Nous sommes le Mar 11 Août, 2020 05:33
Supprimer les cookies

Même l'UNESCO est pour le libre !

Le Libre soulève de nombreuses questions, notamment sur la vente liée, les verrous numériques, les libertés numériques.., Parlons-en avec écoute et respect de l'autre.

Sam 01 Oct, 2005 12:42

En me baladant, je viens de tomber sur le site suivant :

http://portal.unesco.org/ci/en/ev.php-URL_ID=12034&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

Excellente initiative, même s'il y a un léger bug sur les liens (ne sont pas cliquables).

Ca progesse ! :D
Invité

Sam 01 Oct, 2005 12:47

Ca fait un petit bout de temps que le portail existe.
Idem pour le beau projet Classement des logiciels libres comme patrimoine de l'humanité.

Idem pour l'Education Nationale.
Le problème c'est qu'il fait voir au delà de la déclaration d'intention (qui souvent "ne mange pas de pain") si tout ceci est suivi d'effets et de faits.
Pour l'Education Nationale, la réponse est globalement négative eu égard à l'importance des enjeux.
aKa

Messages : 7721
Géo : Roma

Sam 01 Oct, 2005 13:03

pour l'Education Nationale en tant qu'institution c'est verrouillé par le haut

pour l'E.N en tant que corps, il y a de grosses failles de sécurité par le bas, si on prend en compte l'attitude de pas mal d'enseignants et de personnels qui sont plutôt ouverts au libre ...

Les enjeux sont effectivement colossaux : pour un éditeur de logiciels (ou pour un vendeur de yaourts ou de soda également), il est vital d'agir directement sur les pratiques et les mentalités le plus en amont possible et de formater les futurs clients.
LS.

Messages : 3602

Sam 01 Oct, 2005 23:54

LS. a écrit:pour l'Education Nationale en tant qu'institution c'est verrouillé par le haut


Un des personnages clé du dispositif TICE de l'EN s'appelle Benoît Sillard. Il est sous-directeur aux NTIC au Ministère de l’Education nationale et délégué interministériel aux usages d’Internet... quelqu'un d'important quand on veut mener des politiques d'impulsion.
Sans vouloir juger la personne, la fonction qu'il occupe aujourd'hui et son parcours professionnel laisse dubitatif l'enseignant que je suis : tour à tour chef de Cabinet de Philippe de Villiers, puis envoyé par le groupe Hersant pour remonter Fun Radio, chose à laquelle il parvient parfaitement, notamment en recrutant Arthur et Cauet, grands promotteurs de la culture auprès des jeunes... c'est le début des émissions provoc'. en plus Doc, c'est son ami et pédiatre... ça fera lovin'fun un tube ! cette émission.
Puis l'audience baisse et l'homme se retrouve tour à tour président de divers syndicats de radio puis enfin PDG de TV-radio.com. et enfin recruté par l'ex ministre Luc Ferry.

Nous en voyons passer à l'école : accords cadre Microsoft EN, bouquets de services d'éditeurs privés, flingage du CNDP et mise à mal des équipes enseignantes TICE, tableaux interractifs aux techno. propriétaires... En revanche très peu d'exigences pour le logiciel libre (alors qu'il protège déjà bon nombre d'élèves grace à des systèmes de filtrage), peu d'exigences pour aller aussi vers un internet plus citoyen.
Nous en verrons d'autres... les ENT se préparent pour 12 millions d'élèves. Microsoft aussi.

Soyons vigilants.
Stef09

Messages : 61
Géo : Ariège, Pyrénées, France

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit