Nous sommes le Mer 20 Nov, 2019 22:18
Supprimer les cookies

Page 2 sur 3Précédent 1, 2, 3 SuivantSégolène c'est exprimée !

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Sam 20 Mai, 2006 13:41

hum...ce fil est une resucée de celui-ci où de nombreux forumeurs (dont moi) ont critiqué le reveil tardif de Mme Royal...et le côté "publicité politique par un militant" de la démarche.

Je me vois contraint de reprendre les même critiques :

C’est le contraire que fait le gouvernement avec la loi DAVDSI (...)

La DADVSI n’apporte rien aux créateurs (...) Elle rogne les droits du public (...) elle va compliquer plus encore l’émergence de services et d’entreprises innovantes.

Ce débat a suscité un grand intérêt, avec plus de 600 contributions, de haute tenue (...) la méthode du forum participatif a montré toute sa pertinence.

(....) Le premier point que je retiens de ce débat, c’est que (...)

(...) le gouvernement a fait voter des dispositions inapplicables.

En un mot, cette loi conforte un désordre injuste. Je souhaite, ici comme ailleurs, créer un ordre juste. Il faudra donc revenir sur le cadre juridique créé par la loi DAVDSI (...)

Après le débat qui vient d’avoir lieu sur le site, je souhaite poser les quelques principes à partir desquels une législation nouvelle devra être mise en place (...)



Bon, commencçons par rappeler que nous sommes en France, dans un régime parlementaire et que c'est le parlement qui vote les lois.
C'est dire que le députés ne sont pas spectateurs comme le laisse entendre Mme Royal mais acteurs.

Rappelons également que Mme Royal est députée : c'est à dire élue par des citoyens pour les représenter dans l'exercice de ses fonctions : discuter et voter des lois.

Rappelons ensuite que le projet de loi DADVSI a été discuté à l'Assemblée nationale. Des députés de gauche et de droite se sont montrés très critiques sur ce texte, cherchant (et parfois réussisant) à faire bouger les lignes. Bref, ils ont fait leur travail, utilement, conformément à leurs convictions qu'ils ont forgées avant et pendant le débat parlementaire.
Le texte qui a été voté par les parlementaires, amendé (parfois en bien, parfois en mal) par leurs soins, est le texte adopté avec la plus mince majorité de la legislature, le débat ayant dépassé les habituels clivages gauche/droite. Parfois, quelques voix seulement manquaient pour défendre nos positions : beaucoup de députés ne se sentaient pas, en effet, concernés par ce texte important.

Rappelons enfin que c'est le cas de Ségolène Royal qui n'a ni assisté aux débats ni voté. C'est à dire qu'elle n'a pas utilisé les moyens à sa disposition (étant député) pour défendre un texte meilleur. Elle aurait pu le faire, elle aurait du le faire (elle est payée par les contribuables pour exercer ses fonctions de députée quand même)

Au lieu de ça, Mme Royal avoue (involontairement) s'être forgée une opinion après un débat sur son site. C'est à dire après la discussion et le vote des députés. Bref, après que le train soit passé.

De qui se moque t-elle ? Cela relève plus de l'affichage médiatique, que du travail sérieux que l'on est en droit d'attendre d'un député.

Au lieu de "désirs d'avenir", Mme Royal devrait peut-être se préoccuper un peu du présent.

A moins que ce ne soit une stratégie, bien sûr : laisser délibéremment arriver le pire quand on a le pouvoir de l'éviter, pour ensuite proposer les remèdes qu'on s'est gardé d'appliquer. Ca me parait d'une extrême malhonnêteté.
Dernière édition par antistress le Sam 20 Mai, 2006 13:51, édité 1 fois au total.
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Sam 20 Mai, 2006 13:49

Fulgore a écrit:Au lieu de lui reprocher ça, et dire que c'est la démagogie électorale, il faudrait quand même reconnaître que c'est la seule grande figure du PS qui a pris une position dans notre intérêt.


Il semble justement que le problème vienne de ces "figures", comme tu dis.

Les roublards malhonnêtes sont en tête d'affiche quand les bons (les Christian Paul et autres) sont dans l'ombre.
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Sam 20 Mai, 2006 13:55

quant à moi, je parie qu'elle ne fera rien pour modifier dadvsi si elleest élue président.
boarf

Messages : 364

Sam 20 Mai, 2006 14:03

J'en profite pour vous renvoyer à l'article sur le pseudo "livre participatif avec les internautes" de Ségolène Royal, article disponible dans "Le Tigre" n°6, page 5, qui est disponible en téléchargement: http://www.le-tigre.net/No6.html

Où l'on découvre que le 1er chapite de ce "livre" n'est qu'une série de brouillons prévus pour êter rédigés par une journaliste - ce qu'aucun média ne s'est gardé de dire...
bengale2005

Messages : 339
Géo : www.le-tigre.net

Sam 20 Mai, 2006 14:10

N'oubliez pas qu'il y a aussi F.Bayrou qui est "présidentiable" (et même candidat déclaré) qui a pris position, et qui en plus s'est battu dans l'hémicycle.

N'oubliez pas non plus que c'est un gouvernement socialiste (Mme C.Tasca à la culture à cette époque) qui a négocié la directive EUCD en 2001...

Alors point d'angélisme s'il vous plait...

Comme disait Pasqua "En politique, les promesses n'engagent que ceux qui y croient."....
jz

Messages : 90

Sam 20 Mai, 2006 14:27

Bayrou s'est effectivement bien battu. Par contre il n'a pas reussi convaincre ses troupes, et en ce moment il est bien critiqué dans son propre parti.

Le texte n'aurait pas été adopté au sénat si l'UDF aurait voté contre :
réalité :
128 contre, 164 pour

simulation :
contre : 128+33 UDF+2 non inscrits=163
pour : 164-les deux UDF ayant voté pour = 162

Je ne pense pas donner pas un chèque en blanc à Bayrou pour nous sauver en 2007.
Fulgore

Messages : 224

Sam 20 Mai, 2006 14:30

en tout cas, on peut voter pour lui comme député, c'est pas du flan, lui!
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Sam 20 Mai, 2006 16:55

au fait, le titre a une coquille : S. s'est exprimée et non c'est
antistress

Messages : 3854
Géo : Ile de France

Sam 20 Mai, 2006 18:05

antistress a écrit:Bon, commencçons par rappeler que nous sommes en France, dans un régime parlementaire et que c'est le parlement qui vote les lois.
C'est dire que le députés ne sont pas spectateurs comme le laisse entendre Mme Royal mais acteurs.

Franchement je ne vois pas comment tu peux dire ça après ce qui c'est passé au Parlement et au Sénat!
Si la droite peut faire ce qu'elle a fait, je ne voit pas ce qui empêcherait la gauche de leur imposer leur vision du droit d'auteur si ils ont à leur tour la majorité des sièges.
WisTiTi68

Messages : 93

Sam 20 Mai, 2006 18:22

WisTiTi68 a écrit:
antistress a écrit:Bon, commencçons par rappeler que nous sommes en France, dans un régime parlementaire et que c'est le parlement qui vote les lois.
C'est dire que le députés ne sont pas spectateurs comme le laisse entendre Mme Royal mais acteurs.

Franchement je ne vois pas comment tu peux dire ça après ce qui c'est passé au Parlement et au Sénat!
Si la droite peut faire ce qu'elle a fait, je ne voit pas ce qui empêcherait la gauche de leur imposer leur vision du droit d'auteur si ils ont à leur tour la majorité des sièges.


Et qu'est-ce qui te fait croire que la droite a une vision différente ?
boarf

Messages : 364

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit