Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 05:35
Supprimer les cookies

libre_gratuit//entreprises_privées

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mar 22 Fév, 2005 23:05

bonsoir

une question me taraude: quel rapports peuvent entretenir des entreprises privées (dégageant des bénéfices conséquents) et des softs libres voire gratuits (libres, passent encore, on va pas les améliorer...) mais SURTOUT gratuits!!! chouette, on ne va rien payer!!! exemple basique décompression avec 7zip...pour ne pas avoir à payer de licences à ZipGagnant?!?!?! utilisons The Gimp pour ne pas avoir à payer PhotoMagasin!!! cela ne risque t'il pas de dénaturer le « libre & gratuit »??? en d'autres termes doit on utilser les softs présentés ici pour faire des bénéfices à nos Chères Entreprises???

bon, ben, j'vais coucher, faut que je sois rentable demain....
jmarc_de_nantes

Messages : 16

Mar 22 Fév, 2005 23:38

jmarc_de_nantes a écrit:cela ne risque t'il pas de dénaturer le « libre & gratuit »???


Je ne comprends pas bien... Qu'appelles-tu "dénaturer" ? Tant que le libre reste libre, il n'y a pas de problème.

en d'autres termes doit on utilser les softs présentés ici pour faire des bénéfices à nos Chères Entreprises???


Et si tu ne les utilises pas, qu'est-ce que ça change ?
AntoineP

Messages : 1038

Mar 22 Fév, 2005 23:59

en fait les logiciels libres ne s'inscrivent pas dans une lutte anticapitaliste, si c'est ce que tu sousentend, le libre n'est pas un outil politique mais avant tout un outil de travail. les partisant du libre etants persuades que les logiciels seront potentiellement meilleurs si on laisse a tout le monde le droit d'y participer. il ne s'agit pas "faire la nique" a microsoft et tout le systeme, (c'est microsoft qui cherche la noise). il n'y a donc pas de raisons pour que le medef et dassault ne puissent pas utiliser des logiciels libres, au contraire (c'est juste que ils ne le feront pas parcequ'on est des "neocommunistes" dixit billou).
eriol

Messages : 477

Mer 23 Fév, 2005 00:14

C'est un peu hors-sujet mais il faut voir aussi que nombreuses sont les entreprises privées qui soutiennent directement ou indirectement le libre comme par exemple pour le noyau Linux (IBM), OpenOffice (Sun), Mozilla (Netscape avant de mourir), Nvu (Linspire), Ubuntu (Canonical), la liste est longue...
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Mer 23 Fév, 2005 00:27

c'est marrant comme une question très ouverte et faite de mots génère des réponses totalement disparates où chacun y met son coeur dans son style ... (songeur)

en gros, ça a l'air de parler des rapports entre LL et entreprises. c'est la question des modèles de développement (business models) du Libre. Pour l'instant y'en a qui disent que le soleil poudroie et l'herbe verdoie, et d'autres qui y sont déjà.

ama la question n'est pas la caractéristique 'gratuite' du LL (réducteur), mais le shéma de cohérence de l'entreprise dont on parle. y'a donc plein de réponses à la question qui te taraude.

LS.
LS.

Messages : 3602

Mer 23 Fév, 2005 09:47

La question n'est pas uniquement économique!

Je crois qu'en entreprise on se doit d'utiliser le logiciel le mieux adapté, qu'il soit libre, propriétaire, gratuit ou payant!
Un exemple concret "The Gimp" est génial, libre et gratuit! Je travaille avec chez moi! Mais il ne supporte pas 'encore' la quadrichromie (CMYK/CMJN, pentone) ce qui professionnellement est un gros handicap et est donc impossible à implémenter dans une entreprise de PAO!

Maintenant de savoir s'il est éthique pour une entreprise commerciale d'utiliser un soft gratuit... je dirais oui! C'est d'ailleurs ce qui motive, dans le cas évoqué ci dessus, l'implémentation du support de quadrichromie dont l'utilisateur privé lambda se fout royalement ou presque!

Je trouve également que moralement une entreprise commerciale qui utilise un soft pour dégager du bénéfice (pas 7zip par exemple à moins que l'entreprise ne vende des archives) se devrait de participer financièrement au projet... une espèce de réciprocité sans obligation! (uchronie quand tu nous tiens)
Corwyn

Messages : 33

Mer 23 Fév, 2005 12:54

Une entreprise a, normalement, un but lucratif. Ce n'est même pas du capitalisme, le fait de la rémunération du capital est connexe mais pas directement indispensable. Dépenser de l'argent en logiciels quand il en existe d'aussi bons ou meilleurs gratuits, c'est une aberration économique, c'est pourquoi PetitMou et consorts tentent de nous bourrer le mou avec de pseudo-études de TCO (coût total de possession) complètement bidonnées. (Cf. les études sur MSOffice vs. OOo qui mettent des lignes de formation et migration titanesques à la migration vers OOo, en considérant de manière crétine que MSO ne nécessite aucune formation, aucune adaptation de l'outil, aucune perte à la mise à jour)

Les logiciels libres sont libres et seuls sont interdits les interdits ; seuls les ennemis de la liberté ne peuvent en bénéficier (cf. PetitMou)
Les logiciels gratuits, c'est le problème de leur licence, choisie par leur propriétaires. Ils n'ont pas libéré leur logiciel, utilisent des licences plus ou moins solides juridiquement, utilisables concrètement, qui ne leur permettent pas de voir leur oeuvre grandir et prospérer, tant pis pour eux.

Si une entreprise a un petit plus moral et, utilisant un logiciel libre, se dit qu'elle pourrait participer, alors elle devrait passer commande d'une fonction qui l'intéresse, de la correction d'un bug qui la gêne, à n'importe qui qui ajoutera le code ainsi rédigé au logiciel concerné. Si c'est la/le fondation/association/entreprise/individu qui est à l'origine du projet, c'est super pour tout le monde.
"La cacahouète, c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme" (Jean-Claude Van Damme)
Etienne

Messages : 272
Géo : Bagnolet-du-nonante-trois

Mer 23 Fév, 2005 14:28

Etienne a écrit:Les logiciels libres sont libres et seuls sont interdits les interdits ; seuls les ennemis de la liberté ne peuvent en bénéficier (cf. PetitMou)

a condition que ca reste dans le logiciel sinonca fait leclerc.
eriol

Messages : 477

Lun 28 Fév, 2005 15:00

bonjour

sur l'excellent blog (merci Framasoft), http://standblog.org/blog/


extrait:"A ce sujet, je me souviens de l'intervention de Gérard Giraudon, de l'INRIA, lors de Solutions Linux, qui avait fait passer un message qui m'avait paru très juste. En substance, il disait que les nombreuses entreprises qui utilisaient gratuitement du logiciel avaient le devoir de contribuer en retour. Parmi les possibilités de contribution, il y avait celle de participer au marketing des logiciels libres utilisés. Cette idée est très séduisante. Je vous encourage donc à vous signaler si vous déployez Firefox ou Thunderbird (ou tout autre projet lié à la technologie Mozilla, de XUL à Bugzilla en passant par Mozilla 1.x)."

à tchao
jmarc
jmarc_de_nantes

Messages : 16

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit