu dans une jungle concurrentielle. Mais c'est un autre sujet...
Merci beaucoup pour ta réponse, je sais maintenant quel est l'objectif ultime de Framasoft, et ce que je dois faire pour appuyer ce travail. :lol:

EDIT : je pense du coup que la carte façon Astérix, bien que très belle et visuelle, accentue énormément le côté "on veut tout framaliser/framasoftiser". Une autre allégorie est peut-être à réfléchir.
pols12

Messages : 19

Lun 19 Oct, 2015 06:05

yostral a écrit:Parce-que chacun fait ce qu'il veut et il le fait parce-que ça lui fait plaisir. Il n'est pas possible de "bosser" avec tout le monde. Chacun a sa façon de faire, son objectif, ses idées, et ça, c'est très dur à partager. C'est déjà bien compliqué quand on est payé pour, dans une boite avec des collègues qui ne sont pas sur la même longueur d'ondes, alors quand on fait un projet pour le plaisir, il faut que ça reste un plaisir, sinon rien ne se passe.


C'est trop important, ce point, pour pas le citer (à maintes reprises, svp.).

La définition de « concurrence » dans le sens de l'article plus haut, n'est pas facile à dériver, non plus.
« Nous sommes tous Charlie » — bienvenue dans le monde de l’unanimité décrétée, et malheur aux
réfractaires. Et puis surtout célébrons la liberté de penser sous l’écrasement de tout dissensus (...) - Frédéric Lordon
verslouest_le_même

Avatar de l’utilisateur
Messages : 136

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit