Nous sommes le Sam 24 Août, 2019 05:53
Supprimer les cookies

Page 2 sur 3Précédent 1, 2, 3 SuivantDADVSI : le P2P nuit t il à la création artistique ?

Forum dédié au débat avec les députés Carayon et Cazenave ayant eu lieu le 28 mars 2006.

Mar 28 Mars, 2006 18:23

antistress a écrit:la question me semble mal posée (pardon)
si tu évoques le P2P illégal (permettant l'échange de fichiers illégaux), il n'y a pas d'étude à faire.
un vol est un vol punissable en soi, même dans l'univers numérique
[...]
Il me semble malsain de vouloir justifier le vol a posteriori par des arguments fallacieux


Non, ce n'est pas malsain.
La photocopie d'ouvrages n'est pas vraiment considérée comme un vol. La copie de K7 audio non plus.
écouter une musique que tu n'as pas acheté à la radio ou chez ton coiffeur non plus.
Te souvenir de cette musique et la siffloter sous ta douche non plus.
Jouer une musique de souchon sur ton piano pour feter ton anniversaire, te faire filmer et envoyer la video à tes amis non plus.

etc...
Il y a plein de situations où l'oeuvre "échappe" à l'auteur, tout en restant bien loin d'une situation typique de vol.
fhyrin

Messages : 42

Mar 28 Mars, 2006 18:26

fhyrin a écrit:Non, ce n'est pas malsain.
La photocopie d'ouvrages n'est pas vraiment considérée comme un vol. La copie de K7 audio non plus.
écouter une musique que tu n'as pas acheté à la radio ou chez ton coiffeur non plus.
Te souvenir de cette musique et la siffloter sous ta douche non plus.
Jouer une musique de souchon sur ton piano pour feter ton anniversaire, te faire filmer et envoyer la video à tes amis non plus.

etc...
Il y a plein de situations où l'oeuvre "échappe" à l'auteur, tout en restant bien loin d'une situation typique de vol.


tu mélanges tout à mon avis

quand tu écoutes la radio, celle-ci a payé pour mettre la musique à ta disposition (contre une exposition à la publicité)

totomatisme : le mot contrefaçon correspond à la technique employée pour contourner des protections.

La finalité de l'acte, c'est un vol
Dernière édition par antistress le Mar 28 Mars, 2006 18:27, édité 2 fois au total.
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Mar 28 Mars, 2006 18:26

certains artiste se servent du p2p comme moyen de pub ils diffusent volontairement des titres, si on aime on achetera.
c'est sur que pour des films ou des albums mauvais le p2p va acroitre l'effet de bide.
si un film est mauvais il le restera la difference c'est que des gens auront payé pour une m**** alors que d'autre grace au p2p auront vu le film en divx (qui ne vaut pas la qualité dvd) et auront economiser de l'argent par contre si le film est bon beaucoup vont acheter le dvd ou aller au cinema car la qualité et les "bonus" interesse dans ce cas.
donc le p2p peut aussi etre un bon test. si les gens ne veulent pas payer de toutes maineres ils auront tjr la solution d'attendre tranquillement que ça passe à la télé, c'est pas si long :) avant nos parents copié les k7 audi & vhs, le p2p est la meme chose technologie en plus.
Invité

Mar 28 Mars, 2006 18:29

antistress a écrit:la notion de copie privée est à préciser : pour son propre usage, dans le cadre de la famille, de ses proches ?
Une diffusion massive à des inconnus sur la toile est-elle "privée" ?


plus philosophique encore : le but d'internet n'est-il pas de faire des inconnus, des voisins, des amis?
Sans dire qu'il faut oublier toute idée de propriété privée et de propriété commerciale, il faut l'adapter à cette chance extraordinaire qu'on a, d'avoir un outil de communication comme Internet.

Comme on a en France, toléré la copie de quelques oeuvres pour les amis (la fameuse "copie privée"), on peut appliquer un système proche via Internet.

Il faut pour ça utiliser divers outils complémentaires, licence globale seule ou sanctions seules ne sont pas adaptées.
fhyrin

Messages : 42

Mar 28 Mars, 2006 18:32

Re,

antistress a écrit:totomatisme : le mot contrefaçon correspond à la technique employée pour contourner des protections.

La finalité de l'acte, c'est un vol

Le vol introduit une notion de dépossession. Une duplication ne peut être un vol, sauf à accepter que la dérive sémantique volontaire est "une évolution naturelle de la langue" ;).

Cordialement,

Totomatisme.
totomatisme

Messages : 2281
Géo : Paris

Mar 28 Mars, 2006 18:34

fhyrin a écrit:
antistress a écrit:la notion de copie privée est à préciser : pour son propre usage, dans le cadre de la famille, de ses proches ?
Une diffusion massive à des inconnus sur la toile est-elle "privée" ?


plus philosophique encore : le but d'internet n'est-il pas de faire des inconnus, des voisins, des amis?
Sans dire qu'il faut oublier toute idée de propriété privée et de propriété commerciale, il faut l'adapter à cette chance extraordinaire qu'on a, d'avoir un outil de communication comme Internet.

Comme on a en France, toléré la copie de quelques oeuvres pour les amis (la fameuse "copie privée"), on peut appliquer un système proche via Internet.

Il faut pour ça utiliser divers outils complémentaires, licence globale seule ou sanctions seules ne sont pas adaptées.


attention aux notions larges!

applique les (en sens inverse) à l'article qui pénalise le P2P et tout le monde va en prison

avec des notions larges, tu peux faire dire n'importe quoi à un texte
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Mar 28 Mars, 2006 18:35

totomatisme a écrit:Re,

antistress a écrit:totomatisme : le mot contrefaçon correspond à la technique employée pour contourner des protections.

La finalité de l'acte, c'est un vol

Le vol introduit une notion de dépossession. Une duplication ne peut être un vol, sauf à accepter que la dérive sémantique volontaire est "une évolution naturelle de la langue" ;).

Cordialement,

Totomatisme.


tu as gardé la notion de vol du siècle passé :wink:

et même d'il y a deux siècles :

un exemple : au début du XXè siècle, la jurisprudence a admis le vol d'électricité (fluide) alors que seul le vol de biens tangibles était précédemment reconnu :wink:
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Mar 28 Mars, 2006 18:39

antistress a écrit:quand tu écoutes la radio, celle-ci a payé pour mettre la musique à ta disposition (contre une exposition à la publicité)


Dans ce cas-là, pourquoi avoir fait passer à la trappe toute notion de "licence globale", qui aurait été (à mon sens) un moyen à la fois de faire prendre conscience à l'internaute que les oeuvres ne sont pas mises à disponibilité gratuitement, et dans une certaine mesure de rémunérer les artistes?

Bref, transposer les normes de la radio aux particuliers

Regards,
Skro
http://www.zocradio.info - ZoC Radio, Chaos is on the air!
skro

Messages : 153
Géo : Back from Roo's Land

Mar 28 Mars, 2006 18:40

skro a écrit:
antistress a écrit:quand tu écoutes la radio, celle-ci a payé pour mettre la musique à ta disposition (contre une exposition à la publicité)


Dans ce cas-là, pourquoi avoir fait passer à la trappe toute notion de "licence globale", qui aurait été (à mon sens) un moyen à la fois de faire prendre conscience à l'internaute que les oeuvres ne sont pas mises à disponibilité gratuitement, et dans une certaine mesure de rémunérer les artistes?

Bref, transposer les normes de la radio aux particuliers

Regards,
Skro


je n'ai rien contre...!
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Mar 28 Mars, 2006 18:49

Re,

antistress a écrit:tu as gardé la notion de vol du siècle passé (...)

(...) alors que seul le vol de biens tangibles était précédemment reconnu


Pour ce qui me concerne, je ferait plutôt référence aux biens rivaux et non-rivaux, c'est un peu plus récent ;).

Mais bon, on ne va pas passer la nuit la dessus, hien ?

Cordialement,

Totomatisme.
totomatisme

Messages : 2281
Géo : Paris

Forum verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit