Nous sommes le Mer 21 Août, 2019 21:31
Supprimer les cookies

Page 3 sur 3Précédent 1, 2, 3Logiciel pour gérer les évaluations à l'école primaire

Le libre et l'école vont (ou devraient aller) si bien ensemble...

Ven 20 Mai, 2011 07:34

Bonjour Jean-Michel,

Je te remercie d'être passé sur ce forum. Je commence à me débrouiller avec Capacités, je l'utilise pour le troisième trimestre (je ne sais pas encore si je vais réussir à y intégrer les résultats des évaluations nationales...).

Je fais partie de tes "supporters" qui aimeraient pouvoir l'utiliser sous Linux, nativement ou tout au moins via Wine. C'est contraignant de démarrer une machine virtuelle juste pour ça à chaque fois, quand tout le reste de mon travail est fait sous Linux.

Je comprends tout à fait que le portage d'un si grand nombre de lignes de code est loin d'être une promenade de santé, même si je ne suis pas développeur. Mais c'est encore plus difficile lorsqu'on est seul. Ce que je veux dire, c'est que si un jour Capacités passait en libre, on pourrait imaginer (même si c'est loin d'être gagné) que d'autres personnes pourraient aider à cela. Ou bien que tout ou partie de ton travail déjà effectué puisse aider au développement d'autres projets qui vont dans le même sens ?
arnaud04

Messages : 95

Ven 20 Mai, 2011 11:24

@Jean-Michel : Je ne pense pas qu'on soit obligé de crypter ni de chiffrer quoi que ce soit. C'est une discussion qui a commencé lors de la présentation du logiciel à Digne-les-Bains, où il a été longuement question de confidentialité des informations. Mais on pourrait se poser la même question à propos des livrets scolaires papier rangés dans un tiroir de bureau, ou tout autre chose, donc la question n'est pas là.

La question, c'est celle de la déclaration CNIL (car c'est bien pour cela que tu collectes les adresses des enseignants qui téléchargent Capacités et que le téléchargement est "semi-libre", pour pouvoir les contacter et les informer de ce que la CNIL t'aura répondu à la question que tu te poses - la conservation des données des élèves sur plus de 3 ans).

En tant que développeur du logiciel Capacités, tu n'es ni responsable ni propriétaire des données des élèves, ce sont les enseignants (donc les utilisateurs) qui constituent ces fichiers de données, donc si des questions CNIL se posent, c'est à l'utilisateur et pas au développeur. Je pense que tu n'as pas à attendre de feu vert de la CNIL pour que Capacités soit légal. Il est déjà légal.
arnaud04

Messages : 95

Ven 20 Mai, 2011 18:09

> C'est une discussion qui a commencé lors de la présentation du logiciel à Digne-les-Bains, où il a été longuement question de confidentialité des informations. Mais on pourrait se poser la même question à propos des livrets scolaires papier rangés dans un tiroir de bureau

On pourrait répondre à cela que le bureau où sont rangés les livrets scolaires ne se trimbale pas aussi aussi facilement qu'un ordinateur ou une clef USB que l'on emporterait chez soi pour faire du travail à la maison, ou que la disparition du support de sauvegarde qui traîne sur le bureau — toujours une clef USB :p— passe plus inaperçu que la disparition des livrets papiers.

PS: Je me fiche grandement que cela soit chiffré ou non, j'apporte une contre-argumentation. Le passage obligé par l'auteur pour l'activation du logiciel, ce pour des raisons questionables, me fait bien plus réagir.
Attentyon, ponaytte maychante !
Téthis

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3895
Géo : De passage chez les cathares

Ven 20 Mai, 2011 20:00

Téthis a écrit:> PS: Je me fiche grandement que cela soit chiffré ou non, j'apporte une contre-argumentation. Le passage obligé par l'auteur pour l'activation du logiciel, ce pour des raisons questionables, me fait bien plus réagir.


Nous sommes bien d'accord.

Donc la question n'est pas le chiffrement des données, mais l'activation du logiciel, qui pose le problème de qui est habilité à vérifier que untel est enseignant ou ne l'est pas, comment le faire, de façon durable et pertinente, et surtout pourquoi.

Capacités est un excellent logiciel que je rêve de voir devenir libre, j'encourage Jean-Michel à le faire, se peut-il que la question évoquée ici pourrait faire partie des freins tant qu'elle n'est pas élucidée.
arnaud04

Messages : 95

Jeu 24 Nov, 2011 12:53

Bonjour à toutes et à tous

J'ai travaillé cet été sur la portabilité de mon logiciel Capacités sous Linux (Ubuntu)
J'ai abandonné au bout d'un certain nombre de semaines car je n'en voyais pas le bout et ce que j'avais prévu de faire pour la version windows prenait du retard.

Les premières lignes de cette application remontent à près de 10 ans et au fil des années, avec divers composants non nâtifs dans Delphi, j'ai fait grossir le code avec d'autres fonctions et l'aide de ces composants.

La plus grande difficulté est donc de retrouver des versions freepascal pour certains de ces composants dont je n'ai pas le code et même parfois que j'ai achetés.
Le temps passé à trouver des équivalents était devenu trop important.

Lorsque je serai en retraite, le temps me sera peut-être moins compté.

Désolé donc de ne pas répondre positivement actuellement

Très cordialement

JM Dozier
Nandjm

Jeu 24 Nov, 2011 13:32

Justement Lazarus, semble-t-il, sait reprendre Delphi
http://www.lazarus.freepascal.org/
Donnez une arme à quelqu'un et il s'en servira.
Donnez du pouvoir à quelqu'un et il en abusera.
sirakawa

Messages : 633
Géo : Orléans

Jeu 24 Nov, 2011 19:27

bonsoir

Hélas non, pas complètement, c'est bien le problème !
Certains composants dont on n'a pas le listing source refuse de d'intégrer sous Lazarus. Probablement par l'utilisation d'API windows.

J'utilise également ces API dans Capacités et j'ai cherché à les contourner. Il ne faut pas oublier non plus que je suis enseignant, directeur d'une école de 13 classes avec 325 "drôles". Lorsque je développe c'est le soir après 21 H 30, le week-end .....comme d'autres.

Et lorsque vous commencez à passer beaucoup de temps sur telle ou telle problématique et que les journées n'ont que 24 heures, vous finissez par abandonner.

L'origine de Capacités tient aussi au fait que j'en avais assez de faire des croix dans des petites cases et de remplir des "tonnes" de documents complètement différents les uns des autres mais qui partaient tous de la même base : les évaluations que je faisais en classe. J'avoue que je ne me suis pas posé la question, il y a 10 ans, de linux et de windows. Je souhaitais répondre à un problème d'enseignant.

Très cordialement

JM Dozier
Nandjm

Jeu 24 Nov, 2011 21:16

En fait, même s'il ne tourne pas directement sous Linux, ça pourrait être bien qu'il fonctionne avec Wine (le "non émulateur" Windows pour Linux).

Globalement il a l'air de fonctionner, c'est juste le moment de l'activation qui ne marche pas. Si tu m'envoies une version sans clé d'activation à fournir, je veux bien tester avec Wine.

Également, si tu le souhaites, tu pourrais, et ce la reste valable même si Capacités n'est que sous Windows, opter pour une licence libre (GPL, Cecill...). Cela permettrait notamment de l'inclure dans le FramaDVD ou autres.
arnaud04

Messages : 95

Dim 30 Juil, 2017 16:58

comment contacter Jean-Michel Dozier ?
merci
Duhard

Messages : 1

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit