Nous sommes le Dim 18 Août, 2019 04:14
Supprimer les cookies

Framakey mint => 2 partitions. capacité de stokage / 2

Image Image Forum dédié à notre projet de clé USB nomade libre sous Windows

Mer 23 Août, 2017 19:20

Bonjour,
Je viens de télécharger et d'installer la framakey mint sur 2 clés différentes (une clé de 16 Go, l'autre de 32 Go).
Dans les 2 cas ma clé se trouve partitionnée en 2. La deuxième partition ("espace non alloué") n'est pas visible et correspond à la moitié de la capacité de ma clé.
J'ai essayé une première installation sous windows (Win32 Disk Imager), une deuxième sous linux.
Le résultat est le même, la capacité des clés est divisée par 2 (soit 8 Go pour la clé de 16 Go, et 16 Go pour la clé de 32 Go).
Les clés fonctionnent (se lancent dans un environnement windows ou lancent linux mint / boot clé) mais est-ce normal qu'elles soient partionnées en 2 et que leur capacité de stockage soit divisée par 2?

rem: 2ème partition visible sous windows / outil gestion disque
ou sous linux / gparted ou disque (gnome)
wiki74

Messages : 2

Jeu 24 Août, 2017 11:22

Bonjour,

Je vais essayer de clarifier un peu les choses parce que je vois une petite confusion entre capacité et partition.

La capacité d'une clé actuelle est exprimée en Go (ou GB en anglais) donc une clé de 16 Go est sensé avoir une capacité de 16 000 000 000 octets (à ne pas confondre avec 16Gio : https://fr.wikipedia.org/wiki/Octet#Mul ... lis.C3.A9s ).
En pratique, suivant la fabrication, la capacité réelle peut varier. Même pour la même référence de clé du même fabricant, ça dépend des lots.
L'image de la Framakey Mint 16Go fait exactement 16 000 000 000 octets. C'était une erreur de ma part, j'aurai du la faire un poil plus petite puisque certaines clé de 16Go n'atteigne pas exactement cette valeur et donc que dd ou Win32 Disk Imager râlent parce que la clé est trop petite.
Vu qu'a priori vous mettez l'image de 8G0 sur une clé de 16 et celle de 16 sur une clé de 32, je suppose que c'est ce qui a du vous arriver dans un premier temps.

Une partition c'est une partie de la capacité totale. Elle est définie au sein de la table de partitionnement du support. Les 2 plus courantes sont celles incluses dans le MBR (historique, pour les systèmes avec BIOS) ou la GPT (plus récent, faisant partie du standard UEFI).
Pour faire simple, la table de partitionnement c'est comme la table des matières d'un livre : ça indique où sont les chapitres (à ceci près que ça indique le début du chapitre mais aussi la fin).
Dans notre cas, les images de la Framakey Mint ne contiennent qu'une seule partition au format FAT32. Elle est référencée dans une table de type MBR pour assurer la compatibilité la plus importante possible.

Ce qui ce produit lorsque vous "installez" l'image avec dd ou Win32 disk Imager, c'est une simple copie du contenu de l'image sur le support. Cela implique donc que la "table des matières" de l'image prend la place de ce qui pouvait exister sur la clé (l'éventuelle table de partitonnement existante est donc écrasée).

Conclusion : lorsque le PC vient lire la table de partitionnement, il n'y trouve qu'une seule partition de 8 ou 16 Go. Le reste de la capacité est toujours là mais n'est pas alloué à une partition donc pas utilisable (le fameux "espace non alloué" de gparted).
Si vous mettez l'image de 8Go sur une clé de 128Go, vous ne verrez que la partition de 8Go, les 120 autres auront l'air d'avoir disparu. En fait, c'est juste qu'ils ne sont pas utilisables en l'état, pas que la capacité de la clé a été divisée par 16 ;) .

Pourquoi avoir mis la table de partitionnement dans l'image, me direz-vous ?
Tout simplement parce que c'est le seul moyen simple de mettre en place le boot de la partie Linux Mint.
L'autre solution était d'avoir une simple archive (zip, 7z ou autre) contenant les fichiers présents sur la partition puis de les copier vers la partition existante de la clé puis de mettre en place les systèmes de boot via syslinux (boot MBR) et reFind (boot UEFI). Cette solution, en plus d'être lourde présente un autre énorme inconvénient : la copie par fichier est terriblement longue en comparaison de la copie bit par bit de dd/Win32 Disk Imager (quelques minutes contre potentiellement plusieurs heures).

Maintenant, revenons au problème initial : comment profiter à nouveau de toute la capacité de la clé ?

La solution rapide mais pas propre : créer une deuxième partition utilisant l'espace restant (le "non alloué"), par exemple avec gparted.
C'est rapide, ça permet d'avoir à nouveau accès à toute la capacité de la clé mais en 2 partitions ce qui n'est pas très pratique et que Windows a du mal à gérer (il ne voit généralement que la première partition lors de l'insertion de la clé).

La solution propre mais pas rapide : redimensionner la taille de la partition existante pour qu'elle occupe toute la capacité de la clé puis remettre en place les systèmes de boot.
Pour ça, vous aurez besoin du tutoriel disponible là : https://framakey.org/Pack/Framakey-Mint#developper
Si vous ne le sentez pas, ne le faites pas ! Une fausse manip peut provoquer de GROS dégats !!!

Sinon, rendez-vous à l'étape "IV.2. Partitionnement de l'image" avec une de vos clés déjà installée, insérée et idéalement non montée (au pire gparted permettra le démontage).
Zappez la création de la table de partition et celle de la partition. À la place utilisez gparted pour redimensionner la partition en utilisant tout l'espace.
Normalement, l'étiquette (utilisée par reFind) et le drapeau "boot" devrait rester. Sinon les remettre en place après le redimensionnement.

A priori, il n'y a pas besoin de réinstaller reFind d'après mes essais, seulement syslinux donc vous pouvez passer directement au "IV.6.2Paramétrage de syslinux".
Le dossier syslinux existe déjà sur la clé et il contient déjà les fichiers de boot. Il faut donc juste réactiver le boot en lançant la commande d'installation de syslinux.
Celle-ci doit être lancée en tant que root (notez le # devant la commande) et doit cibler l'emplacement de votre clé au lieu du /dev/loop0p1.
Sur un système Ubuntu, ça devrait donner quelque chose comme ça :
Code: Tout sélectionner
# syslinux -i /media/user/FramaLive -d /syslinux

ou
Code: Tout sélectionner
$ sudo syslinux -i /media/user/FramaLive -d /syslinux

si vous utilisez "sudo".

De mémoire, j'ai utilisé la version 6.04 de syslinux. Si vous utilisez la même il ne devrait pas y avoir besoin de recopier les 4 fichiers .c32 indiqués dans le tutoriel.
Sinon il faudra le faire, si vous n'êtes pas sûr, faites-le ça ne prend pas longtemps.

Et voilà !
fat115

Avatar de l’utilisateur
Messages : 930
Géo : Ardèche ... du nord

Lun 28 Août, 2017 16:03

Bonjour,
Merci pour tous ces renseignements.
Je viens d'essayer « la solution propre mais pas rapide » mais en rebranchant ma clé usb sous windows, une fenêtre s'ouvre pour me proposer de la formater.
Un système RAW (cf gestion de disques sous windows).
J'ai sans doute raté une étape avec Gparted !
Bonne journée.
wiki74

Messages : 2

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit