Nous sommes le Mer 28 Oct, 2020 16:26
Supprimer les cookies

Page 1 sur 71, 2, 3, 4, 5 ... 7 Suivanttelechargements.com : en ligne !

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mer 22 Fév, 2006 19:04

dubdub

Messages : 870

Mer 22 Fév, 2006 19:07

mets plutot un lien vers http://www.lestelechargements.com :D
P-Y

Messages : 25

Mer 22 Fév, 2006 19:56

C'est une impression P-Y ou ca ressemble a du google bombing ton lien vers un site concurrent de lestelechargements.com ? :D

PS : au passage le vrai site d'information est un premiere page de google sur la requete "lestelechargements"
Snaky

Messages : 279

Mer 22 Fév, 2006 20:10

C'est ma connexion ou il est déjà en rade ???

N'oublions pas la bonne adresse : http://www.lestelechargements.com - le site des téléchargements sur la loi DADVSI
lcatinaud

Messages : 84

Mer 22 Fév, 2006 20:15

Premier mail envoyé sur le site, on attend la réponse :

Bonjour,

Je voulais simplement vous demander pouquoi vous n'avez pas mis dans les liens de votre site le site internet EUCD.info. De plus, pourquoi votre site ne contient-il pas de forum de discussion ?
En effet, votre site se veut un site d'information et de dialogue entre les différentes parties concernées par ce projet de loi, artistes, législateurs, professionnels de la musique et du cinéma, mais aussi utilisateurs.

Je ne conçois pas qu'un site de dialogue soit unilatéral. Le principe même de la démocratie veut que chacun ait droit de parole, et ce site est financé et soutenu par le ministère de la culture. Ainsi, pour favoriser le dialogue, donnez la possibilité aux internautes de se faire une véritable opinion, et donnez leur les liens vers vos concurrents directs (en termes d'idées). Si vos idées sont bien fondées et clairement expliquées, les visiteurs devraient logiquement se ranger de votre coté... La présence d'un forum de discussion, espace de dialogue par excellence sur le net, pourrait aussi permettre aux différentes opinions de se manifester.

Osez un peu être démocratiques, osez confronter les idées, et ce débat n'en sera que plus enrichissant. Dans le cas contraire, je me refuse à croire aux termes "dialogue", "information" et "démocratie" pour laisser la place aux termes "discours", "communication" et "marketting".


D'ailleurs je pense qu'il faudrait garder une trace de ces mails, pour voir s'ils font vraiment de la censure ou pas ( ya écrit sur leur édito qu'ils ne font pas de censure, et ils proposent d'écrire dans la rubrique "ils l'ont dit sur le site")
Latex

Messages : 187

Mer 22 Fév, 2006 21:59

J'attend que le mien sois mis en ligne (ou pas) , j'en ai naturellement gardé une copie en .txt chez moi

Bon comme d'hab je m'enflamme et je pond un gros pavé :p
Déjà petit hors sujet : le format de ce site est une horreur, vu le nombre de commentaires le format blog n'est pas du tout adapté et rend les commentaires illisible car trop tassés. Un forum serait nettement plus adapté ... à 180 000 euros le site prelevé sur nos impôts un effort de lisibilité aurait pu etre fait ...
Desolé si la suite de mon message ne fait que reprendre des idées deja evoques mais je ne me sentais pas le courage de lire ce qui précede.

Tout d'abord je veux bien comprendre que certains artistes soient contre la license globale car ils estiment que cela les mettraient en danger. Independament du fait que je trouve un peu présompteux de juger cette solution comme "le pire des maux" alors qu'aucune étude poussée a été realisée sur le sujet, je suis relativement d'accord sur le fait que cette proposition soit imparfaite et pose des problèmes comme par exemple la répartition des sommes collectées. Ce que je ne comprend pas par contre c'est que des artistes supportent actuellement le projet de loi de RDDV, car leurs revenus sont bien plus menacé.

En effet selon ce qui sera vraisemblablement proposé, le téléchargement illégal d'oeuvre (bien que pour l'instant le téléchargement seul ne serait pas illégal d'après la jurisprudence, c'est la mise à disposition qui l'est) sera passible d'une amende de 38 euros. Un album téléchargé sur une plate forme commerciale coute environ 10 euros. Ma question est : qui sera assez stupide pour acheter sur de telles plate forme sachant que les fichiers en question sont encodés en une qualité assez mediocre comparé à un CD, que leur lecture sur votre materiel peut ne pas etre possible, que vous pouvez très bien perdre l'acces aux dits fichiers et ne plus pouvoir les lire alors que vous les avez acheter (cf http://www.jerome.colombain.com/article ... article=53 ) ? De l'autre coté le téléchargement "illégal" peut vous donner des formats de meilleurs qualité, lisible sur n'importe quel materiel/logiciel et tout ce que vous risquez c'est de payer une amende du prix de 4 albums ... Si la loi passe en l'état je n'hesiterai plus à telecharger illégalement, quitte a me payer une place de concert pour les artistes que j'apprecie vraiment et je pense que beaucoup feront pareil.

D'autant plus que la possibilité de se faire prendre risque de diminuer fortement. En effet avec les poursuites engagées contre les serveurs de P2P (cf razorback, plus grand serveur e2dk mondial saisi hier), cela ne pourra qu'encouragé les réseaux 100% décentralisé a se developper, à l'image de Kad qui marche déjà très bien, de tels réseaux sont beaucoup plus difficile a controler, et je ne parle même pas de la possibilité d'ajouter une couche de cryptage par dessus qui pourrais achever complètement de sécuriser le procédé. Point positif : c'est bien pour la liberté des internautes qui auront leurs données mieux protégées, mais cela concernent aussi les communication plus dangereuses (terrorisme, pedophilie etc etc) qui profiteront elles aussi de cette difficulté a être tracée.

Bref pour résumer avec le projet actuel messieurs les artistes, non seulement vous n'aurez pas l'argent d'une éventuelle license globale que vous rejetez mais en plus c'est l'Etat qui empochera via les amendes ce que vous esperez toucher par le téléchargement sur les plates formes commerciales, remarquez vu la faible rémunération que vous percevez la-dessus peut-être que ca vous est égal (je n'ai plus le lien sous la main mais d'après une etude du magazine Challenges, un artiste touche en moyenne 3% du prix de vente d'un morceaux en ligne, contre 14% pour un CD). Vous devriez réflechir à un mode de rémunération différent qui satisfasse tout le monde plutôt que de soutenir une logique de "tout répressif" et de scier la branche sur laquelle vous êtes assis.

Je pourrais encore écrire des pages et des pages sur le sujet et en particulier les contre-vérités et les oublis de la présentation de la loi qui est faite ici, mais je préfere vous donnez un conseil : passez faire un tour sur http://www.eucd.info et lisez en particulier le dossier qui résume les enjeux et les aspects néfastes de cette loi et de la surprotection des DRM : http://www.eucd.info/documents/dossier- ... -court.pdf (très complet même si certains passages ne sont plus à jour après ce qui à été voté en décembre)
Certes ca va vous prendre un peu de votre temps, peut-être une heure, mais lisez ceci, réflechissez à la pertinence des arguments, pesez le pour et le contre du texte et faites vous votre propre opinion, au lieu de laisser les médias de masses et RDDV la faire pour vous. Quelque soit votre opinion à l'issue de cela, vous aurez au moins le mérite d'avoir vos propres idées et de ne pas gober ce que l'on vous dit dans un "débat" biaisé.


C'est quand même dommage que les "invités" ne repondent pas aux commentaires ... si ca c'est la communication entre artistes et internautes ...

EDIT : passé sur le site apparament tel quel
Snaky

Messages : 279

Mer 22 Fév, 2006 23:26

Je me suis rendu sur le site et j'ai posté un commentaire à la propagande de Marc Lavoine. Il est en attente de "modération" (ou plutôt censure :D ).

Voici à peu près ce que j'ai posté :

J'espère que monsieur Lavoine aura passé une bonne soirée au Palais de Tokyo en compagnie de monsieur Donnedieu de Vabres et de tous les majors du disques et autres producteurs pour lancer le site de propagande que voici.

D'abord il convient de remettre les choses en place, la culture n'est certainement pasen danger, loin de là, en effet, le fait de pouvoir partager et écouter librement la musique que l'on aime est un bien, elle redevient un objet culturel et non une simple marchandise.
Il faudrait rappeler à ces chers "artistes" que voici que la musique comme d'autres formes d'art fait partie de ce que l'on appel la mémoire collective et l'on ne peut pas se mettre à "enfermer" cette culture avec des systèmes de protection numérique (DRM) enlevant à l'utilisateur la possibilité de faire ce qu'il veut de ses morceaux. Le but des majors est sans conteste d'abolir peu à peu les supports physique que sont le CD-audio ou le DVD (et en retardant l'introduction de technologies tel que le SACD) pour vendre de la musique par abonnement à des "flux" musicaux empêchant à l'utilisateur d'avoir le droit de propriété sur les morceaux qu'il aura acquis, car il est plus profitable pour les requins de la pseudo-culture d'avoir une "masse de consommateur" payant un abonnement mensuel pour recevoir des flux musicaux de piètre qualité (si pour vous un flux WMA DRM de 160 kbps est de la qualité.....) que de vendre des disques qui permettent de "s'approprier" la musique acheté et de ne pas payer de "rente à vie" aux majors. Sachez également que si dans l'avenir des services d'achat de musique en ligne fermaient, les morceaux acheté chez eux seraient illisibles car le serveur de licence n'existerait plus obligeant à racheter le catalogue ensuite.

La solution de partage de fichier est bien plus profitable, elle permet de découvrir de nouveaux artistes, de retrouver de vieux morceaux qui ne sont plus considéré porteur et rentable par les financier gérant cette "industrie culturelle".

A la base que recherche un artiste ?
Et bien de se faire connaître, de réaliser sa passion et de partager ses créations au publique le plus large possible. Il est évident que si l'artiste envisage une vie professionel dans ce secteur il a le droit à être rémunéré pour vivre et continuer son effort de création. C'est dans ce sens que la solution de licence globale est une vrai chance pour la culture française, elle permet de rémunérer tous les artistes y compris ceux n'ayant pas droit aux médias et autres festivales culturelles et étant dans une situation précaire.

Je doute fort que vous monsieur Lavoine soyez réellement à plaindre sur ce plan. Avez-vous des amis artistes n'ayant pas eut votre "chance" ou n'ayant pas accepté la norme et le formatage imposé par vos employeurs ?
C'est dans ce sens qu'une pétition d'artistes a été lancé, cette pétition lancé par l'association public-artistes http://alliance.bugiweb.com/phpPetitions/ a ressemblé au jour d'aujourd'hui la signature de 4742 artistes en faveur de cette licence globale.
Nous somme en démocratie (malgré l'excès de zéle de notre cher Villpein qui se croit investie d'un pouvoir absolue)et l'intérêt de la majorité et du peuple doit prévaloire sur les intérêts économiques personnel de quelques personnes. (Je rappel que les privilèges ont été abolies il y a plus de 200 ans).

La politique du clan Donnedieu de Vabre s'apparante à de la corruption comme l'a dénoncé le député UMP du Tarn Bernard Carayon dans l'émission complément d'enquête (qui s'apparentait être une campagne de désinformation et une tribune pour notre cher ministre). Il faut aussi rappelé l'incursion dans les murs de l'assemblée national lors des séances parlementaires de décembre dernier de représentants de Virgin et de la Fnac faisant dans une salle voisine de la chambre des députés la démonstration de leur services d'achat de musique en ligne avec des badges du ministère de la culture et distribuant aux députés des chèques cadeaux de 9€90 utilisable pour acheter de la musique sur ces services. Plusieurs députés se sont insurgés de cette présence et le président de l'assemblée national Jean Louis Debré a fait expulsé ces indésirables. Ces pratiques sont évidemment interdites n'en déplaise à un certain ministre et à ses "partenaires industriel".

Je recommande à tous les internautes d'aller voir des sites comme http://eucd.info, http://www.odebi.org ou même http://www.lestelechargements.info (ou .org) au lieu que de perdre leur temps sur des sites comme celui-ci.

Je recommande aussi à tous les internautes de suivre les débats parlementaire depuis les live vidéo de l'assemblée nationale dès le 7 mars et de visionner les débats de décembre.
amd_maniac

Messages : 40

Mer 22 Fév, 2006 23:31

Je viens de leur proposer la compil' NO DADVSI MIX CONTEST et mon morceau en téléchargement... Arfff...
Je vous tiens au courant. :wink:
kaneda_aka_tetsuoka

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1749
Géo : Lille

Mer 22 Fév, 2006 23:34

pour l'instant il semble qu'il ny ai pas de flicage sur les post emis.


Mais le blog rende trés difficile la consultation des avis, pas de possibillité de faire des recherches, pas de sujets definit.
En plus pas de reponse des personnes qui sont cessées intervenir.

Ce site peut etre un formidable sujet de propagande car meme si il est defavorable peu de personnes vont arriver à lire l'ensemble des post pour pouvoir se faire un opinion generale.
Peu de personne a part les personnes interessé vont perdre leur temps à eplucher les posts.
Donc meme en ne suivant aucun des points soulevées par les post RDDV va passer pour une personne tolerante ayant pris le temps d'ecouter les remarque et de modifier son projet de loi et je ne pense pas que les media vont rentrer dans le coeur des post pour informer sur les doutes réels des internautes sur La DADVSI mais reporteront des exemples en prenant soins peut etre de citer des extremes si ils exitent (si quelqu'un dit qu'il telecharge pour ne pas payer)

Sur openfile quelqu'un disait en rigolant de faire en attaque ddos; mais notre presse trés libre se ferait une joie de dire que le gentils ministre de la culture qui à mis les moyens d'un echange s'est heurté à de villains internautes refusant cet echange et en privant les autres.

Tres septique sur le role de ce site, a par un blanc saint pour RDDV lui permettant de dire devant l'assemblée qu'il à ecouté et cela sans modifier d'un hiotas son texte.
Bourgpat

Messages : 392

Jeu 23 Fév, 2006 00:10

Image
Ludo O

Messages : 44
Géo : 62 ...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit