Nous sommes le Dim 23 Nov, 2014 10:37
Supprimer les cookies

Page 1 sur 51, 2, 3, 4, 5 SuivantCherche à insérer des sous-titres dans une video ...

Pour une tâche précise, pour remplacer un logiciel propriétaire donné...

Dim 19 Juin, 2005 19:26

J'ai besoin de l'expertise des videophiles :idea:

Je souhaite sous-titrer une vidéo australienne en Français qui n'a pas de sous-titres à la base (Je suis sous Ubuntu ou XP).

Cas pratique: Une video mov qui explique la musique sous Creative Commons pour les jeunes:
http://www.lessig.org/blog/archives/ccau.mov

J'ai d'abord transformé le .mov en .avi (il passe de 13 Mo à 1 Go!) avec BINK (un freeware sous Win) pour ensuite utiliser "Subtitle Workshop" un freeware excellent qui fait bien ce qu'il dit.

Première question:
- Existe t'il un soft libre (au pire un freeware) pour transformer mon mov en quelquechose de plus "standard" (genre mpeg?)
- Même question pour transformer l'avi.

J'ai maintenant mon fichier sous-titres DVDsubtitles (.sub) qui va bien synchro avec la vidéo ("Subtitle Workshop" me permet aussi de l'enregistrer dans une vingtaine d'autres formats)

Ma question:
- Comment le publique lamda peut voir la video *et* les sous-titres en même temps (apparemment ce n'est pas juste une indication à donner aux players?)

- J'ai trouvé un autre freeware (encore...) "SubViewer 3.6.3" qui fait ce que je veux (on lui indique la video à lire et le sous-titre à lire) mais bon je veux pas forcémment imposer le download d'un soft et encore moins d'un freeware.

- L'autre stratégie est d'encoder en dure les sous-titres dans la video ? avec quoi ? (si possible libre, sinon freewar quand-même)

Please help :?
frenchy

Messages : 529

Dim 19 Juin, 2005 20:27

frenchy a écrit:Ma question:
- Comment le publique lamda peut voir la video *et* les sous-titres en même temps (apparemment ce n'est pas juste une indication à donner aux players?)


Heu, il me semble que c'est le rôle du player. Il suffit d'indiquer le .sub (peut-être faut-il que les noms de fichiers soient identiques et dans le même dossier pour que ça marche, je n'en sais trop rien, mais j'ai eu comme toi la sensation que le .sub ne suffisait pas forcément) pour que le player le lise. Certains préfèrent peut-être du .srt ou autre chose, cela dit, et je ne suis pas très au courant non plus...

Tout ce que je peux dire, c'est qu'il vaut mieux éviter d'incruster les sous-titres dans la vidéo : outre le fait qu'on peut vouloir l'utiliser sans sous-titres, cela implique aussi ré-encodage complet de la vidéo (image+son), donc perte de qualité, sans parler d'une partie de l'image irrémédiablement effacée (bon, ok, ce n'est pas un chef d'œuvre du 7e art, mais quand-même, par principe...)
Sebastien

Messages : 730
Géo : Sainte-Marie (974)

Dim 19 Juin, 2005 22:16

Salut.

Alors, commencons par le euh.. commencement.
Maintenant que tu as ton fichier dans un format .avi, tout est simple :wink: . En fait ton fichier est si gros parce-qu'à mon avis BINK (que je ne connais pas) a décodé les flux vidéo et audio de ton fichier .mov pour les mettre dans le conteneur avi sans les recompresser. Tu dois avoir de la vidéo et du son brut, d'où l'immense taille.

A partir de là tu as 2 solutions:

- comme de toute façon tu devras recompresser le flux vidéo, tu pourrais très bien en même temps y incruster les sous-titres, qui du coup seront fixes et apparaitront en permanence.

- tu recompresses (en xvid ou autre) tout simplement. Puis tu fais en sorte que les sous-titres soient visibles ou non (comme un DVD).

Ne pas oublier de recompresser le son aussi (en ogg bien sûr ! 8) ).

Je te conseille également la deuxième solution. Il te faudra donc utiliser un conteneur qui gère ces différents types de flux. Pas le avi, qui ne contient qu'un flux vidéo et un audio. Le ogm est censé pouvoir gérer les sous-titres, perso, j'ai encore pas réussi à obtenir quelque-chose de convenable... Donc il reste le format .mkv, qui gère différents flux audio (au cas ou tu veuilles y mettre plusieurs langues), et les sous-titres.
Il te faut donc un programme qui fasse tout ça :

- recompresser ta vidéo
- recompresser ton audio
- insérer tes sous-titres
- enregistrer en .mkv

Et par chance ce fabuleux programme existe !! :D c'est VirtualDubMod, un VirtualDub auquel ont été rajoutées moultes extensions, dont la gestion du conteneur .mkv.

Tu ouvres donc ton fichier .avi dans VirtualDubMod. Dans le menu video/compression tu choisis en quel format recompresser ta partie vidéo (xvid...). Dans le menu Streams/stream list, tu as la liste de tes autres flux, audio et sous-titres (que tu n'a pas encore...). Pour recompresser l'audio, clique droit sur ton flux, puis "Full processing mode", puis reclique droit, puis "compression". C'est là que tu choisis ton format de compression audio (ogg...). Ensuite il te faut rajouter les sous-titres. Dans la fenêtre "Available streams", là où tu as ton flux audio, tu cliques sur le bouton "add", et tu lui indiques ton fichier de sous-titres. MAIS il ne prend que les sous-titres au format .str, et pas .sub... heureusement que tu as Subtitle Workshop, qui normalement fait cette conversion sub->str. :D

Une fois que tout y est, tu cliques sur "ok", puis dans "file"->"Save as...", là tu choisis le format .mkv (tu as le choix entre mkv, ogm et avi). Et hop c'est parti pour la recompression! Et normalement tu obtiendras un joli fichier .mkv avec tes sous-titres inclus, mais pas incrustrés. Ensuite c'est sûr il faut un lecteur vidéo qui sache lire ça... ca que font très bien Videolan et Media Player Classic :D .

Voilà, j'espère avoir été clair, et que ca fonctionnera. Sinon reviens, on est là...

Yostral
yostral

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5050
Géo : Là-haut dans la montagne...

Dim 19 Juin, 2005 23:05

Génial, un spécialiste :!:

Merci pour toutes tes explications, j'essaie tout ça demain soir et je reviens à la charge (il est temps d'aller se coucher là).

Avant de retourner dans la matrix je me dis qu'avec tes compétences il serait temps aussi de former la FFS : Framasoft Fan Sub :idea:

Quelque chose du genre (dream):

----

Anims sans frontières: rejoigner le "Framasoft Fan Sub" !!!

Comment promouvoir les logiciels libres et la Free Culture autrement ?
De plus en plus d'animations et de petites vidéos de qualité, souvent très humoristiques, apparaissent sur la toile.
Malheureusement ces petits bijoux sont souvent en Anglais et donc innacessibles à la pluspart des francophones.

En conséquence Framasoft fonde le ... FFS ! (Framasoft Fan Sub)

"Fansub" est la contraction de fan et subtitle (sous-titres an anglais).
Il s'agit des fans de séries ou d'anims qui ont sous-titrés des séries innacessibles dans leurs pays.
Le développement de l'industrie manga en France est pour grande partie dûe à l'activité des Fanubs qui on permis d'initier un intérêt pour leurs oeuvres favorites.

Le FFS a pour objectif d'initier un appétit vers le "libre" en sous-titrant (voire en faisant une VF) de nos anims favorites !

Pour aboutir à ses fins le FFS se fixe plusieures missions:

- Dénichers les meilleures anims et vidéo dans les domaines couverts par Framasoft (logiciels libres, brevets, Creative Commons, Free Culture, Linux, etc ...)
- Réunir une équipe de traducteurs (généralement de l'Anglais vers le Français)
- Réunir une équipe technique pour choisir les logiciels nécessaires et intégrer les sous-titres aux vidéos
- Eventuellement réaliser de vraies VF (version française) de certaines vidéos

---
Bon on se calme, dodo là.

A+ :D
frenchy

Messages : 529

Lun 20 Juin, 2005 08:22

frenchy a écrit:Génial, un spécialiste :!:


Euh...


frenchy a écrit:Merci pour toutes tes explications


Pas de quoi :D .


frenchy a écrit:"Fansub" est la contraction de fan et subtitle (sous-titres an anglais).
Il s'agit des fans de séries ou d'anims qui ont sous-titrés des séries innacessibles dans leurs pays.
Le développement de l'industrie manga en France est pour grande partie dûe à l'activité des Fanubs qui on permis d'initier un intérêt pour leurs oeuvres favorites.


Je suis un peu ( :!: ) fan de mangas :D ... vive les fansubbers !! ... et les animes non-licenciés 8) .

La FFS (Fédération Françaide de Ski...), effectivement c'est une idée pas mal du tout ! Mais pour le sous-titrage à partir de rien, il faut surtout arriver à synchroniser l'apparition des sous-titres avec les paroles. Pour tout ce qui touche vraiment aux sous-titres, il y a le bon vieux (même mort...) SubStationAlpha, ou bien UKYUU!.

Faudra juste, encore une fois, des bonnes volontés et du temps! :D

Yostral
yostral

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5050
Géo : Là-haut dans la montagne...

Lun 20 Juin, 2005 11:10

Je me posais déjà un peu la question :

À quand un article sur les Fansubs dans la Tribune Libre ?
Bien sûr il ne s'agit pas d'une activité comparable à la diffusion sous CC ou au développement de LL : les oeuvres traduites et rediffusées sont pour la quasi-totalité des oeuvres sous copyright, et les fansubs sont, en gros, "illégaux mais tolérés" (combattus par certains éditeurs, vaguement encouragés par d'autre qui y voient l'occasion de tester la popularité d'une nouvelle série avant de se lancer dans une traduction/distribution locale... pour les manga aussi c'est assez évident, et certaines pratiques venant des équipes de Scanlation (scan + translation) gagnent les éditeurs français, par exemple le fait de conserver les suffixes accolés aux noms des gens (les -chan, -san, -kun, -sama -senpai, etc.).

Reste que les fansubs et scanlations, ce sont des gens qui donnent de leur temps, qui travaillent de manière associative, tout ça pour mettre à disposition du public (ou d'un certain public) les oeuvres qu'ils estiment intéressantes. Une manière bien plus créative d'utiliser bittorrent que le simple rip de DVD.

Bref, faire un article pour définir le mouvement plus peut-être que pour en faire la promotion.

Voilà, je lance l'idée comme ça.

PS: pour ceux qui n'ont jamais essayé de regarder un fansub et qui pensent que l'équation « manga = machin jap ridicule pour ados (garçons) de 14 ans » a un quelconque fondement, je signale que les fansubs sont aussi l'occasion de découvrir autre chose que le genre shounen le plus caricatural (machin jap ridicule pour garçons ados de 14 ans), qui représente en gros 25% de la production japonaise mais 95% de ce qui est diffusé en France (cherchez l'erreur !!!). Par exemple :
- Honey & Clover (la vie presque normale d'une bande d'étudiants des beaux-arts)
- Last Exile (de la SF intelligente et poétique avec un style très rétro, des avions et des nuages un peu partout)
- Maria-sama ga Miteru (« La vierge Marie vous regarde », histoire yuri romantique et platonique, avec des roses partout et des séances de thé qui durent trois heures... moi j'adore ^_^; .......)
mpop

Messages : 777
Géo : Lyon

Lun 20 Juin, 2005 22:26

Bon je suis dans la partie TP VirtuakDubMod et les explications étaient très claires: bref ça marche ! :D

Je suis passé de 1 Go en AVI à 45 Mo en mkv (compression video xvid) avec mes sous-titres sélectionnables dans VLC.

Bon maintenant ... j'ai tout plein d'autres questions,la vidéo c'est pas mon fort... (Pas obligé de répondre à tout, j'ai pas googeliser fort pour l'instant)

tu recompresses (en xvid ou autre) tout simplement


Qu'est ce que tu conseilles ? (divx, xvid,...)
je présume que c'est pas un standard ouvert mais quand même bien diffusé?

Ne pas oublier de recompresser le son aussi (en ogg bien sûr !


Strange, j'ai pas vu l' ogg dans la liste pourtant mon Audacity arrive à me produire des ogg. J'ai pris MPEG Layer-3,ça marche bien: VLC player prend ça bien en charge avec les sous-titres.

Donc il reste le format .mkv,


J'ai utilisé mkv et ça marche très bien! Par contre c'est quoi ? un conteneur ? La video est en xvid (ou un autre format) dans un "conteneur" mkv, c'est ça ?

Est-il aussi possible de lire un mkv sous Windows Media Player (j'ai essayé sans succès, j'ai même essayé d'encoder en Windiws Media 9 dans le conteneur mkv)
Est-il possible de faire aussi une version lisble avec Windows Media Player sans avoir à installer VLC ?
J'ai aussi essayé OGM sans succès.

Petite question concernant les sous-titres:

Dans "Subtitle Workshop" ils sont centrés, après encodage dans VirtualDunMod ils sont alignés à gauche lorsque j'ai deux lignes distinctes. Y-a-til moyen d'agir la dessus ?

A+ :D
frenchy

Messages : 529

Lun 20 Juin, 2005 22:47

Last Exile (de la SF intelligente et poétique avec un style très rétro, des avions et des nuages un peu partout)


Graphiquement c'est superbe et le marriage 2D / 3D est particulièrement réussi (J'ai vu les 2 premiers DVD pour l'instant).

Sinon j'ai beaucoup aimé Lian Experiments (à côté Matrix c'est pour la maternelle)

Et puis "La chateau dans le ciel" de "Myasaki"

Je trouve aussi que de nombreux mangas sont très poussés côté anticipation, cyberpunk, protections de l'environnemet, réflexions sur l'humanité ...
Je présume que l'histoire et le contexte du Japon doit y être pour beaucoup:
- L'holocoste nucléaire WW2
- menace Corér du Nord
- Petite île aux ressources réduites
- Menaces sismiques
- Pays organisé essentiellement du haut vers le bas
- Plus fort taux de suicides chez les jeunes et l'honneur ...

Dans les mangas, les japonais semblent libérer toute leur imagination et leur créativité.

Dans le bouquin "Free Culture" il ya aussi un passage sur les dessinateurs mangas et la façon dont ils apprennent::

---------------------------------------------------------------------------------
Extrait "Free Culture" Lawrence Lessig CC-by-sa

"Consider, for example, a form of creativity that seems strange to many Americans but that is inescapable within Japanese culture: manga, or comics. The Japanese are fanatics about comics. Some 40 percent of publications are comics, and 30 percent of publication revenue derives from comics. They are everywhere in Japanese society, at every magazine stand, carried by a large proportion of commuters on Japan's extraordinary system of public transportation.

Americans tend to look down upon this form of culture. That's an unattractive characteristic of ours. We're likely to misunderstand much about manga, because few of us have ever read anything close to the stories that these “graphic novels” tell. For the Japanese, manga cover every aspect of social life. For us, comics are “men in tights.” And anyway, it's not as if the New York subways are filled with readers of Joyce or even Hemingway. People of different cultures distract themselves in different ways, the Japanese in this ***spam*** different way.

But my purpose here is not to understand manga. It is to describe a variant on manga that from a lawyer's perspective is quite odd, but from a Disney perspective is quite familiar.

***spam*** the phenomenon of doujinshi. Doujinshi are also comics, but they are a kind of copycat comic. A rich ethic governs the creation of doujinshi. It is not doujinshi if it is just a copy; the artist must make a contribution to the art he copies, by transforming it either subtly or significantly. A doujinshi comic can thus take a mainstream comic and develop it differently—with a different story line. Or the comic can keep the character in character but change its look slightly. There is no formula for what makes the doujinshi sufficiently “different.” But they must be different if they are to be considered true doujinshi. Indeed, there are committees that review doujinshi for inclusion within shows and reject any copycat comic that is merely a copy.

These copycat comics are not a tiny part of the manga market. They are huge. More than 33,000 “circles” of creators from across Japan produce these bits of Walt Disney creativity. More than 450,000 Japanese come together twice a year, in the largest public gathering in the country, to exchange and ***spam*** them. This market exists in parallel to the mainstream commercial manga market. In some ways, it obviously competes with that market, but there is no sustained effort by those who control the commercial manga market to shut the doujinshi market down. It flourishes, despite the competition and despite the law.

The most puzzling feature of the doujinshi market, for those trained in the law, at least, is that it is allowed to exist at all. Under Japanese copyright law, which in this respect (on paper) mirrors American copyright law, the doujinshi market is an illegal one. Doujinshi are plainly “derivative works.” There is no general practice by doujinshi artists of securing the permission of the manga creators. Instead, the practice is simply to take and modify the creations of others, as Walt Disney did with Steamboat Bill, Jr. Under both Japanese and American law, that “taking” without the permission of the original copyright owner is illegal. It is an infringement of the original copyright to make a copy or a derivative work without the original copyright owner's permission.

Yet this illegal market exists and indeed flourishes in Japan, and in the view of many, it is precisely because it exists that Japanese manga flourish. As American graphic novelist Judd Winick said to me, “The early days of comics in America are very much like what's going on in Japan now. . . . American comics were born out of copying each other. . . . That's how [the artists] learn to draw—by going into comic books and not tracing them, but looking at them and copying them” and building from them.5

American comics now are quite different, Winick explains, in part because of the legal difficulty of adapting comics the way doujinshi are allowed. Speaking of Superman, Winick told me, “there are these rules and you have to stick to them.” There are things Superman “cannot” do. “As a creator, it's frustrating having to stick to some parameters which are fifty years old.”

The norm in Japan mitigates this legal difficulty. Some say it is precisely the benefit accruing to the Japanese manga market that explains the mitigation. Temple University law professor Salil Mehra, for example, hypothesizes that the manga market accepts these technical violations because they spur the manga market to be more wealthy and productive. Everyone would be worse off if doujinshi were banned, so the law does not ban doujinshi.6

The problem with this story, however, as Mehra plainly acknowledges, is that the mechanism producing this laissez faire response is not clear. It may well be that the market as a whole is better off if doujinshi are permitted rather than banned, but that doesn't explain why individual copyright owners don't sue nonetheless. If the law has no general exception for doujinshi, and indeed in some cases individual manga artists have sued doujinshi artists, why is there not a more general pattern of blocking this “free taking” by the doujinshi culture?

I spent four wonderful months in Japan, and I asked this question as often as I could. Perhaps the best account in the end was offered by a friend from a major Japanese law firm. “We don't have enough lawyers,” he told me one afternoon. There “just aren't enough resources to prosecute cases like this.”

***spam*** a theme to which we will return: that regulation by law is a function of both the words on the books and the costs of making those words have effect. For now, focus on the obvious question that is begged: Would Japan be better off with more lawyers? Would manga be richer if doujinshi artists were regularly prosecuted? Would the Japanese gain something important if they could end this practice of uncompensated sharing? Does piracy here hurt the victims of the piracy, or does it help them? Would lawyers fighting this piracy help their clients or hurt them?"






frenchy

Messages : 529

Lun 20 Juin, 2005 23:13

frenchy a écrit:Bon je suis dans la partie TP VirtuakDubMod et les explications étaient très claires: bref ça marche ! :D


C'est un bon début :D .


frenchy a écrit:Qu'est ce que tu conseilles ? (divx, xvid,...)


Je conseille le xvid pour plusieurs raisons : c'est une implémentation Libre du format MPEG4, contrairement à Divx qui est propriétaire. De plus je trouve le xvid plus performant...


frenchy a écrit:je présume que c'est pas un standard ouvert mais quand même bien diffusé?


Le MPEG4 est un standard ouvert. Il en existe plusieurs implémentations, plusieurs algorithmes qui permettent de répondre aux besoins de ses spécifications : des implémentations Libres (Xvid...), et des propriétaires (Divx, 3ivx...)
Le MPEG4 est de plus en plus diffusé, dans les platines de salon (c'est de plus en plus marqué MPEG4, et non pas Divx... En fait appeler le MPEG4, Divx, c'est la même généralisation que d'appeler un réfrigérateur un Frigidaire, qui est une marque), et la futures TNT payante...


frenchy a écrit:Strange, j'ai pas vu l' ogg dans la liste pourtant mon Audacity arrive à me produire des ogg. J'ai pris MPEG Layer-3,ça marche bien: VLC player prend ça bien en charge avec les sous-titres.


C'est normal, le ogg ne fait pas partie des formats intégrés dans windows par défaut... étrange !! :D Il te faut donc l'installer pour pouvoir en profiter sous tous tes logiciels. Tu le trouveras ICI.
Audacity intègre directement le codec...

En MPEG Layer-3 ça fonctionne, c'est sûr. Mais le MP3 est un format propriétaire, et est moins performant que le ogg. Au pire utilise au moins une implémentation Libre, comme le LAME.


frenchy a écrit:J'ai utilisé mkv et ça marche très bien! Par contre c'est quoi ? un conteneur ? La video est en xvid (ou un autre format) dans un "conteneur" mkv, c'est ça ?


Oui le mkv est un conteneur. Et ce conteneur contient différent flux : vidéo, son, sous-titres...
En fait quand tu regarde une vidéo, tu as différentes choses : vidéo, son, sous-titres... il est tout à fait possible d'avoir les trois dans trois fichiers séparés. Mais le plus simple c'est quand même que tout soit réuni dans un unique fichier, un conteneur, qui englobe le tout.
Il y a plusieurs conteneurs :

- Le .avi : qui a été créé par microsoft (pour windows 95 il me semble...), et qui est très simple : un flux audio, et un vidéo. (ok, il y a eu quelques évolutions depuis, mais rien de transcendant).

- Le .ogm : qui est une tentative d'implémentation d'un flux vidéo dans un conteneur ogg (en fait le ogg étant un conteneur audio uniquement pour le Ogg Vorbis). Le format ogm n'est pas supporté officiellement par Xiph, les créateurs du Ogg Vorbis. Il est censé aussi pouvoir contenir des sous-titres, mais comme je l'ai déjà dit, je n'arrive à rien de concluant (je ne dis pas que ça ne fonctionne pas...).

- Le .mkv : qui est le conteneur le plus évolué, et Libre ! Il fait partie du projet Mastroska. Il supporte un flux vidéo, plusieurs flux audio (différentes langues...), plusieurs flux de sous-titres (plusieurs langues...), et le chapitrage...


frenchy a écrit:Est-il aussi possible de lire un mkv sous Windows Media Player (j'ai essayé sans succès, j'ai même essayé d'encoder en Windiws Media 9 dans le conteneur mkv)


Non. WMP ne sait pas lire à l'intérieur du conteneur .mkv. Il ne connait que la .avi... le pôvre...
Tu peux parfaitement encoder le flux vidéo du .mkv en WM9... Mais WMP ne saura pas pour autant le lire.


frenchy a écrit:Est-il possible de faire aussi une version lisble avec Windows Media Player sans avoir à installer VLC ?


En mkv, non. Le seul moyen c'est d'incruster les sous-titres dans la vidéo, donc de réencoder, et de mettre ça dans un conteneur .avi.


frenchy a écrit:J'ai aussi essayé OGM sans succès.


Pareil...


frenchy a écrit:Dans "Subtitle Workshop" ils sont centrés, après encodage dans VirtualDunMod ils sont alignés à gauche lorsque j'ai deux lignes distinctes. Y-a-til moyen d'agir la dessus ?


Alors là je ne sais pas. Je ne pense pas que l'on puisse agir comme ça avec VirtualDubMod. Mais ca vient peut-être tout simplement de la conversion faite avec Subtitle Workshop", qui perd certaines informations. Tu pourrais essayer de trouver un autre logiciel de conversion de sous-titres, on sait jamais.

Voilà pour le moment :wink:

Yostral
yostral

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5050
Géo : Là-haut dans la montagne...

Sam 25 Juin, 2005 11:35

En MPEG Layer-3 ça fonctionne, c'est sûr. Mais le MP3 est un format propriétaire, et est moins performant que le ogg.


J'ai un petit soucis ici, j'ai bien installé les codecs OGG et VirtualDubMod voit toute la panoplie dans les modes 1,1+,2,2+,3,3+ mais après avoir fait une sélection dedans et en lançant la compression j'ai toujours le message "Error Initializing audio stream compression: The requested conversion is not possible".
Dans mon conteneur AVI l'audio est en Microsoft CPM 32000 Hz Stereo et apparemment il n'est pas possible de compresser ça en OGG dans Virtual Dub Mod :? (je suis aussi allé voir du côté de Bink si je pouvais agir en amont sur le format audio mais apparemment pas)

Donc pour l'instant j'ai:
- Xvid pour la video
- MP3 en audio 48 kBit stereo
- 1 sous-titrage en français (.srt)
- 1 sous-titrage en Anglais (.srt)


Non. WMP ne sait pas lire à l'intérieur du conteneur .mkv. Il ne connait que la .avi... le pôvre...


Je sais pas si c'est récent mais c'est possible en installant les filtres pour windows (Matroska Pack un .exe)
http://www.matroska.org/downloads/windows.html

Le seul soucis c'est que Windows Media Player ne voit pas le deuxième sous-titrage (Anglais) alors que sur le site Matroska ils disent pas le contraire :?
Bon ceci dit l'excellent Media Player Classic (GPL) ne le voit pas non plus :?
Par contre VLC Windows voit bien les deux et je peux facilement passer de l'un à l'autre par contre VLC à quelques petits à-coups avec la bande son que les autres n'ont pas :shock:

Sur ma Ubuntu Hoary VLC est OK pour l'audio et les sous-titres, Xine est très bien pour les sous-titres par contre rien en audio (pourtant il joue les fichiers mp3 seuls ...)

Bon je crois que je vais devoir encore creuser, si tu as une idée je suis preneur :D

En tout cas merci pour m'avoir fait connaître matroska et Virtual Dub Mod , un conteneur et un soft qui ont à mon avis un bel avenir.

J'ai mis l'anim provisoire ici (5 Mo), si quelqu'un veut tester et me donner un retour. :idea:
http://francois.schnell.free.fr/bazar/c ... r_en12.mkv
frenchy

Messages : 529

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit