Nous sommes le Jeu 20 Juin, 2019 04:28
Supprimer les cookies

Vie privée vs cyberharcèlement

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Mer 06 Déc, 2017 19:38

Bonsoir,

Depuis que j'ai découvert votre existence, je suis devenu un ardent défenseur de la vie privée sur internet.

Mais ça, c'était avant. Avant que je ne m'informe sur diverses affaires de cyberharcèlement prenant des proportions monstrueuses (pas besoin de donner d'exemple, je pense que tout le monde en a un en tête). Et j'en suis arrivé à ce constat effrayant: le web est une vaste zone de non-droit. En dépit des moyens mis en place des moyens permettant théoriquement de nous pister, les cyberharceleurs jouissent d'une impunité affolante et leur pseudonyme semble être un bouclier suffisant pour garantir leur anonymat.

Je me demande donc si en défendant la vie privée en ligne, on ne donne pas des armes supplémentaires aux cyberharceleurs. J'en viens presque à être défavorable au relatif anonymat que peut nous fournir notre pseudo ou tout autre outil remplissant cet objectif.

Très franchement, je ne suis plus aussi tranché qu'avant. Je n'arrive plus à choisir entre contribuer à salir la mémoire de Georges Orwell ou favoriser la cyberhaine.

Cordialement.
Stemy

Messages : 6

Jeu 07 Déc, 2017 13:41

Bonjour,

Réponse très courte :
Protéger sa vie privée n'est pas faire de la publication sous un pseudo, c'est plutôt tenter de protéger son anonymat. Protéger sa vie privée c'est placer ses données personnelles sur son ordi ou sur l'ordi de quelqu'un de confiance, que ce soit du mail, de l'hébergement de fichier… Protéger sa vie privée c'est aussi laisser un minimum de traces lorsqu'on navigue sur le web (tor, noscript, requestpolicy…). Protéger sa vie privée c'est aussi chiffrer nos communications.
Mais il ne faut pas confondre vie privée et vie publique : faire de la publication (commenter un billet de blog, écrire dans un forum de discussion) n'a rien de privé justement. Or ceux qui se cache derrière un pseudo dans le but de raconter des sal***** sur des blogs ou des forums ne cherchent pas à protéger leur vie privée mais leur anonymat. Et comme il est suffisamment compliqué de le protéger efficacement, ceux qui font ce genre de publications risquent de se faire repérer un jour au l'autre.

Mais peut-être que tu ne parlais pas de cyberharcèlement sur la place publique ?

C'était une réponse très rapide avec que je parte. J'espère éclaircir un peu tes idées.
Thomas Bourdon
Thom1

Avatar de l’utilisateur
Messages : 79

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit